Un acteur de Star Wars parle du racisme de Disney et dénonce !

John Boyega est l’une des grandes stars de la dernière trilogie Star Wars. Pour autant, il n’hésite pas à dénoncer la firme qui l’a embauché !

John Boyega
Source : Instagram

Le dans le milieu du cinéma est souvent dénoncé par des personnalités qui en souffrent et qui souhaitent le mettre en lumière, pour mieux l’éradiquer. Récemment encore, c’est l’actrice très influente dans le cause Viola Davis qui regrettait d’avoir tourné dans le film La couleur des sentiments, qui traite de la ségrégation (une époque qui s’étend de 1877 à 1964). Pourquoi ? Car si le long métrage mettait en avant des personnes noires (et donnait donc des rôles d’envergure à des actrices noires), il donnait bien plus la parole au personnage joué par Emma Stone (une blanche) qu’aux domestiques qui auraient pourtant eu beaucoup à dire.

: la polémique autour de John Boyega !

Le grand retour de Star Wars au cinéma ne s’est pas fait sans polémique. Les fans étaient partagés entre l’envie de retrouver cet univers qu’ils aiment tant sur grand écran (surtout que la prélogie de George Lucas en a déçu plus d’un) et la crainte de voir Disney (qui a racheté la marque) gâcher les souvenirs des premiers épisodes en ne respectant pas les codes de la franchise.

Les trois films qui forment cette dernière trilogie n’ont pas échappé aux critiques, plus ou moins justifiées. Mais avant même la sortie du premier, c’est une polémique sans nom qui a éclaté. Le premier personnage que nous découvrions à l’occasion de la sortie de la bande annonce (un an avant la sortie du film) était celui de John Boyega, qui semblait interpréter un Stormtrooper.

Les fans (et racistes) se sont insurgés par ce choix puisque les Stormtroopers sont tous des clones, issus d’un géniteur joué par un acteur néo-zélandais à la peau claire. A l’époque, l’acteur avait simplement répondu aux haters qu’il faudra faire avec. Mais avec le recul aujourd’hui, il regrette le traitement de son personnage.

View this post on Instagram

My kind of weather ! ☀️☀️☀️

A post shared by John Boyega (@johnboyega) on

Un personnage qui manque de subtilité ?

On pourrait reprocher à cette nouvelle trilogie de manquer de subtilité à chaque niveau. Mais pour John Boyega, son rôle en particulier semble avoir été totalement oublié par les scénaristes. Un problème de couleur ? C’est en tout cas troublant pour lui tant il est supposé être l’un des héros de la franchise. Et pourtant, il déplore une différence de traitement dont il parle ainsi :

« Ils ont donné toute la subtilité à Adam Driver, toute la subtilité à Daisy Ridley. Soyons honnêtes. Daisy le sait. Adam le sait. Tout le monde sait. Je ne suis pas en train de révéler quoi que ce soit. Que voulez-vous que je dise ? Ce qu’ils veulent que je dise c’est : ‘J’ai aimé faire partie de l’aventure. C’était une super expérience…’ Non, non. Je dirai ça quand j’aurai vécu une super expérience » explique l’acteur, qui semble réellement amer.

Il faut dire que depuis le meurtre de George Floyd, il s’est imposé comme un porte parole du mouvement Black Lives Matter

John Boyega dénonce et son racisme !

L’acteur a beau avoir été employé par le géant américain, il n’hésite pas à dire ce qu’il pense, lui qui se sent plus concerné que quiconque. Car c’est lui qui a reçu des insultes lors de l’annonce de sa présence au casting parmi les personnages principaux de la trilogie. C’est lui qui a vu des (faux) fans de la saga dire qu’ils boycotteraient les films car il s’y trouve.

« Je pense que Disney délaisse ses personnages noirs. Les marketer est bien plus important pour la franchise. Après, ils les mettent de côté. Ce n’est pas bien. Je le dis fermement ». 

Cela a pour effet de rendre compliqués certains moment qui devraient être anodins. Le comédien confie en effet qu’il s’est retrouvé avec des coiffeurs ou maquilleurs qui n’avaient pas l’expérience (ni l’habitude, de toute évidence) de travailler avec des cheveux comme les siens, ou son type de peau, mais qui « avaient tout de même le culot de faire comme si« .

Si Star Wars a mis un sacré booste à sa carrière d’acteur (il était relativement inconnu avant le septième épisode de la franchise), il n’en garde pas pour autant un souvenir des plus agréables. Il aura au moins noué une belle amitié avec Daisy Ridley, sa partenaire à l’écran le temps de ces trois épisodes.

 

 

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.