Meghan Markle voulait-elle faire de l’ombre à Lady Diana ? Une biographie à charge raconte tout et c’est choquant !

Les ouvrages concernant la vie de princesse de Meghan Markle ne manquent pas et généralement, ils s’accordent quasiment tous pour faire une portrait peu flatteur de la femme de Harry.

Meghan Markle et Harry
Source : Elle

Depuis l’annonce officielle de son couple avec le Prince Harry, l’actrice déchaîne les passions. Peu connue en Europe, elle a notamment incarné l’un des premiers rôles féminins de la série à succès Suits aux États-Unis. Mais le fait qu’elle soit américaine, comédienne et qui plus est divorcée ne l’a pas aidé à se faire apprécier au premier abord par les membres de la famille royale ou les citoyens anglais.

La suite, on la connait : malgré le mariage et la naissance d’Archie, Harry et Meghan décident de renoncer à leur engagement royal et s’émancipent de la couronne pour partir vitre à Los Angeles, ville où Meghan Markle espère bien devenir la grande actrice qu’elle a toujours rêvé d’être.

Meghan Markle et le Prince Harry ont déménagé en Californie à bord d'un jet privé
Source : capture Twitter

Meghan Markle en compétition avec Kate Middleton ?

La tâche était d’autant plus lourde pour Meghan Markle qu’elle passe après Kate Middleton, la femme du Prince William. La belle anglaise a tout de suite été adoptée par la famille et les anglais, ceux-ci voyant en elle un exemple de classe, d’élégance et de sympathie. 

Jamais une seule polémique n’a concerné la duchesse, elle qui fait généralement l’unanimité. Meghan ne peut malheureusement pas en dire autant, elle qui se sent seule et triste en Angleterre. D’après les rumeurs, elle se sentirait considérée comme la Princesse numéro 2, incapable de faire de l’ombre à Kate Middleton, déjà bien installée.

Il est raconté que les deux jeunes femmes ne s’apprécient pas spécialement, leur relation étant fragilisée par la jalousie de Meghan. Kate aurait d’ailleurs assisté avec effroi à une dispute entre Meghan et un membre du personnel de la femme de William. Meghan aurait reproché à cette personne de ne pas s’occuper assez d’elle. 

Meghan Markle et Harry
Source : Elle

Meghan Markle voulait faire oublier ?

Parmi les membres de la monarchie qui ont marqué l’Histoire, nous pouvons évidemment parler de Lady Diana. Ancienne femme du Prince Charles, elle a conquis le coeur des anglais, à défaut de conquérir celui de son époux. Un véritable culte s’est construit autour de la jeune femme, bien avant sa mort. Et plusieurs années après son tragique décès, elle est toujours aussi populaire Outre-Manche.

Dans l’ouvrage Meghan And Harry : The Real Story, l’auteur Lady Colin Campbell explique que « l’ambition de Meghan a toujours été de surpasser Diana« . Mais Lady Colin Campbell pense qu’elle a « gravement mal interprété la situation« .

Pourtant, il fut un temps où les anglais comparaient Lady Diana à Meghan Markle. La jeune femme affichait en effet un regard terne, empli de tristesse, elle qui ne se sentait pas bien dans ce pays et qui ne se faisait pas aux coutumes et codes stricts de la couronne. Un parallèle avait donc été fait avec la Princesse Diana, elle qui a assisté impuissante à la fin de son mariage.

La vraie ambition de Meghan : devenir une grande actrice

Selon l’auteur, l’émancipation de Meghan et Harry étaient couru d’avance puisque la jeune femme n’a jamais voulu mettre de côté ses ambitions de devenir actrice. « Elle pensait que le battage publicitaire la mènerait à Los Angeles, où elle pourrait devenir la grande star qu’elle a toujours voulu être. Mais je ne pense pas que cela arrivera pour elle. »

Toujours d’après Lady Colin Campbell, si Harry avait épousé une autre femme, il ferait toujours parti entièrement de la famille Royale : « je pense qu’il est tellement désespéré de lui plaire et d’accepter tout ce qu’elle dit « 

C’est une nouvelle fois un portrait à charge qui est donné ici, loin de l’image publique que souhaite dégager Meghan Markle. Pourtant, les rumeurs à son sujet sont nombreuses et généralement peu flatteuses. On l’accuse en effet d’avoir fait fuir de par son comportement des amis proches d’Harry et d’avoir une personnalité vicieuse et opportuniste.

Difficile de savoir qui dit vrai, mais Meghan et Harry vivent en tout cas désormais aux États-Unis, là où ils peuvent élever leur fils Archie. Meghan serait d’ailleurs inquiète quant à la vie sociale de son enfant, lui qui n’est en contact permanent qu’avec des adultes. Elle souhaiterait l’inscrire à des réunions avec des jeunes mamans accompagnées de leurs enfants, mais elle craint que sa notoriété ne soit un frein à cette démarche. 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.