Marine Lorphelin inquiète, elle a perdu le goût et l’odorat tout les symptômes du Covid-19 ! Elle craint d’avoir contaminé sa famille !

L’ancienne miss France travaille activement en hôpital et n’a pas mis de côté sa passion pour le milieu malgré son règne d’un an.

Marine Lorphelin
Source : Instagram

Marine Lorphelin sera bientôt officiellement médecin généraliste. Lorsqu’elle est devenue célèbre en France, en 2013, elle venait de passer avec succès la première année de PACES et s’apprêtait à débuter sa formation de médecin. Ses plans ont cependant été chamboulés par sa victoire à l’élection Miss France, et la jeune femme a dû mettre en pause sa carrière pendant un an, afin de parcourir le pays et le représenter dans le monde entier (elle est arrivée deuxième au concours de Miss Monde). Mais depuis plusieurs années, si elle est toujours présente médiatiquement (elle participe à quelques émissions chaque année) et très active sur Instagram (elle est suivie par 856 000 followers), elle n’en reste pas moins un futur médecin, elle qui suit ses cours et ses stages.

Une miss très active lors de la première vague

Comme beaucoup de personnes travaillant en milieu hospitalier, Marine Lorphelin a mis la main à la pâte lors de la première vague. Elle racontait son quotidien sur Instagram à ses fans, pour mieux les sensibiliser et leur montrer l’importance du , et du respect des règles sanitaires mises en place. Elle utilisait de ce fait son influence ainsi que ses compétences pour éduquer au mieux les français et leur faire comprendre la gravité de la situation. Car si beaucoup se plaignait du confinement, le personnel hospitalier était de son côté complètement pris au dépourvu par la violence de la première vague. Et après quelques mois plus serein, avec peu d’entrées en hôpital, la deuxième vague est finalement arrivée, et certains indiquent qu’elle pourrait être plus dure encore que la première – d’où la nécessité de ce nouveau confinement, seule mesure qui porte ses fruits (et qui pourrait sauver les fêtes de fin d’année).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Stronger together 💗 #myhalf #sweetmemories #presducoeur

Une publication partagée par Marine Lorphelin (@marinelorphelin_off) le

inquiète : elle a peur d’avoir contracté le virus

Puisqu’elle travaille en milieu hospitalier, Marine Lorphelin a évidemment subi des tests PCR pour savoir si elle était atteinte ou non par le . Avant de voir sa famille il y a quelques jours, elle en a passé un pour être tout à fait sereine. Elle s’est confiée à ce sujet, tout en évoquant ses craintes d’être en réalité positive de par les symptômes qu’elle décrit, caractéristique de la covid-19 :

J’espère qu’ils ne vont pas être trop touchés. J’ai fait vraiment attention et pourtant j’ai quand même réussi à me contaminer, je ne sais pas trop comment… Je me suis fait dépister vendredi par une PCR qui est revenue négative. J’ai pu revoir mes parents et j’étais sereine. Pourtant, j’ai développé des symptômes dimanche et cette perte de goût et d’odorat. Malgré masques, gestes d’hygiènes, très peu de contacts extérieurs… comme quoi on pense faire au mieux et ça ne suffit pas face à l’épidémie très active“.

Marine Lorphelin fait une nouvelle de la prévention

En parlant de sa vie personnelle, l’ancienne Miss se permet de faire de la prévention. Non, le coronavirus n’est pas à prendre à la légère et le gouvernement insiste d’ailleurs sur ce point : le virus ne tue pas uniquement des personnes âgées. « Quasi 3000 patients covid en réa, et + de 500 décès sur les dernières 24h. Même avec les mesures prises en place ce soir, vu le nombre de Cas + et sachant que les malades deviennent grave avec le temps on risque d’aller vers la cata. C’est plus une 2e vague c’est un tsunami” déclare-t-elle.

« Courage à tous, ce tsunami va engendrer beaucoup de victimes et pas que du Covid. Le pays a déjà tellement souffert économiquement, socialement. Il va falloir une solidarité nationale énorme pour limiter la casse…Il faut empêcher les contaminations. A chacun de prendre ses responsabilités pour limiter les contacts avec les autres ! Economiquement cela m’inquiète énormément. J’ai peur des répercussions socio-économiques et de la précarité engendrée”. 

On espère que son message sera entendu et que chacun respectera au mieux de confinement (qui ne fait plaisir à personne) qui est indispensable pour que de meilleurs jours arrivent.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.