Lucie Bernardoni regrette les inexactitudes de Pourquoi je vis : ‘Ça n’est pas arrivé’

La jeune femme s’est rendue sur le plateau de Touche pas à mon poste pour donner son avis sur le biopic de son ami disparu.

Lucie
Source : Instagram

Si Pourquoi je vis a fait l’évènement sur en cette rentrée 2020 (avec plus de 7 millions de téléspectateurs pour les deux parties), il a également provoqué un certain nombre de débats autour, d’abord, de sa légitimité, puis du travail de fictionnalisation opéré par les scénaristes. Si les réactions sur les réseaux sociaux ont globalement été positives, le téléfilm voit cependant défiler son lot de détracteurs. Aujourd’hui, c’est la finaliste de la 4 Lucie Bernardoni qui déplore un certain nombre d’inexactitude.

View this post on Instagram

Calm.

A post shared by Lucie Bernardoni-Maktav (@luciebernardoni) on

Lucie ne reconnait pas le Grégory qu’elle a connu ?

Lucie connaissait bien Grégory puisqu’ils ont vécu tous les deux l’intégralité de l’aventure Star Academy, du premier prime jusqu’au dernier. Malheureusement, elle n’a pas retrouvé ce qu’elle a vécu en regardant Pourquoi je vis, mais se réjouit cependant que ce dernier mette en lumière la mucoviscidose : « Dans l’ensemble de ce que j’ai vécu avec lui pendant la « Star Academy », pas vraiment. C’est vrai que c’est un 92 minutes qu’il faut condenser… La seule certitude c’est que le message est passé en tout cas pour la mucoviscidose. Maintenant oui, il y a des inexactitudes« .

Lucie s’explique. il semblerait qu’un choix dans la fiction pose problème à Lucie. Elle regrette que Pourquoi je vis dépeigne un garçon solitaire qui parle de sa maladie, alors que ce n’était vraisemblablement pas le cas : « C’est vrai que lors des scènes de la Star Ac au château, il a l’air assez solitaire. En fait, c’était pas du tout ça ! Nous étions un groupe uni et il était parfaitement intégré, il était même dans les meneurs ».

Une scène en particulier a dérangé Lucie

Pourquoi je vis est un biopic est non un documentaire ou un reportage. Un travail de fictionnalisation a été effectué, et les parents de Grégory ont veillé à ce que les possibles changements soient respectueux et rendent parfaitement hommage à qui était leur enfant : « Nous voulions montrer la force qu’avait Grégory et mettre en avant la réalité de la mucoviscidose, le quotidien d’un malade. C’est aussi le combat que nous menons à travers l’association, un combat qui ne s’est pas arrêté le 30 avril 2007″. 

Mais pour Lucie, difficile de comprendre une scène en particulier, qu’elle considère trop éloignée de la réalité, celle qu’elle a vécu avec son camarade. Il s’agit de la séquence où Grégory quitte le cours de danse de Kamel Ouali car manquant de souffle. On le voit s’asseoir dans le couloir, reprendre son souffle, et afficher une mine déconfite, rongée.  « Ça m’a peinée de voir une scène comme ça. Il faisait les cours avec nous et il ne partait pas comme ça. Ça n’est pas arrivé. Il ne se plaignait pas ».

Mickaël Lumière fait l’unanimité

En revanche, Lucie a trouvé l’interprète de Grégory Lemarchal « parfait« . Et s’il y a bien un aspect du long métrage qui a fait l’unanimité, c’est bien l’acteur. Sur les réseaux sociaux, il a reçu une pluie de louanges pour sa performance. Sa carrière prendra sans doute un tout nouveau tournant, lui qui est déjà passé par la case biopic, un choix déterminant dans la carrière d’un acteur, comme on vous le rappelait ici.

Lucie est en tout cas très impliquée dans la lutte contre la mucoviscidose avec l’association Grégory Lemarchal. Comme l’expliquaient les autres académiciens, ils ont vécu une aventure très particulière et un lien s’est naturellement créé entre eux, autour de Grégory. Elle et les autres membres de cette édition de 2004 se sont d’ailleurs récemment retrouvés pour enregistrer un album de reprises, avec une chanson inédite qui s’est offerte un clip, Restons Amis. Tous les bénéfices des ventes seront reversés à l’association pour qu’enfin cette terrible malade qui a ôté la vie de Grégory ne soit qu’un triste souvenir. Vous pouvez en tout cas vous faire votre propre vie sur le biopic en le regardant en replay sur MyTF1.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.