Nabilla : accusée d’être une mauvaise mère, elle pousse un coup de gueule !

Nabilla, superstar du petit écran et de la télé-réalité est maintenant une jeune maman comblée depuis quelques mois. Néanmoins, le fait que ses moindres faits et gestes soient scrutés par les internautes commencent à lui taper sur le système..

Source : Instagram @nabilla

La sulfureuse , les téléspectateurs l’ont découverte flamboyante lors de sa participation à l’émission « Les Anges 4 : Club Hawaï » où elle avait fait sensation.

C’était en 2011, et, depuis, la jeune fille a enchainé les émissions de télé-réalité. Sa popularité est telle qu’elle finit par avoir sa propre émission : « Allô Nabilla » de 2013 jusqu’à 2017.

Alors, Nabilla a l’habitude qu’on la reconnaisse partout où elle va, et qu’on épie son quotidien. De plus, elle-même partage avec plaisir sa vie de famille à Dubaï aux côtés de son compagnon et leur adorable fils, Milann.

Source : Instagram @nabilla

Néanmoins, en ce moment il semblerait que cette intrusion dans sa vie privée aille trop loin et Nabilla est à bout ! Pour régler ses comptes, la belle brune a pris la parole face caméra pour recadrer ses détracteurs.

Nabilla, les internautes lui mettent la pression

Ce jeudi 30 avril, Nabilla, qui vit depuis quelques mois à Dubaï avec sa famille, s’est octroyée un petit moment cocooning et détente dans un salon de message. Accompagnée par Thomas Vergara, son mari, la starlette était tout excitée à l’idée de cette après-midi mais quelques internautes sont venus jouer les troubles fêtes

Source : Instagram @nabilla

Suite à de nombreux commentaires désobligeants de la part de ses followers, la maman a pris la parole :

« Il y a plein de personnes qui me demandent où est Milann lorsqu’on est en voiture avec Thomas. Alors, Milann n’est pas seul à la maison, vous vous doutez bien. Il a une nounou, c’est une puéricultrice qui le connaît depuis notre arrivée à Dubaï, depuis qu’il a un mois, et qui vient le garder de temps en temps. Donc ne vous inquiétez pas, je gère, je suis sa maman, il n’y a pas de soucis, merci beaucoup« .

Et face aux remarques désobligeantes remettant en cause ses qualités de maman qu’elle reçoit quotidiennement, la jeune femme s’explique : « Je pense qu’il n’y a rien de pire quand on est une jeune maman, qu’on essaye de comprendre les choses, de bien faire, d’avoir pleins de gens qui viennent vous bombarder de messages pour vous dire ‘c’est pas comme ça, il faut faire ci, il faut faire ça’… Je suis en contact avec des sages-femmes depuis la France, j’ai aussi des personnes ici qui me conseillent, qui me disent les choses, alors j’ai pas besoin clairement qu’on me mette la pression ! »

Nabilla, elle n’a pas besoin qu’on lui fasse la morale

Source : Instagram @nabilla

Pour continuer sur sa lancée, Nabilla rappelle que, ce qu’elle montre sur les réseaux sociaux est bien loin de sa vie quotidienne de jeune maman : « Je ne vous dis pas tout, mais ce n’est pas tous les jours facile d’avoir un petit bébé. Forcément, il y a des moments où c’est génial, il y en a d’autres où c’est plus compliqué. Je ne vous dis pas que le soir il m’arrive de craquer, de pleurer dans mon lit parce que je suis pleine de doutes. Je me demande si je suis une bonne maman, si je fais les choses bien, s’il ne manque de rien… »

La piquante brune finit par clôturer le débat de façon très cash :

« Donc vraiment ça ne sert à rien de me bombarder de messages en me donnant limite des ordres, parce que je n’écoute rien en fait ».


Avatar

Lorene Bontemps

Ancienne Lyonnaise devenue sudiste, j’écris sur tout ce qui me passionne : mode, food, peoples, … Accro aux réseaux sociaux et ultra connectée, je suis toujours au courant de la dernière rumeur sur la toile !