Brigitte Macron : la première dame au cœur d’une polémique concernant les dons de sa fondation !

Être la femme du président de la République n'est pas une situation de tout repos, et le moins que l'on puisse dire, c'est que Brigitte Macron doit l'avoir appris à ses dépens. Aujourd'hui, C'est d'ailleurs pour une nouvelle polémique que la première dame est pointée du

Brigitte Macron
Source : Offside

Celle qui était autrefois professeure de français, dans un établissement parisien, doit parfois regretter ce temps insouciant où ses moindres faits et gestes n’étaient pas jugés.

En effet, depuis que son mari a accédé aux plus hautes fonctions de l’État, Brigitte Macron s’est retrouvée sous le feu des critiques, que ce soit pour sa grande différence d’âge vis-à-vis de son époux, ou même pour ses supposés goûts de luxe souvent dénoncés dans la presse. Alors qu’elle officie à la présidence de la fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, cette dernière se retrouve au cœur d’une polémique bien involontaire.

Brigitte et Emmanuel Macron
Source : Le Soir

Les enchères de Mobilier National organisées pour la fondation de Brigitte Macron

Bien que peu de monde connaît cette institution, le Mobilier National est une organisation fondée au 17e siècle, et qui s’occupe de conserver de superbes œuvres d’art et pièces de mobilier, supposées servir à meubler les lieux de pouvoir du pays. Alors que cette collection vaut une fortune selon certains experts, il est normalement interdit de vendre certains de ses éléments pour autre chose qu’un besoin des caisses de l’État. Pourtant, cette règle intransigeante pourrait très bientôt connaître une exception.

Ainsi, le Mobilier National a prévu d’organiser une vente aux enchères d’une centaine de pièces, lors des Journées du patrimoine, qui doivent en toute logique se tenir les 20 et 21 septembre prochain. Le but est simple, puisqu’il s’agit de rassembler des fonds pour la Fondation Hôpitaux de Paris -Hôpitaux de France, présidée justement par Brigitte Macron.

Brigitte et Emmanuel Macron
Source : The Times

Seulement voilà, si derrière cette décision se cache une volonté de faire une bonne action, cette nouvelle fait aujourd’hui polémique, et cela, pour plusieurs raisons. À ce sujet, le secrétaire de la CGT de Mobilier National a même manifesté son avis défavorable, bien qu’il ait tenu à apporter une nuance.

« Chaque année, le Mobilier National cède certaines pièces « de très peu de valeur et bien trop chères à restaurer afin de désenclaver les réserves. Toutefois, cet argent n’abonde normalement pas vers une fondation privée », dénonce Nicolas Mancel.

Une vente critiquée qui ne profite pas à Brigitte Macron

Dès qu’ils en ont l’occasion, les Français aiment créer des polémiques sur le couple présidentiel, et notamment sur Brigitte Macron. Cette vente aux enchères est donc providentielle, puisque la présidente de la Fondation est pointée du doigt pour cette décision exceptionnelle.

  • Pour calmer le jeu, le directeur de Mobilier National, Hervé Lemoine, a pourtant précisé qu’aucun mobilier de valeur patrimoniale ou d’usage ne serait choisi.
  • Cette précision n’a toutefois pas suffi, puisque pour beaucoup, cette vente ne représenterait que de l’argent de poche pour la Fondation de Brigitte Macron.
Brigitte Macron et Claude Chirac
Source : Gala

Pourtant, ces critiques paraissent exagérées, dans la mesure où la Fondation Hôpitaux de Paris -Hôpitaux de France est reconnue d’utilité publique depuis 1994 et les démarches entreprises en ce sens par Bernadette Chirac. De même, elle a reçu le label « Don en confiance », qui veille à la transparence de la gestion des associations caritatives. Autant dire que cette fois les mauvaises langues auraient mieux fait de se taire.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.