Madonna dérape et insulte très violemment Donald Trump : découvrez ses propos choquants

La chanteuse star a été choquée par un discours de Donald Trump qu'il a tenu en marge des mouvements sociaux réclamant justice pour tous les délits et crimes racistes. Elle n'a pas manqué de faire savoir qu'elle était outrée par le Président.

Snap

Donald Trump est actuellement dans la tourmente, au coeur d’une tempête médiatique sans précédent. Pourtant – et pour une fois – il n’est pas la cause directe de cette polémique, mais plutôt une représentation claire des maux d’une société gangrénée par le racisme. Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur les troubles de l’Amérique, matérialisés par Madonna, qui s’en est vivement prise au Président américain.

George Floyd : la mort de trop

Il y a quelques semaines, un quadragénaire afro-américain de 45 ans appelé George Floyd a été interpellé par quatre policiers. Ce qui aurait pu ressembler à un banal contrôle de police se transforme en cauchemar pour George, lui qui est maintenu au sol durant de longues minutes par un des policiers.

Snap

Alors qu’il n’avait pas été violent, il a pourtant été fermement maintenu, son coup étant écrasé par le genou du policier. « Je ne peux plus respirer » dit-il à plusieurs reprises, démuni. Et il ne respirera plus. George Floyd a été tué. En pleine rue. Sous les yeux choqués des passants qui, dans l’incapacité de pouvoir l’idée (les autres policiers présents sur place les empêchent de s’avancer) ont filmé la scène.

Donald Trump accuse la pire crise jamais vécue par les Etats-Unis
Source : capture Twitter

Une vidéo virale et le lancement d’un mouvement mondial

La vidéo est relayée sur les réseaux sociaux, en masse. Les citoyens des États-Unis mais également du monde entier sont choqués, indignés, dégoutés. Des rassemblements spontanés dans les rues s’organisent, des manifestations également auxquelles participent des célébrités.

Snap

Malgré l’épidémie de COVID-19 qui sévit, les citoyens se retrouvent dans la rue et devient très vite une cible du mouvement Black Lives Matter, lui qui est régulièrement taxé de racisme, notamment récemment, lors d’une conférence de presse. 

Les citoyens exigent des changements qui ne pourront se faire que si le milieu politique se joint au combat. Très peu pour Donald Trump, qui reste curieusement en retrait, préférant finalement s’en prendre aux manifestants après coup. 

Donald Trump s’attaque aux manifestants

Visiblement peu écoutés par le Gouvernement qui les dirige, les citoyens frappent fort. Ils détruisent des statuts représentants des hommes racistes, par exemple, comme pour montrer qu’il n’est désormais plus temps de contempler des esclavagistes qui ont fondé le pays dans le sang et la torture.

Mais cela n’est pas du goût de Donald Trump qui condamne fermement ces actions, tout en restant silencieux concernant le nombre hallucinant de meurtres par des policiers d’hommes afro-américains. Même sa femme Mélania Trump ne semble pas suivre son mari, qui l’oblige à sourire lors d’un meeting alors que le pays se déchire de l’intérieur. 

Madonna : sa violente attaque contre Donald Trump

Le fait que le Président ne condamne pas les actes des policiers mais préfère s’en prendre aux victimes ne plait pas du tout à la chanteuse Madonna. Toujours très engagée politiquement, elle n’a jamais hésité à dire ce qu’elle pense, haut et fort. Elle le prouve une nouvelle fois. 

« Si je comprends bien… (…) Faisons en sorte que toute personne qui brûle le drapeau aille en prison durant un an, mais ne mettons en place aucune loi ou réforme ou conséquence pour les officiers de police qui tirent et tuent des victimes noires sans raison ! Enfin, Trump est contrarié par la profanation de l’image de George Washington, alors que George Washington possédait des esclaves ! »

Mais la chanteuse ne s’arrête pas là puisqu’elle ira jusqu’à traiter le Président de « nazi » et de « sociopathe« . Des adjectifs qui risquent de rapidement remonter à ses oreilles et de ne pas lui faire plaisir.

View this post on Instagram

continues to speak about the much needed revolution thats happening in this country as if he were talking to 8 year olds that just need to settle down and behave!! Law Enforcement and Community will never be able to come together until we accept that Racism is a belief system ingrained in society for thousands of years and needs to be faced and dealt with at its root level. There is no quick fix. But we can start by doing everything we can to end Police brutality . And who cares about Wall Street when innocent people of color are lynched, suffocated. Shot, bludgeoned degraded ,incarcerated and murdered everyday!! We need to get this dangerous sociopath out of the WHITE House as soon as possible. ✊🏾✊🏽✊🏼✊🏻✊ VOTE! #defundthepolice #bldpwr #blacklivesmatter #nojusticenopeace #guncontrol #vote

A post shared by Madonna (@madonna) on

Donald Trump : une vie personnelle dans la tourmente

Le Président vit une fin de mandat particulièrement compliquée. Entre sa gestion jugée calamiteuse de l’épidémie de la COVID 19 et le mouvement Black Lives Matter, il se retrouve au coeur de polémiques. 

Mais sa vie personnelle n’est pas toute rose non plus. En interne, il est raconté que rien ne va plus entre Mélania Trump et la fille du Président, Ivanka. De plus, sa femme commence à s’éloigner petit à petit, ne le soutenant plus à chaque histoire. On vous rappelait récemment comment elle avait d’ailleurs refusé d’apporter son soutien à son mari dans le cadre d’une histoire remontant à 2005, où il tenait des propos honteux et misogynes.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.