Prince Charles : sa réaction face à un homme qui s’évanouit devant lui !

Même s’il n’est pas le membre le plus populaire de la famille royale d’Angleterre, le prince Charles a su se faire une place dans le cœur des sujets de la Reine.

Prince Charles
Source : Madame Figaro

Régulièrement, le fils de la monarque remplit quelques obligations dues à son rôle, lui qui doit normalement hériter de la couronne après le de sa mère. Bien que son fils, le prince William, soit l’héritier souhaité par le peuple, le prince Charles compte bien assumer sa fonction de Roi, même si c’est sur le tard.

View this post on Instagram

The Prince of Wales and The Duchess of Cornwall will lead the national commemorations to mark the 75th anniversary of VJ Day: On 15th August 2020, the United Kingdom will mark 75 years of the end of the Second World War in the Far East and the victory of the Allies over Japan with participation from members of the Royal Family. The Prince of Wales, accompanied by The Duchess of Cornwall, will lead the UK in a national moment of remembrance and thanksgiving for all those who served in the Far East. His Royal Highness will lead a two minute silence at 11am at the National Memorial Arboretum in Staffordshire as part of a special televised service. A number of veterans, including 93 year-old Albert Wills who served in the Royal Navy aboard HMS Indefatigable, will be present at the service to pay their respects to their fallen comrades and will represent the surviving veterans of the war in the Far East still alive in the UK today. Armed Forces musicians will lead the nation in the Service of Remembrance which will be hosted by The Royal British Legion at the National Memorial Arboretum and the ceremony will conclude with a flypast by the Battle of Britain Memorial Flight. Other members of the Royal Family who will be taking part in the commemorations are: The Duke of Edinburgh – who will feature on large screens in locations across the country in a poignant photo montage showcasing living Second World War veterans. The Duke of Cambridge – who will feature in ‘VJ Day 75: The Nation’s Tribute,’ a special programme filmed at Horse Guards Parade that will be broadcast on BBC One. You can go on my profile and click on the link to read the full press release from the British Government. #princecharles #princeofwales #duchessofcornwall #vjday

A post shared by The Prince of Wales (Fanpage) (@charlesprinceofwales) on

Le prince Charles fait s’évanouir un citoyen britannique

Au même titre qu’une star de la chanson ou du , le clan Windsor passionne les foules du monde entier.

Ces dernières années, la famille royale s’est principalement distinguée pour de nombreuses polémiques, notamment dues au mariage du prince Harry avec l’actrice Meghan Markle.

  • Loin de se laisser dicter sa conduite par toutes ces rumeurs désagréables, le prince Charles continue d’honorer ses obligations, comme il l’a fait en juillet dernier, lors d’une visite à des employés d’un supermarché Asda.
  • Véritable personnalité iconique de la Couronne britannique, l’un des hommes ayant croisé le chemin du prince Charles n’en est pas sorti indemne.

Face à l’ex-mari de Lady Diana, l’employé s’est senti peu à peu défaillir, jusqu’au point de tomber dans les pommes, comme le montre une vidéo de l’incident.

Tout s’est déroulé alors même que l’homme était en train de discuter avec le prince Charles, qui ne semble s’être rendu compte de la situation qu’à la dernière seconde.

Devenue virale outre-Manche, la scène ne cesse d’amuser les médias anglais, et notamment la réaction du prince Charles, loin de se laisser décontenancé.

Après la chute de l’employé, alors qu’il parlait avec lui, le père de William et Harry a d’abord essayé de retenir l’individu dans un geste réflexe. Stupéfait, il ne réagit toutefois pas assez tôt et l’homme finit à terre alors que des collègues se précipitent sur lui.

S’approchant de la victime étendue sur le sol, le prince Charles regarde ce qu’il se passe avec un air embarrassé, pendant que deux hommes prodiguent les premiers soins à l’employé.

View this post on Instagram

The Prince of Wales carried out engagements in Wales: The Prince of Wales next visited the Prince Charles Hospital in Merthyr Tydfil to meet members of staff who have been on the frontline during the current crisis to thank them for their hard work and dedication. The hospital cares for the 450,000 people living locally in Bridgend, Merthyr Tydfil and Rhondda Cynon Taf. The teams at the hospital have pulled together in recent months to respond to the pandemic, building and developing additional facilities, taking on new roles and undergoing extensive training to care for patients. Date: 13th April 2020 📸: Rebecca Naden #princecharles #princeofwales #duchessofcornwall

A post shared by The Prince of Wales (Fanpage) (@charlesprinceofwales) on

Conscient qu’il ne peut rien faire de plus, le prince Charles a fini par s’éloigner, non sans hausser les épaules, pour aller saluer un collègue du malade, qui a su heureusement quant à lui rester stoïque en face du souverain héritier.

Le fils de la reine Elizabeth II se retrouve au premier plan bien malgré lui

Dernièrement, le prince Charles est revenu dans la presse people bien malgré lui, notamment à cause de la diffusion sur les réseaux sociaux de vieilles photographies de lui et de la princesse Lady Diana.

Sur ces dernières, on peut voir le jeune homme batifoler dans les vagues avec sa femme de l’époque, ne pouvant détourner son regard de celle qui était alors enceinte du prince William.

Visiblement très amoureux de la mère de ses fils sur ces clichés, la vue de ceux-ci n’a pas manqué d’interpeller les anglais, alors même que le fils de la monarque a déclaré qu’il n’avait jamais été amoureux de cette dernière dans sa biographie de 1994.

Des propos qui semblent être facilement remis en cause au regard de ces photos, dont la publication a été demandée par Lady Diana en 1995, pour contredire les propos de son ex-mari et récupérer sa dignité bafouée.

Pris lors de vacances du couple en 1982, ces clichés osés avaient particulièrement ennuyé et horrifié la reine, qui s’était assurée en personne de ne pas les voir publier à la une des journaux de l’époque.