Victoria Beckham : en pleine crise du COVID 19, la millionnaire licencie 30 employés et obtient de l’argent du contribuable !

En pleine épidémie de Covid-19, Victoria Beckham est critiquée pour avoir licencié plusieurs dizaines de ses employés. Elle aurait également réclamé l’argent des contribuables pour les payer…

victoria-beckham
Source : Voici

, 46 ans, n’est pas contente qu’on lui reproche d’avoir mis en congé non payé le personnel de sa marque de mode.

 

Selon les rapports, la millionnaire – dont la fortune familiale s’élève à 335 millions de livres sterling – pense qu’il est « injuste » qu’elle soit critiquée pour avoir fait comme beaucoup d’autres entreprises pendant la pandémie de : mettre au chômage technique ses salariés.

L’ex Spice Girls pourrait bien percevoir plusieurs milliers de dollars de la part des contribuables britanniques

 

Si elle décide finalement de réintégrer ses salariés, l’ancienne Spice Girls, pourtant très fortunée, pourrait donc profiter de dizaines de milliers de dollars en provenance de l’argent des contribuables anglais, si le gouvernement britannique accepte bien de verser aux entreprises des subventions de secours. Ce programme de maintien de l’emploi a été proposé aux entreprises dans le contexte de la crise sanitaire mondiale afin de prévenir les pertes d’emploi, la pandémie ayant mis l’économie à mal.

 

Le personnel de Victoria Beckham, mis à pied, pourrait donc finalement rester employé, mais 80 % de son salaire sera réclamé au gouvernement, jusqu’à 2 500 £ par mois et par employé.

 

Un proche de l’épouse de David Beckham a confié au Sun : « Victoria dit à ses amis que malgré son anniversaire, ce fut la pire semaine de sa vie. »

 

« Elle pense qu’il n’est pas juste qu’elle se fasse critiquer pour quelque chose que beaucoup de sociétés et d’entreprises font. Elle pense que c’est injuste et n’avait aucune idée que la réaction serait aussi négative ».

 

Piers Morgan furieux contre Victoria Beckham : « Désolé, mais ça me fait vomir »

 

Après que Victoria ait informé le personnel de sa société de mode qu’ils étaient mis à pied, Piers Morgan s’en était violemment pris à la star fortunée. L’animateur de Good Morning Britain affirmait que Posh devait reconsidérer l’utilisation du plan de sauvetage aux entreprises annoncé par le gouvernement. Piers Morgan était réellement furieux des revendications de Victoria Beckham, dont les sociétés possèderaient selon lui suffisamment de bénéfices pour faire face à cette crise sanitaire liée au coronavirus. En réponse à une vidéo Instagram de Victoria, présentant Elton John pour #TogetherAtHome, il l’a appelée à déménager.

Piers Morgan a tweeté : « Désolé, mais ça me fait vomir. Si vous vous souciez tant du NHS, @victoriabeckham – alors pourquoi prenez-vous l’argent des contribuables dont le NHS a désespérément besoin – et dont vous n’avez pas besoin – pour licencier votre personnel et soutenir votre entreprise en difficulté ?

Le post de Piers a divisé l’opinion, certains étant d’accord avec lui – tandis que d’autres ont insisté sur le fait que Victoria a le droit de licencier son personnel si elle le souhaite.

 

L’épouse de la légende du football David Beckham a vu sa marque de mode lutter ces dernières années et a récemment été contrainte d’envoyer des lettres au personnel pour l’informer des projets de réduction des salaires à 80 %, conformément aux procédures de mise à pied.

Victoria Beckham : biographie express

  • Compte Instagram : @victoriabeckham
  • Née Victoria Caroline Adams le 17 avril 1974 à Harlow (Angleterre)
  • Connue pour être la célèbre Spice Girls, « Posh Spice »
  • Chanteuse, danseuse, styliste, designer et femme d’affaires britannique
  • Mariée à David Beckham, avec lequel elle a eu 4 enfants

Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.