Line Renaud tacle Donald Trump en direct à la télévision, découvrez pourquoi !

Jeudi 25 juin, France Télévision était dédiée au Sidaction. Chaque année, les français sont sensibilités pour aider la lutte contre le sida qui fait encore trop de victimes chaque année. Si les progrès médicaux sont conséquents, aucun vaccin n'existe pour le moment.

Donald Trump
Source : Huffington Post

Donald Trump est souvent épinglé par des personnalités (ou les citoyens) pour certaines de ses prises de parole au mieux approximatives, au pire mensongères. Et hier, jeudi 25 juin 2020, c’est la comédienne Line Renaud qui s’en est pris au Président américain.

Rien à voir avec le Black Lives Matter ou sa gestion de l’épidémie de COVID-19 cependant. Cela concerne en revanche une autre épidémie, une qui dure depuis trente ans : celle du sida. 

Donald Trump
Source : France 24

Donald Trump pense que le vaccin contre le sida existe

Donald Trump a été vivement critiqué pour sa gestion jugée catastrophique de l’épidémie de COVID-19. Pour rappel, le virus a provoqué la mort de 126  277 sur 2  469  187 contaminations confirmées. Les prises de parole du Président lors des conférences de presse étaient lunaires et tout à fait ahurissantes.

On se rappelle qu’il avait dit qu’il pourrait être utile pour les citoyens d’avaler directement du gel hydroalcoolique. Si le produit est efficace sur les mains, pourquoi ne le serait-il pas à l’intérieur du corps ? L’idée est bête, surement prononcée avec un humour mal placé, mais est entendue. Les centres antipoisons aux USA reçoivent rapidement des appels de détresse de citoyens américains qui ont écouté le Président… 

Donald Trump
Source : RFI

Des conférences de presse lunaires

Donald Trump était confiant concernant le coronavirus. Beaucoup trop confiant. Pour rassurer les citoyens américains, inquiets à juste titre par un virus qui était déjà bien installé en Europe avant qu’il ne se développe de l’autre côté de l’Atlantique, le Président a décidé de parler du sida… pour dire n’importe quoi. 

Donald Trump a en effet souhaité féliciter les scientifiques américains. Nationalisme oblige, il met en avant le fait qu’ils sont les meilleurs du monde. C’est d’ailleurs grâce à eux que le vaccin contre le sida a été créé. Ah bon ? Deux solutions s’offrent à nous. Soit le Président vit dans un bien beau monde où ce vaccin existe bel et bien. Soit il n’a aucune connaissance du sida, de ses traitements et des avancées médicales. Et ça, c’est plus embêtant. 

Line Renaud recadre Donald Trump

De par l’épidémie de COVID-19, la recherche contre le sida se retrouve logiquement fragilisée, les ressources étant concentrées sur ce nouveau virus afin d’en trouver rapidement un vaccin. D’où l’importance du Sidaction qui chaque année sensibilise les français, les encourage à faire des dons pour qu’enfin le sida ne soit plus qu’un souvenir et non pas une douloureuse réalité.

Aujourd’hui, les progrès qui ont été fait sont conséquents et permettent aux personnes malades d’avoir une espérance de vie égale à celle d’une personne non infectée. Mais cela passe par un traitement à vie, plutôt lourd. Pour que les progrès se poursuivent et qu’un jour enfin un vaccin soit trouvé, il est vital de continuer à faire des dons.

Et Line Renaud n’a pas manqué de rappeler que le sida est actuellement une réalité : « France Télévisions se mobilise en faveur de l’association du Sidaction… Contrairement à ce qu’affirme Trump, il n’y a toujours pas de vaccin contre le sida ! Donc merci d’être là, merci d’être présent par votre générosité« .

Donald Trump : plus un jour sans polémique ?

Depuis que la crise du coronavirus s’est bien implanté aux USA, il ne se passe pas un jour sans que le Président ne se retrouve au coeur de polémiques. Un jour il est accusé de racisme envers une journaliste en pleine conférence de presse. Un autre jour on le surprend à forcer sa femme à sourire en public, alors que celle-ci est visiblement dérangée par l’absence de réponse de son mari au mouvement Black Lives Matter.

Récemment, on apprenait le chiffre hallucinant de femmes qui déclarent avoir été agressée sexuellement par le Président américain. Et celui-ci ne pourra pas compter sur Mélania pour le soutenir. Lorsque le scandale d’anciens propos misogynes et abjectes a explosé alors qu’il était en pleine campagne, Mélania a catégoriquement refusé de soutenir publiquement son mari. Quand Donald Trump est dans la tourmente, il est désormais seul. Et cela n’augure rien de bon pour les prochaines élections, lui qui est bien fragilisé quelques semaines avant.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.