Michel Cymes – Marine Le Pen le tacle violemment en direct à la télévision !

Depuis quelques semaines, Michel Cymes semble avoir essuyé de nombreux problèmes et les critiques sont toujours au rendez-vous.

Michel Cymes
Source : capture Instagram @michelcymes

Il faut savoir que les déclarations de n’ont pas toujours été très appréciées.

Elles ont rapidement été pointées du doigt par certains de ses paires ou encore les animateurs comme Cyril Hanouna.

Vous savez sans doute que ce dernier ne porte pas dans son cœur le médecin le plus connu à la télévision.

Autrefois, il animait une simple émission sur la médecine et tentait de renseigner le plus possible les Français. Il a ensuite débarqué à la radio, mais lorsque l’épidémie du coronavirus a frappé de plein fouet notre pays, les déclarations ont été multiples.

Michel Cymes
Source : capture Instagram @michelcymes

Michel Cymes pense à stopper la télévision

Au départ, son premier métier n’est pas celui d’animateur à la télévision ou à la radio, il est avant tout un médecin. Il a d’ailleurs proposé son aide pendant la crise sanitaire en évoluant dans un hôpital.

À nouveau, il avait fait quelques déclarations à propos de la réalité et des reportages à la télévision.

Les déclarations avaient donc entraîné une vive polémique et Michel Cymes semble en avoir assez de prendre des coups de tous les côtés. Il a donc décidé d’entamer une grande réflexion et son avenir au sein de la télévision pourrait être mis entre parenthèses.

Michel Cymes
Source : capture Instagram @michelcymes
  • Michel Cymes reconnaît que la période a forcément été difficile et une bonne remise en question s’impose.
  • Il se pose alors de multiples questions notamment sur son rôle d’informateur, car le médecin estime qu’il est de plus en plus difficile.
  • Il a également pu constater que la parole scientifique n’est plus la même désormais et le monde a finalement changé depuis le début de l’épidémie.

Il n’est pas le seul médecin à prendre des coups en fonction des propos relayés dans la presse puisque Didier Raoult a également essuyé quelques polémiques sur les réseaux sociaux.

Sa dernière déclaration a enflammé Twitter puisqu’il a précisé que le virus commençait à disparaître et il avait déjà annoncé une fin assez rapide du coronavirus.

En ce qui concerne Michel Cymes, la phase de réflexion pourrait être importante par rapport à son avenir, car il est tout à fait possible qu’il mette un terme à sa participation au monde de la télévision.

Il estime alors dans les colonnes du Parisien que les polémiques pour les traitements ou celles avec les polémiques n’ont pas été sans conséquence.

Michel Cymes
Source : capture Instagram @michelcymes

Une certaine réflexion à cause de la violence de la polémique

Pendant l’épidémie, vous avez pu constater que Michel Cymes était cité à de nombreuses reprises que ce soit lors des actualités avec Cyril Hanouna ou encore . Pour l’instant, il ne semble pas avoir pris de décision par rapport à son avenir à la télévision, mais cette démarche montre qu’il en a un peu marre et que la situation est finalement difficile à supporter. Michel Cymes a également pu travailler à l’hôpital pendant la crise et cela lui a peut-être permis de renouer finalement avec son premier métier. Il évolue dans ce milieu depuis près de 40 ans, mais il est convaincu qu’il a surestimé le monde hospitalier.

Face à cette réalité, il a compris que les établissements manquaient de nombreux matériels comme des médicaments, des respirateurs et le présentateur estime que la France a peut-être frôlé la catastrophe. En effet, dans le Grand Est et du côté de Paris, les admissions ont été tellement nombreuses que les services ont été surchargés très rapidement dès les premiers jours de l’épidémie. Du côté de Mulhouse, un hôpital militaire avait même été mis en place pour tenter de faire face à cette crise sans précédent. Cela permet de mettre à disposition des moyens comme des respirateurs pour les patients les plus en danger. Lors de cette interview, il montre donc que ce métier pourrait être plus fort que sa place à la télévision.

Travailler en réanimation ces dernières semaines m’a ouvert les yeux. C’est une expérience inoubliable.
Il faudra désormais patienter notamment pour savoir s’il prend ou non la décision d’arrêter la télévision, voire de réduire ses passages et ses interventions. Avec la presse et les réseaux sociaux, les actualités sont rapidement partagées, dès que nous en saurons un peu plus, nous n’hésiterons pas à vous renseigner.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.