Sylvie Tellier a-t-elle triché à Miss France ? Le virulent Gilles Verdez l’accuse, elle répond et c’est tout aussi violent !

En prenant la tête du concours Miss France, Sylvie Tellier se retrouve souvent critiquée. Aujourd’hui, elle décide de répondre à ceux qui l’attaquent.

Sylvie Tellier répond aux critiques
Source : Instagram

Dans Touche pas à mon poste, a décidé de montrer à ses chroniqueurs un extrait de l’interview entre Évelyne Thomas et Geneviève de Fontenay. L’occasion pour cette dernière de parler de l’élection Miss France et d’employer des mots forts pour parler de celle qui la remplace désormais, : « Le comité est toujours là, je suis toujours la présidente, il mourra avec moi. Le comité que Sylvie Tellier s’approprie. J’ai essayé d’être bien avec elle. Je m’aperçois qu’elle vole ma vie. C’est un hold-up sur ma vie, sur l’image de Miss France que j’ai donné toute ma vie. J’estime que c’est une voleuse et une menteuse« .

Sylvie Tellier traitée de menteuse par Geneviève de Fontenay et Gille Verdez

Geneviève de Fontenay traite ainsi Sylvie Tellier de voleuse. Rien d’étonnant par rapport aux mots qui précèdent. Mais pourquoi menteuse ? Elle s’explique, elle qui dit que la jeune femme aurait menti le jour de son élection à Lyon, en disant être plus jeune qu’elle ne l’était réellement : « Quand elle était à Lyon, elle a fait l’élection. Je n’y étais pas, mais je sais que ça avait pas été facile car la moitié des gens qui étaient là ne voulait pas qu’elle soit élue, car elle avait déjà 24 ans, mais je pense qu’elle avait un peu plus. Une partie des gens de l’élection et du jury ne la voulait pas« .

Gille Verdez, en réaction à ses propos, décide de renchérir, en commençant par dire qu’il ignore si elle a menti sur son âge. En revanche, il dit avoir des informations sur un autre présumé mensonge concernant cette fois-ci la taille : « J’ai une grosse info, elle a menti sur sa taille. Elle dit toujours ‘le règlement, le règlement’ et aujourd’hui elle déclasse très vite les jeunes femmes qui ne respectent pas le règlement (…) On les a mesuré une semaine avant l’élection, et en fait elle a mis des talonnettes dans des bas. On m’a dit ça aujourd’hui. Elle a été dénoncée par sa copine de chambre. Ça a été rapporté au chorégraphe, rapporté à la direction. Elle aurait dû être exclue mais comme l’élection était déjà engagée on l’a autorisé« .

Sylvie Tellier réagit à ses accusations !

Contactée par Nice Matin, la présidente du comité Miss France a décidé de répondre, sans oublier d’égratigner Gilles Verdez, connu pour lancer de nombreuses polémiques :

« La seule chose que je peux répondre, c’est vous envoyer mon acte d’état civil! On est dans une société où malheureusement on ne vit que dans la polémique. Le concours Miss France, c’est un concours qui passionne. ça fait huit millions de téléspectateurs, et la polémique fait partie de l’histoire de Miss France. Je n’ai pas envie d’y réagir parce que ça ne doit pas être facile en fait pour Geneviève d’avoir quitté Miss France. C’est un choix qu’elle a fait personnellement, et je ne suis pas certaine qu’elle ne le regrette pas. Quant à Gilles Verdez, ce serait intéressant de faire le total de toutes les polémiques qu’il a pu lancer, et de regarder celles qui sont fondées ou pas, est-ce que ça ne fait pas partie de son personnage, de ce qu’on attend de lui à la télévision? Encore une fois je n’ai rien contre Monsieur Verdez, donc je n’ai pas de réaction. »

Elle ne réagit pas directement aux accusations dites par Geneviève de Fontenay, et bien au contraire, elle dit du bien de celle qui l’aura formé au métier pendant des années dans le livre qu’elle s’apprête à publier, le 5 novembre prochain, intitulé Miss France 1920-2020« Miss France, c’est elle! En guise de préface, je lui ai fait une lettre ouverte pour lui dire à quel point je la remercie d’avoir changé nos vies et lui dire à quel point j’aurais aimé qu’elle y participe. Je comprends sa pudeur. Au début elle avait accepté puis elle s’est ravisée je comprends que parler de tout ça c’est beaucoup de nostalgie. » Un hommage qui enterrerait la hache de guerre ? Seul l’avenir nous le dira mais après les mots durs de Geneviève de Fontenay, il en faudrait surement plus.

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.