Renaud s’ennuie comme un « rat mort » selon Lola Séchan

Alors que le coronavirus ne cesse de toucher la France, certaines nouvelles ne sont pas très réjouissantes.

Renaud
Source : La Nouvelle Gazette

Le chanteur Christophe se trouve dans un état stabilisé, mais le contexte n’est pas rassurant.

Il a reçu de nombreux messages pour le soutenir et les fans s’inquiètent pour les personnalités un peu âgées. En effet, il est sans doute préférable de rappeler que le Covid-19 touche tous les âges, mais les seniors sont largement frappés. Toutefois, Lola Séchan a souhaité donner quelques nouvelles.

s’apprête à mourir d’ennui

Il est toujours difficile d’être enfermé surtout lorsqu’on a l’habitude de sortir, voyager ou encore de rencontrer quelques amis. Depuis plusieurs semaines, ces rendez-vous sont impossibles à cause de la propagation du virus en France qui ne cesse de gagner du terrain. Certaines actualités nous apprennent que les joueurs du PSG ont réellement des difficultés à s’occuper loin des terrains d’entraînement, Christophe a été hospitalisé dans un état peu rassurant et les décès inondent également les Unes de la presse.

  • Sur son compte Instagram, Lola Séchan est en mesure de donner des nouvelles rassurantes sur le chanteur.
  • Renaud a été contraint de passer des périodes difficiles en jonglant avec son addiction pour l’alcool.
  • La perte de son frère a aussi été problématique et il se relève doucement, mais il n’est pas atteint par le coronavirus.
  • Lola précise que son père est dans la nature et il se repose dans la maison d’enfance.
  • Toutefois, il se « fait chier comme un rat mort », les occupations ne semblent pas être au rendez-vous.

Renaud est alors confiné comme le veut le gouvernement et loin du coronavirus, ce qui est très rassurant. Lola Séchan a signifié à son père qu’il pouvait bosser pour que le temps puisse passer plus rapidement, mais ce conseil n’a apparemment pas été suivi à la lettre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Pour continuer dans les choses qui réconfortent, depuis une semaine j’ai découvert le yoga et la méditation grâce à la merveilleuse @lilibarbery Ce moment de pause pour se recentrer sur soi à 18h me fait un bien fou. Je deviens accro. Essayez, c’est salutaire. Donc voilà, je fais mon yoga tel un apprentis Yoda ou un Gandhi cheapos et je le fais en t-shirt vintage de mon père, ouais mec, c’est ça nos nouvelles vies. On n’est pas à un paradox ou un changement d’humeur près. Depuis hier je sens que la poussière des milliers d’émotions qui agitait l’air autour de moi est retombée. Petit à petit on retrouve l’équilibre. On s’adapte. C’est rassurant même de voir notre capacité d’adaptation. Même si tout est fragile, bien sûr. Nous allons être en équilibre un bon moment mais si on parvient à apprendre à vivre dans cet équilibre justement, ce sera gagné pour nous tous. D’autres ont tellement pire à affronter, alors autant de notre côté travailler sur nous même en attendant. Bon ok, je suis optimiste parce que vous me prenez à l’heure de l’apéro, mais au réveil je vous assure que je me prends pas pour un Seven Up (J’ai jamais su utiliser cette expression Québécoise que j’aime à la folie, alors tant pis si ça veut rien dire dans le contexte, vous voyez l’idée!) ALLEZ BISOUS ET ? PS pour les inquiets : mon père va très bien, no stresse. Il est à l’abri de ma maison d’enfance, dans la nature, et se fait juste « chier comme un rat mort ». Je lui ai dit qu’il avait qu’à bosser un peu, cette flemmasse adorée. Et mon chat va bien aussi. En revanche mon ficus est un peu immunodeprimé. Bisous ?

Une publication partagée par Lola Séchan (@lolasechan) le

Les conseils de Lola pour se détendre

La fille de Renaud a été sollicitée à maintes reprises par les internautes qui veulent en apprendre un peu plus sur le quotidien de son père. Elle a donc voulu rassurer tout le monde en affirmant qu’il allait très bien, il n’y a donc aucune inquiétude. Alors que la période est relativement difficile, elle encourage tout le monde à envisager le Yoga, cela permet de chasser le stress, l’ennui et même l’angoisse. Cette dernière est clairement présente au quotidien puisque le confinement peut rendre « fou ». Il faut également savoir que la jeune femme âgée seulement de 20 ans est atteinte d’hypocondrie. Elle a clairement une obsession pour sa santé et en cette période, la jeune femme doit sans doute avoir des difficultés pour surmonter son angoisse.

C’est pour cette raison qu’elle conseille à tous les internautes d’adopter le yoga, il serait alors parfait pour les hypocondriaques qui ont toujours la crainte d’être malade. Alors que le coronavirus prend une véritable ampleur sur le sol français, ces profils sont constamment en train de s’interroger, de vérifier, de nettoyer ou encore de désinfecter pour éviter la propagation du virus. Le moindre symptôme est aussi analysé.


Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !