Novak Djokovic face à la polémique : Dominic Thiem vient à son secours

Novak Djokovic a connu une période très difficile avec l’organisation de l’Adria Tour. Alors qu’il a été déclaré positif, il a aussi été pointé du doigt.

Novak
Source : capture Instagram @djokernole

Rappelez-vous il y a quelques semaines, Novak Djokovic participe à l’organisation du tournoi de l’Adria Tour. Rapidement, les joueurs sont malades et les tests s’enchaînent. Les vidéos et les photos montrent que les gestes barrières n’ont pas été respectés, les images avaient aggravé la polémique. Bien sûr, tout le monde a pu ajouter son petit grain de sel alors que le joueur de tennis décidait de présenter ses excuses sur son compte Twitter dans une longue déclaration. Dominic Thiem a donc pris la parole alors qu’il se trouvait à Berlin selon Cnews.

Quels sont les propos de Dominic Thiem ?

Plusieurs joueurs ont été atteints par le à savoir Novak Djokovic, mais également Grigor Dimirtov, Borna Coric et Viktor Troicki. Rapidement, la nouvelle a fait le tour du Web et elle a nourri une polémique internationale. Le joueur de tennis était pointé du doigt et nombreuses sont les personnes qui ont pu le tenir responsable de la situation. Dominic Thiem a donc décidé de s’exprimer sur le sujet, il estime que certaines opinions ne sont pas nécessaires.

  • Selon lui, Novak et les autres joueurs n’ont pas commis un crime.
  • Il estime que les critiques étaient valables, car il y a eu des erreurs lors de l’organisation du tournoi et même pendant les célébrations.
  • Certains joueurs n’avaient pas respecté les distanciations sociales, d’autres ont même pu s’enlacer.
  • Pour Dominic Thiem, les intentions des joueurs étaient bonnes, il reste convaincu qu’il faut apprendre de ses erreurs.

Pour lui, l’Adria Tour a également permis de comprendre que la pandémie ne devait pas être à la légère et qu’une petite erreur pouvait être dramatique. Aujourd’hui, Novak Djokovic est assez discret, il a tout de même partagé une longue lettre dans laquelle il partage des excuses et il reconnaît qu’il n’aurait peut-être pas dû envisager ce tournoi. Il n’était toutefois pas le seul à l’organiser, car d’autres personnes étaient présentes.

D’autres réactions pour Novak Djokovic

Un épidémiologiste a également pu se confier à Nova TV, c’est le site We Love Tennis qui a partagé toutes les déclarations. En effet, il estime que Novak Djokovic est en réalité une marque puisqu’il est largement soutenu dans le monde entier et il connaît un franc succès. Il précise qu’il s’agit d’un homme positif pour la Serbie et il est en mesure de porter la bonne parole dans de nombreux pays lors des tournois, mais il estime que le joueur a fait preuve d’une certaine naïveté notamment en accordant sa confiance à l’État. Il avait apparemment eu des informations concernant le contrôle du coronavirus, mais les autorités n’auraient pas forcément partagé les vraies données.

Il a agi sur les conseils des experts et des autorités compétentes, il s’est fait berner. Les autorités ont politiquement utilisé Djokovic et ils n’ont pas pensé un seul instant qu’ils pourraient mettre en danger les joueurs ainsi que le public.

De ce fait, Novak Djokovic peut bénéficier de certains soutiens et selon l’épidémiologiste, il n’aurait pas entrepris ce tournoi s’il avait été au courant des véritables risques. Dans tous les cas, cela pose aussi le problème du retour de la compétition avec des tournois conséquents. Dans quelques semaines, Roland Garros devrait ouvrir ses portes, mais pour l’heure, il est impossible de connaître le protocole sanitaire.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.