Marc-Olivier Fogiel : le sujet dont il n’a pas voulu parler à ses filles pendant le confinement

Le confinement a été vécu difficilement pas beaucoup de citoyens français dont fait parti Marc-Olivier Fogiel. Il s'est confié à ce sujet.

Marc-Olivier-Fogiel
Source : Paris Match

Depuis la mise en place du confinement par l’État français, nombreux furent les psychologues à donner leur avis sur les possibles répercussions sur les citoyens. Troubles du sommeil, anxiété, crises d’angoisses… Ils ont décrits des symptômes peu enviables pouvant toucher une partie de la population. Les services ambulanciers ont d’ailleurs du intervenir chez certaines personnes persuadées d’avoir le virus, alors qu’elles étaient en parfaite santé. Ils expliquaient que l’être humain se met à somatiser en cas de stresse, c’est à dire qu’il rend physique un trouble psychique.

Marc-Olivier Fogiel sur twitter
Source : Twitter

Le confinement : source d’angoisse chez l’enfant

S’il est compliqué de gérer ses propres peurs liées à la pandémie de COVID-19 et les mesures de confinement, les parents ont pourtant du être présents pour leurs enfants, en tentant de les rassurer. Sur les réseaux sociaux, vous avez été nombreux à exprimer vos difficultés quant à cette nouvelle vie qui se dessinait. Comment expliquer aux enfants une telle situation sans les inquiéter plus que de raison ? Un vrai casse-tête pour beaucoup d’entre vous. 

Certaines personnalités ont décidé de vous aider en partageant des idées d’activités qui luttent contre l’ennui et peuvent aider les enfants à se changer les idées en ces temps anxiogènes. C’est notamment le cas de Laeticia Hallyday qui a partagé avec les internautes son activité avec ses filles : customiser des vieux vêtements pour leur donner une nouvelle vie. Une activité ludique qui permet de passer du bon temps en famille.

Marc Olivier Fogiel
Source : Instagram (@mo_fogiel)

n’a pas voulu parler de l’épidémie avec ses filles

Marc-Olivier Fogiel est en couple depuis plusieurs années avec François Roelants. Ils se sont mariés en décembre 2013 et sont les heureux parents de deux filles, Mila et Lily. Mais le présentateur faisait parti de ces français qui ont été dans l’obligation de travailler, et par conséquent de ne pas rester confiné en télétravail ou au chômage partiel.

Le jeune papa a du en effet aller chaque jours dans les locaux de BFM TV pour superviser le traitement de l’information lié à l’épidémie. Il est donc chaque jour confronté aux horreurs du virus qui fait des ravages dans le monde entier et ne souhaite pas emmener avec lui cette énergie négative dès qu’il rentre chez lui.

Marci-Olivier Fogiel veut profiter de ses filles quand il rentre à la maison

Puisqu’il évolue dans un environnement particulièrement difficile et anxiogène, Marc-Olivier Fogiel veut profiter de ses enfants quand il rentre chez lui. Surtout, il laisse à son époux le soin de répondre à leur question concernant l’épidémie de et l’avenir qui attend les français. Il s’explique :

« Je suis tellement dans ce quotidien, anxiogène malgré tout, que j’essaye de m’en extraire quand je suis avec elles. »

Il avait récemment partagé sur les réseaux sociaux un tendre message qu’il a reçu d’une de ses filles, alors qu’il était parti travailler pour BFM TV : « Papa j’espère que tu vas bien. Je t’aime très fort, bisous mon papa d’amour. Bisous ». On peut facilement imaginer que ses filles ne soient pas rassurées de voir leur père partir chaque jour et risquer de tomber malade du fait de ses déplacements. Pourtant, Marc-Olivier Fogiel est tourné vers le travail et envisage déjà la rentrée de septembre.

Source : Twitter

Marc-Olivier Fogiel réfléchit déjà à la rentrée

En ces temps troubles, nombreuses sont les entreprises à espérer rebondir au mois de septembre, en espérant que la situation sanitaire se sera arrangée d’ici là. Au coeur de l’actualité, nombreuses sont les rédactions à avoir choisi de mettre en avant ces personnes qui nous aident au quotidien et qui tiennent du bout de leurs doigts la France. Pour Marc-Olivier Fogiel, il faudra continuer comme cela à l’avenir :

« Je souhaite conserver des idées, des séquences, mises à l’antenne ces derniers mois. La dimension humaine, notamment, qui est très importante pour comprendre l’actualité« 

Les Français ont réalisé en cette période trouble à quel point certains corps de métiers étaient indispensable, comme les caissières, les éboueurs ou les livreurs. Chaque soir à 20h, ils sont des milliers à applaudir le personnel hospitalier, qui se démène chaque jour pour guérir les personnes atteintes par le virus, la plupart du temps dans d’exécrables conditions de travail du fait de leur manque de moyen. Il ne faudra pas oublier dans quelques semaines tout ce qu’ils nous ont apporté.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.