Nagui absent de l’antenne, il s’explique enfin en direct il avait contracté la covid-19 !

Nagui était absent des locaux de France Inter depuis le 12 octobre. Il a finalement fait son grand retour lundi 2 novembre, en expliquant toutes les raisons de sa disparition.

Nagui
Source : France 2

« Il a un gros rhume ! » expliquait Leïla Kaddour-Boudadi au sujet de Nagui, absent depuis le 12 octobre des locaux de France Inter, alors qu’il assure habituellement chaque jour La bande originale. La chroniqueuse est devenue sa remplaçante pendant trois semaines, jusqu’au retour du présentateur de N’oubliez pas les paroles et Tout le monde veut prendre sa place. est enfin revenu à l’antenne, lundi 2 novembre, et a tenu à expliquer pourquoi il avait raté tant d’émissions. Et comme on s’y attendait, la covid-19 n’y est pas pour rien.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Et voilà, ce jour est arrivé. Je suis « détrônée » par la jolie Séverine, ce lundi 3 février 2020, au bout de 59 victoires, 60 émissions et 530 000 euros 😱. Je lui souhaite plein de bonheur pour la suite de son aventure. Que dire… J’ai une chance incroyable. Comme vous avez pu le constater je ne suis pas très douée pour exprimer ce que je ressens. Je vais donc y aller au feeling, à ma façon. 60 émissions de bonheur, de rires, de blagues pourries, d’émotions fortes ( peu extériorisées oui je saaaaais, mais je suis comme ça). Quelle joie de chanter entourée par des danseurs qui donnent la pêche, accompagnée par des musiciens si talentueux, aux côtés d’un animateur vrai, drôle et profondément gentil. Merci Nagui, merci aux musiciens, merci aux danseurs et bisous à Cruella 🥰. Je souhaite remercier toute l’équipe casting, orchestrée par Anthony. Merci pour votre bonne humeur communicative, vos conseils, votre gentillesse. Je remercie ensuite les stylistes, coiffeurs et maquilleurs qui s’occupent brillamment de notre ravalement de façade 😂. Merci également à toutes les personnes qui travaillent sur le plateau et qui participent à la réussite de cette émission. Bien sûr, merci à tous les challengers que j’ai affrontés pour leur fair-play. Un grand merci également à mes proches pour leur soutien, de près ou de loin ( avec une mention spéciale pour ma mère Cécile, professionnelle de la danse de la joie 🙆‍♀️, et pour mon chéri Antoine, qui a survécu à ma période de révisions intensives 😂). Merci enfin à vous, habitués de l’émission, pour tous vos adorables messages qui m’ont vraiment fait chaud au cœur. Big up aussi aux haters : l’ignorance est le plus grand des mépris 😙 . Mon parcours se termine aujourd’hui, mais ce n’est que le début d’une grande aventure. Je suis très heureuse de rentrer dans la grande famille des maestros de noplp et j’ai hâte de tous les rencontrer. Je suis contente d’être restée fidèle à moi-même durant les émissions. La personne que vous avez vue à l’écran, c’est le « vrai » moi: spontanée et (souvent) un peu maladroite dans ma façon de m’exprimer. Cela plaît ou non, en tout cas, c’est MOI. MERCI ❤❤❤❤❤❤ #nagui#noplpoff#maestro

Une publication partagée par Margaux (@margauxnoplp) le

Nagui en vacances… mais confiné ?

Les auditeurs n’ont pas été convaincus par les mots de Leïla, eux qui savent pertinemment que la covid-19 circule activement sur le territoire français et que plusieurs dizaines de milliers de personnes sont contaminées chaque jour. De plus, Nagui aura été absent pendant trois semaines, de quoi laisser perplexe les auditeurs qui doutent qu’un rhume ne le paralyse aussi longtemps. Mais avec les vacances de la Toussaint, il était fort probable que l’animateur ait enchaîné avec ses congés annuels. De retour le 2 novembre, Nagui a dit toute la vérité.

Nagui testé négatif puis positif

« Je suis ravi de vous retrouver tous et toutes. Il y a eu, on va dire, allez, un mélange entre des vacances, des cas contacts et le fameux Covid, ou la fameuse« . C’est avec ses mots que Nagui a débuté son émission. Les auditeurs s’en doutaient, Nagui semble avoir contracté le . Et il a décidé de tout dire.

« Comme Leïla avait très gentiment dit, sur cette antenne, ‘On vous dit toujours la vérité de ce qu’il se passe’ ; c’est vrai que j’avais été cas contact, que j’avais été testé négatif – comme toi Daniel – c’est-à-dire qu’on se retrouve coincé à la maison à attendre de savoir ce qu’il se passe ou isolé pendant X jours. Mais quand même avec un sentiment de ‘Ça va pas’. Après, les toubibs m’ont dit ‘Vous savez, le rhume, la grippe, la gastro, ça existe aussi, il n’y a pas QUE le virus’. (…) Et puis ça n’a pas loupé, quand au bout d’une semaine, ça n’allait VRAIMENT pas, il a fallu faire un autre test, cette fois-ci le test était positif. Et ça tombait relativement bien, entre guillemets, dans le planning, puisqu’il y avait des vacances prévues et qu’il était déjà entendu que, pendant 15 jours, j’allais me reposer. Chose que j’ai faite, et désolé pour vous ; je suis en pleine forme« .

Un hommage rendu à Samuel Patty

A l’occasion de la minute de silence organisée lundi 2 novembre dans les établissements scolaires, Nagui est revenu sur l’actualité avec l’assassinat du professeur Samuel Patty :

« Je voudrais juste démarrer cette émission évidemment avec une pensée émue et profonde pour l’hommage qui est rendu partout en France à Samuel Paty, évidemment ça se passe dans les écoles avec la lecture de la lettre de Jean Jaurès« . Leïla était de son côté bouleversée, elle qui est une ancienne professeur, tandis que Nagui a poursuivi : « on ne peut pas ne pas être ému par ce qu’il s’est passé, et au delà même de cette profession et se dire que quand l’horreur vient nous frapper dans nos chairs évidemment on est tous bouleversés ».

Leïla avait du mal à trouver ses mots tant sa gorge paraissait nouée, paralysée par l’émotion. Elle est cependant parvenue à dire qu’elle aimeraient soient « plus entendus dans leurs revendications ces enseignants qui se trouvent parfois un peu seuls face à … l’incroyable… tâche, surtout dans ces moments là où cela semble insurmontable« .

La minute de silence ne semble cependant pas être une mesure assez forte pour de nombreux enseignants qui ont décidé de faire grève. Pour rappel, Samuel Patty a été assassiné après avoir montré des caricatures de Charlie Hebdo.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.