Mulan privée de cinéma : pari gagnant pour Disney ? On connait les chiffres !

L’entreprise américaine a choqué son monde en annulant la sortie en salles de son gros blockbuster très attendue.

Mulan
Source : Instagram

Dans un monde parfait, sans covid-19, Mulan aurait lancé en mars dernier la saison des gros films et blockbusters. Le long métrage, particulièrement attendu, était prêt à envahir les salles obscures du monde entier. Mais dans notre monde, celui de la covid-19 donc, Mulan n’est pas sortie en mars 2020. Disney décide de décaler la sortie, mais ne parvient pas à trouver une date adéquate. On espérait pouvoir découvrir cette adaptation live du chef-d’oeuvre animé durant l’été. Mais finalement, c’est en vidéo à la demande sur notre téléviseur que nous pourrons le voir. Mulan est enfin disponible depuis le 5 septembre sur Disney+ dans plusieurs pays du monde. En France, il faudra attendre début décembre.

Un pari risqué pour Disney

Les fans, internautes et exploitants de salles sont sous le . Cette décision est aussi inattendue que surprenante. Personne n’aurait pu prévoir qu’un tel film (plus de 200 millions de dollars de budget) se retrouverait en légal. Qu’un film comme Les Nouveaux Mutants parvienne à sortir en salles et pas Mulan, cela paraît incompréhensible. Et pourtant, il s’agit d’une décision mûrement réfléchie.

Il n’y qu’à voir les chiffres du box-office américain pour comprendre la stratégie de Disney. Les Nouveaux Mutants n’a rapporté que 7 millions de dollars lors de son premier week-end. Tenet, de son côté, dépasse à peine les 20 millions. Des chiffres catastrophiques en temps normal qu’il faut évidemment contextualiser. Les salles de américaines sont encore nombreuses à être fermées et des gros parcs d’exploitation comme New York, Los Angeles ou Boston sont toujours indisponibles.

Disney réfléchit alors, et finit par prendre cette décision qu’on imagine difficile. Mais aujourd’hui, les premiers chiffres sont tombés et il semblerait que Mulan donne envie aux spectateurs du monde entier malgré l’absence de Mushu.

Une manière de booster Disney+

Avant même que le film ne soit disponible, le cours en bourse de Disney+ a connu une belle évolution à partir du moment où l’annonce a été faite (plus 10%). Disney mise énormément sur sa plateforme et est conscient qu’elle représente potentiellement l’avenir du cinéma. Début août, l’analyste Morgan Stanley discutait avec Variety de cette stratégie :

« De par ses succès (Disney+) et la nécessité (les perturbations liées à la Covid-19), Disney a choisi de donner un coup de pouce à sa stratégie de streaming et de la faire passer à un niveau supérieur d’investissement et de croissance… L’exécution en termes de contenus et de technologie restera déterminante du point de vue de la performance du cours boursier, mais nous apprécions l’effort. » (propos traduits par ecranlarge.com).

Des téléchargements en hausse

Sensor Tower, une application qui mesure le nombre de téléchargements d’applications sur mobile, a rendu public les chiffes. Et Disney peut se féliciter puisqu’une augmentation de 68% de téléchargements a été notée. Mieux encore, lors du week-end de la sortie du film (qui est disponible contre 30 dollars en moyenne à travers le monde), le nombre de dépenses sur Disney+ a été multiplié par trois (ce qui correspond à une augmentation de 193%). En seulement quelques jours, Disney donne donc tort à toutes les personnes qui pensaient que cette stratégie n’était pas la bonne.

Il faudra cependant attendre plusieurs semaines pour savoir si ce choix a été payant. Une chose est sûre, la colère des fans est toujours aussi vive, eux qui regrettent de ne pas pouvoir découvrir ce film au cinéma. Tenet a prouvé que les téléspectateurs étaient prêts à se rendre en salles (en France surtout). Si les premières semaines ont été très difficiles pour les exploitants, l’avenir s’annonce moins compliqué avec la sortie imminente de gros films. On s’attend à ce que Wonder Woman 1984, Black Widow ou Mourir peut attendre connaissent également un joli succès. Mulan a en tout cas séduit les critiques. Il s’agirait d’une des meilleures adaptations live d’un classique animé. Le film a en tout cas bien plus convaincu que Le Roi Lion qui, en dépit de son succès public, n’avait pas récolté des critiques positives.

 

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.