Urgent : Macron interrompt ses vacances pour se rendre au Liban !

Le président Macron se rend jeudi au Liban pour y rencontrer l’ensemble des acteurs politiques du pays.

Emmanuel et sont arrivés au fort de Brégançon  il y a une semaine pour prendre trois semaines de vacances bien méritées. Alors que le président et son épouse ont été vus allant dîner en toute décontraction avant-hier, la donne vient de changer. Hier, vers 18 heures, heure locale, deux violentes déflagrations ont soufflé la plus grande partie du port de Beyrouth. La capitale du Liban est durement touchée. Aussi le président Macron a-t-il décidé d’interrompre ses vacances pour de suite se rendre au Moyen-Orient. arrivera au Liban jeudi matin pour rencontrer le président libanais et son premier . Il reviendra au fort de Brégançon dès la visite terminée.

Le Liban durement touché

L’explosion qui a soufflé le port et une partie de la capitale du Liban, a été d’une violence inouïe. La catastrophe a eu lieu dans le port. Dès hier soir, on attribuait les explosions à des produits chimiques. En effet, les habitants de la ville décrivaient des panaches de fumée orange qui s’élevaient au dessus de la ville, du coté du port. Aujourd’hui on en sait un peu plus. Une cargaison de 2 500 tonnes de nitrates d’ammonnium serait à l’origine de l’explosion, même si on ne sait pas encore exactement pourquoi ce produit a pris feu et a explosé. Le nitrate d’ammonium est un produit à fort teneur en nitrates qui est utilisé comme engrais. Mais une autre de ses utilisations est la fabrication de bombes. C’est donc un produit qui peut s’avérer être très dangereux.

De nombreuses victimes

Le bilan actuel de la déflagration n’est pas  connu. Hier soir le président de la Croix-Rouge libanaise parlait de centaines de de blessés. Malheureusement le bilan humain augmente d’heure en heure. Les autorités libanaises évoquent plus d’une centaine de morts et près de quatre mille blessés. Le président libanais vient de déclarer un deuil national de trois jours.

Le plus grand silo de blé détruit

De plus, la sécurité alimentaire du pays est atteinte. Il faut savoir que de nombreuses denrées alimentaires transitent par le port et que l’énorme silo de blé du port a été détruit. Selon les autorités, si le blé contenu dans le silo du port a bien été contaminé, le Liban dispose d’autres stocks de blé qui n’ont heureusement pas été touchés. S’il se veut rassurant, le président de la république Libanaise a lancé un appel vibrant aux pays amis afin d’obtenir de l’aide et du soutien.

L’aide internationale est en train de s’acheminer vers le pays

De nombreux pays ont d’ores et déjà répondu positivement à sa demande et du matériel et des hommes sont déjà arrivés sur place pour les premiers secours. Malheureusement cela ne va pas suffire et la reconstruction va prendre du temps, dès lors que le souffle de l’explosion a détruit une grande partie de la capitale, la zone portuaire y compris.

Emmanuel Macron se rend sur place

Au vu de la situation au Liban, et de la longue amitié entre les deux pays, le président Macron a décidé d’interrompre ses vacances et de s’envoler pour le Liban. Bien entendu le français a déjà dépêché trois avions sanitaires sur place, après qu’Emmanuel Macron se soit entretenu mardi soir avec son homologue libanais.

Les marins-pompiers de Marseille ont eux aussi envoyé une équipe de sauveteurs sur place dans un avion privé affrété par le PDG de CMA-CGM, lui-même d’origine libanaise. Aussi, Emmanuel Macron va-t-il au Liban pour rencontrer son homologue Libanais mais aussi pour s’entretenir avec tous les acteurs politiques de la région afin de faire un point sur la situation et d’élaborer un plan d’aide urgente pour permettre au Liban de se relever au plus vite de ce cataclysme.