Pierre Ménès : sa femme l’a sauvé d’une mort possible due au coronavirus

Alors qu’il s’est montré très affaibli il y a peu, suite à sa contamination par le coronavirus, le journaliste sportif Pierre Ménès revient sur sa guérison pour le journal Bluewin, qui s’est avérée plus difficile que prévu.

pierre-menes

En pleine épidémie mondiale de , il n’y a pas que des anonymes à être touchés par ce virus virulent, et de nombreuses personnalités témoignent de leur expérience.

Parmi elles, on retrouve en France le journaliste , âgé de 56 ans, qui vient seulement de se remettre de cette maladie, malgré un confinement respecté à la lettre. Hospitalisé pendant une semaine suite à l’apparition de symptômes aggravants, il reste toujours très fatigué par cette épreuve, bien qu’il soit sorti d’affaire.

La femme de Pierre Ménès a joué un rôle essentiel dans sa guérison

Durant cette nouvelle interview, Pierre Ménès a expliqué qu’il avait été hospitalisé sous grande surveillance, et qu’il avait été particulièrement bien traité par le personnel hospitalier, toujours sympathique, souriant et positif. De même, il ne manque pas de préciser que le service dans lequel il se trouvait n’était pas très bruyant, alors qu’il était plein de malades du COVID-19. Toutefois, c’est lorsqu’il aborde la présence de sa femme à ses côtés que le chroniqueur du Canal Football Club devient émotif, n’hésitant pas à reconnaître que sans elle, il ne serait sans doute plus là aujourd’hui.

« Grâce à mon épouse Mélissa! Elle est formidable. Sans elle, je serais déjà mort. Si j’avais été seul à la maison, confiné, je serais parti. », confie-t-il au journal.

Une belle déclaration d’amour à celle qui partage sa vie depuis de nombreuses années, et grâce à laquelle il a pu surmonter non seulement le coronavirus, mais aussi sa greffe du rein et du foie en 2016.

Pierre Ménès a hâte de revenir à la télévision

Maintenant qu’il est rétabli, même s’il reste très fatigué par la maladie, Pierre Ménès compte bien reprendre ses activités dès que possible. En effet, ce dernier officie notamment pour le Canal Football Club, en chômage plus ou moins technique puisque la saison de football est interrompue.

  • Dans son entretien avec Bluewin, le chroniqueur sportif avoue n’avoir aucune idée du moment où les choses vont revenir à la normale, en ce qui concerne le football.
  • Il révèle également qu’il se contente actuellement de penser à lui, même s’il est conscient qu’il faudra revivre normalement et prendre des risques à nouveau.

 

« Il ne se passe rien en ce moment au niveau du football. Pour l’instant je pense à ma gueule. Et je penserai au foot, quand foot il y aura… Personne ne sait quand ça va reprendre. Mais à un moment donné, il faudra revivre, prendre des risques, sortir à nouveau. Je suis un guerrier, je me battrai jusqu’au bout, je retournerai sur les plateaux télé, comme je l’ai fait après ma double greffe il y a trois ans. Je reviendrai méchant quand même, que les gens soient rassurés. »

Autant dire que le journaliste de 56 ans a un moral à toute épreuve, et que malgré cette dernière mésaventure, on peut s’attendre à le revoir très vite aussi vigoureux que par le passé, surtout quand il s’agit de polémique autour du joueur de football Patrice Evra.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.