Paris Jackson : suicide, dépression, automutilation, elle nous révèle tout !

Depuis la mort de Michael Jackson, sa fille prénommée Paris semble avoir vécu l’enfer. Dépression, sexualité, suicide, elle a décidé de se confier sans filet.

Paris Jackson
Source : capture Instagram @parisjackson

a réellement changé depuis la mort de son père il y a près de 10 ans.

C’est désormais une jeune femme que vous pouvez suivre sur les réseaux sociaux comme Instagram. Certains Français ont même pu la découvrir en France alors qu’elle se promenait et jouait de la guitare. Elle semble assez accessible, mais elle a traversé de nombreuses difficultés.

De ce fait, la fille de a parfois alimenté la presse people avec quelques news assez tristes.

View this post on Instagram

tbt rennes i miss you

A post shared by PK (@parisjackson) on

Les premières confessions de Paris Jackson

La fille de Michael Jackson est assez mystérieuse depuis le décès de son père. Ce dernier est toujours ciblé par de rumeurs comme l’existence d’une pièce secrète pour les enfants dans son parc. D’autres estiment qu’il aurait abusé sexuellement des adolescents. Il a sans doute été complexe pour cette jeune femme de se retrouver au coeur de cette atmosphère. Toutefois, elle a décidé de lever un peu le voile sur son quotidien en faisant quelques confidences.

  • Une série a été dévoilée sur Facebook, cela permet de découvrir le quotidien de Gabriel Glenn et de Paris Jackson.
  • Après des expériences avec les femmes, elle est désormais en couple avec un homme.
  • Elle révèle son addiction au poids, elle a traversé une période très complexe lorsque son père est décédé il y a 11 ans.
  • Lorsque son cousin lui a dit qu’elle était grosse, elle a décidé d’entamer un changement radical, car la nourriture était devenue une vraie obsession.
  • Elle a donc voulu s’automutiler et elle se coupait ou se brûlait.

View this post on Instagram

🐾

A post shared by PK (@parisjackson) on

Paris Jackson utilisait à l’époque un rasoir, elle ne pensait pas que cela pourrait la tuer, car elle maîtrisait toujours ce petit accessoire. Dans ce reportage, elle dévoile qu’elle savait finalement si elle allait trop profondément dans sa chair. Elle a notamment pu se confier sur cette quête de la dopamine. Elle a donc opté pour l’automutilation, les tatouages, mais également le besoin de contrôle. C’était une façon pour la jeune femme de mettre de côté sa souffrance émotionnelle et de se baser uniquement sur le physique.

Paris Jackson a fait plusieurs tentatives de suicide

Elle a donc été aspirée par un cercle vicieux et plusieurs tentatives de suicide ont été identifiées. Elle a décidé de se confier sans filet dans cette petite série que vous pourrez retrouver sur le réseau social de Mark Zuckerberg. Au vu de son expérience, elle tente désormais d’aider les autres, c’est aussi pour cette raison qu’elle a décidé de prendre le parole pour parler de vive voix de tout ce qui a pu joncher son chemin. Il ne faut pas oublier que la jeune femme est toujours confinée alors que la France est livrée depuis de nombreuses semaines. Par conséquent, elle peut prendre du temps pour elle, parler et peut-être soigner ses douleurs.

En effet, les États-Unis sont frappés de plein fouet par le coronavirus et les contaminations semblent s’accélérer depuis quelques jours. Paris Jackson pour lutter contre l’ennui aurait même décidé de se tatouer elle-même. Vous avez peut-être vu cette photo assez incroyable dans laquelle elle tient un pistolet dédié aux tatoueurs. Il est certes recommandé de ne pas agir de la sorte sauf si vous êtes un professionnel. Ce dernier vous confiera toutefois qu’il est toujours beaucoup plus agréable d’avoir l’oeuvre de quelqu’un d’autre, car ce domaine est souvent rattaché à l’art. De ce fait, un tatouage est comme un tableau, il est là pour sublimer votre corps.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.