Meghan Markle : le rituel quotidien qu’elle partage avec sa mère pour son fils Archie

Une source de l’actrice s’est confiée au magazine Us Weekly au sujet de la jeune femme et du rituel matinal qu’elle partage avec sa mère pour Archie.

Meghan Markle et Harry
Source : Elle

a décidé de privilégier son propre bonheur (et sa santé mentale) en quittant la famille Royale (et les droits et devoirs qui allaient avec) pour partir vivre aux États-Unis.

Son mari, le , a décidé de suivre son coeur et d’accompagner son épouse, s’émancipant lui aussi de la couronne et de ses codes strictes.

Le couple peut désormais élever outre-Atlantique Archie, leur fils d’un an.

Et nous apprenons aujourd’hui l’existence d’une sorte de rituel que partagent Meghan et sa mère au sujet du petit garçon.

Meghan et Harry trahis par un proche de Kate Middleton et de William ?
Source : capture Twitter

Archie mange uniquement de la nourriture Bio

En déménageant aux États-Unis, Meghan Markle s’est rapprochée de sa mère, Doria Ragland. Elle est l’une des rares personnes de sa famille avec qui l’actrice est toujours en contact. Et d’après la source (soit disant) proche de la comédienne qui s’est confiée à Us Weekly, Doria joue son rôle de grand-mère très au sérieux.

Il semblerait qu’elle vive sous le même toit que le couple et, chaque matin, elle se plait à faire la lecture à Archie. Elle partage enfin un rituel avec sa fille : tous les jours, elles préparent ensemble de la nourriture « entièrement bio » pour le bébé.

Doria Ragland serait aux anges, elle qui n’avait jamais autant vu Archie jusqu’à présent. Elle aurait été très inquiète quant à l’état psychologique de sa fille avant le Megxit et on l’imagine désormais rassurée. C’est en tout cas ce qu’a confirmé une autre source au Daily Mail : « Elle est soulagée de savoir qu’elle fait passer sa santé mentale et son bien-être avant tout ». 

Meghan et Harry
Source : WeeklyUS

Bientôt un petit frère ou une petite soeur à Archie ?

Meghan Markle semble plus sereine et heureuse que jamais, loin de l’Angleterre, et entourée des gens qu’elle aime. Et cela lui donnerait des envies d’agrandir la famille. La même source du Daily Mail explique qu’elle « a plaisanté en disant qu’Archie avait besoin d’un petit copain de format réduit autant que les chiens« .

Mais pour le moment Harry ne semble pas décidé à accueillir un autre enfant, lui qui découvre encore ce nouveau métier de papa. Pourrait-il cependant suivre les pas de son frère, qui a trois enfants avec ? On leur souhaite en tout cas, si telle est leur volonté un jour. 

Meghan Markle inquiète pour son fils

Aujourd’hui, Archie serait décrit comme un bébé heureux qui aime « taper sur tout ce qu’il peut » et qui est vraisemblablement sous le charme de son père lorsqu’il « joue de l’harmonica. Il trouve ça drôle« . Mais cela n’empêche pas sa mère d’avoir quelques inquiétudes concernant la vie sociale de son fils, lui qui est entouré d’adultes et ne côtoie pas des enfants de son âge. 

En effet, en décidant de partir vivre loin de l’Angleterre, Meghan Markle a empêché à Archie de développer des liens (et de passer du temps) avec ses cousins, les enfants de William et Meghan. Aux États-Unis, seule la mère de Meghan est présente.

La jeune maman chercherait de ce fait à passer du temps avec d’autres mamans et enfants, afin que son fils ne soit pas handicapé à l’avenir par ce manque de vie sociale. Si elle pense que sa notoriété peut être un frein, elle veut cependant faire passer le bien être de son fils avant tout.

Meghan Markle et le Prince Harry fête l'anniversaire de Archie à Los Angeles
Source : capture Twitter

Meghan Markle : une fille opportuniste peu appréciée ?

Meghan préfère certainement que les tabloïds parlent de son fils. En effet, lorsqu’elle fait la Une, ce n’est généralement pas pour de bonnes nouvelles. Beaucoup d’auteurs ont fait le buzz en mettant en avant le soit-disant caractère opportuniste et désagréable de la jeune femme, à tel point que des amis de Harry se seraient éloignés du couple pour ne plus la voir.

On l’a dit aussi jalouse de Kate Middleton, elle qui réalisait qu’elle n’était que « la princesse numéro 2« . La femme de William aurait d’ailleurs (au moins une fois) été très choquée par le comportement de Meghan vis-à-vis d’un membre du personnel.

Le feuilleton autour de Harry et Meghan ne semblent pas vouloir se conclure, et les deux amoureux risquent fort de faire parler d’eux pour encore plusieurs années – même loin de la couronne. 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.