Meghan et Harry : les conséquences inattendues de leur juteux contrat avec Netflix !

La publicité faite autour du contrat des deux jeunes gens est arrivée jusqu’aux oreilles du parlement anglais et de la reine.

Harry et Meghan Markle
Source : People

Harry et Meghan ont signé un contrat juteux avec Netflix. Ce contrat devrait leur rapporter plus de 100 millions de dollars. Très bien. Le contrat a certes fait jaser outre-atlantique. En effet, le milieu de la production américaine s’est offusqué de ce contrat qu’il considère comme immérité. Une des présentatrices les plus connues a indiqué que les deux jeunes n’avaient aucunement fait leurs preuves et que ce contrat aurait été justifié pour des producteurs avec de longues années d’expérience. Elle s’était agacée sur le fait que la seule base du contrat ait été le nom du prince Harry. Bien entendu les deux jeunes gens vont devoir faire leurs preuves et rapporter de l’argent à la plate-forme. Cette dernière voulant très certainement rentrer dans ses frais.

Des remous en

Si on ne peut que se réjouir pour le jeune prince, il faut quand même savoir que cette nouvelle est également arrivée en Angleterre. Et en Angleterre l’image des Sussex est sérieusement écornée. En effet, il ne faut pas oublier les travaux pharaoniques qui ont été faits par le jeune avec l’argent du contribuable anglais. En effet, lors de leur , la grand-mère de Harry ne s’est pas contentée de leur donner le titre de duc et de duchesse de Sussex, elle leur a aussi offert Frogmore Cottage. Cette demeure se situe sur le domaine de Windsor, au Sud de Londres. Il s’agit d’une propriété de la couronne. C’est ce qu’on appelle un « Crown Estate », une propriété royale. Il s’agit donc d’une possession de la reine. Ce Cottage, qui est situé sur le domaine de Frogmore House, est classé au patrimoine des monuments historiques anglais.

Une addition que le contribuable britannique a trouvé très salée

C’est sur la  base de ce classement que les Sussex avaient fait rénover la demeure pour un montant de 2,4 millions de livres soit un peu moins de 2,7 millions d’euros. Certes, les conservateurs du patrimoine ont bien précisé que la valeur historique de Frogmore Cottage justifiait largement le prix des rénovations. Bien entendu, ils ont également précisé que le fait pour un membre senior de la famille royale d’y établir sa résidence justifiait également le montant des travaux. Si l’explication se tient, le contribuable anglais n’en a pas moins grincé des dents. Mais ces mécontentements se sont aggravés lorsque le prince et sa femme ont quitté la famille royale. Les sujets britanniques ont dès lors estimé que les fonds utilisés devaient être remboursés au trésor public.

Le Megxit

Il faut savoir que le Megxit n’a pas du tout plu aux anglais. En effet, si Harry était un jeune prince très populaire en Angleterre, sa femme a très vite fait l’objet de critiques. En effet, son caractère difficile, pointé par le personnel démissionnaire a très vite fait retomber la popularité dont elle jouissait à son arrivée. Les déplacements en jet privé alors que le couple prône l’écologie étaient aussi mal vus par les anglais. Il est vrai que les membres senior de la famille utilisent les vols commerciaux. Le pompon a été la rénovation de Frogmore Cottage. Le Sun ne s’était pas gêné pour titrer « Harry et sa Meg(h)a(n) rénovation ». C’est dire que le peuple a peu apprécié.

View this post on Instagram

NEWS! 🚨 Harry and Meghan have officially paid back *IN FULL* the £2.4 million used for their Frogmore Cottage renovations to the Sovereign Grant. 💸🏡🎉 In 2018, the couple had renovations completed for their home on Windsor Estate in order to make it a live-able family home. Previously, Frogmore Cottage had been converted into staff apartments. Since announcing they would be stepping down as senior working members of the Royal Family earlier this year, the Sussexes have received a lot of flack (🙄) from people saying that they should repay the money spent updating the home as it was from public funds. Although there was never an expectation or request from the Royal Family, it seems Harry wanted to have this paid back as soon as possible (heeeey mega @netflix deal!! 💵), probably to get people off their backs and to officially have full financial independence. Buckingham Palace has officially confirmed the news today and a spokesman for the couple has said, “A contribution has been made to the Sovereign Grant by The Duke of Sussex. This contribution, as originally offered by Prince Harry, has fully covered the necessary renovation costs of Frogmore Cottage, a property of Her Majesty The Queen and will remain the UK residence of The Duke and his family.’" The Sussexes will still have their main residence in Montecito, CA, as well as their UK residence at Frogmore Cottage. YAY FOR THEM! 🇺🇸🥳🇬🇧

A post shared by Meghan Markle (@hrhofsussex) on

Le contrat avec

Le parlement anglais s’est emparé de l’affaire. En effet, l’une des conditions du Megxit était le remboursement des travaux de Frogmore Cottage. Ainsi, il estimait à juste titre que si les Sussex avaient un contrat de plus de 100 millions de dollars, ils pouvaient rembourser les travaux en une fois. Il est vrai que le jeune couple remboursait à raison de 20 000 livres par mois, des clopinettes au vu de leurs moyens. Et c’est ce qui vient d’être fait. Le porte-parole des Sussex vient d’annoncer que Harry et Meghan venaient de rembourser intégralement la couronne des sommes encore dues.