Guy Bedos : l’humoriste acteur engagé est mort le 28 mai… son enterrement est prévu pour 4 juin.

C'est une bien triste nouvelle que Nicolas Bedos nous apprend : son père Guy Bedos est mort ce 28 mai à 85 ans. De nombreux fans et personnalités le pleurent sur la toile... Retour sur son parcours d'artiste engagé.

Guy Bedos est mort ce 28 mai
Source : capture Twitter

C’est Nicolas Bedos qui nous apprend la terrible nouvelle : Guy Bedos est mort à 85 ans. Il lui offre un hommage touchant mais sobre sur Instagram pour lui dire au revoir. Selon les informations d’Europe 1, Guy Bedos aurait succombé des suites d’une longue .

Guy Bedos : un homme à l’enfance difficile

Guy Bedos est né le 15 juin 1937 à Alger. Il a passé sa vie à se battre pour des causes qui lui tenaient à cœur. Il faut dire qu’il a eu une enfance très difficile. Il n’a pas connu longtemps sa mère et son père ensemble. Sa mère se remarie avec un homme qui la bat et est battu par sa propre mère en retour. De ce remariage naîtront des jumelles, les demi-sœurs de Guy Bedos.

Guy Bedos était un acteur et humoriste très engagé
Source : capture Twitter

Terriblement marqué par la violence, le racisme et l’antisémitisme de sa mère qu’il continuera d’aimer malgré tout, il a fait de l’égalité des chances son combat et de l’humour son arme. Figure emblématique de la gauche, il a mis ses valeurs au centre de sa carrière.

C’est à une femme, « Finouche » qu’il doit ces valeurs. C’est elle qui le recueille en pension lorsqu’il n’a que 7 ans. Elle lui inculque alors l’humanisme, la tolérance et le respect de l’autre.

Guy Bedos : humoriste, et réalisateur

C’est à 16 ans qu’il rejoint Paris avec sa famille et qu’il quitte sa maison pour se lancer dans des cours de comédie à l’école de la rue Blanche. Là-bas, il rencontre le célèbre Belmondo qu’il qualifie comme son « plus vieux copain ». Contre la guerre d’Algérie, il se fait réformer pour maladie mentale alors qu’il est encore très jeune : « Plutôt crever que d’aller tirer sur mes copains » avait-il déclaré.

Il a eu une belle carrière grâce à ses spectacles humoristiques très appréciés et à ses rôles dans les films cultes d’Yves Robert (celui qui l’a découvert et révélé au grand public) « Nous irons tous au paradis » et « Un éléphant ça trompe énormément ».

Guy Bedos, un vrai papa poule

Côté vie privée, Guy Bedos ne souhaite pas reproduire les erreurs passées de sa famille et donne tout à ses 4 enfants. « J’essaie de leur donner ce que je n’ai pas eu » avait-t-il dit sur le plateau de France 2 en 2003. Parmi ses enfants, un seul fils : , également acteur et réalisateur.

Guy Bedos : une vie d’engagement

Guy Bedos militait pour les droits de l homme
Source : capture Twitter

Engagé, il est parrain de l’association « Vivre après l’explosion d’AZF » qui a été créée suite à l’explosion d’une usine chimique AZF (Azote Fertilisants) de Toulouse.

« On n’arrivera pas à se débarrasser de la petite délinquance tant qu’on aura autant d’indulgence pour la grande, en politique ou dans l’industrie. Le poisson pourrit par la tête » avait-il déclaré, les larmes aux yeux devant un reportage sur l’association.

Anti-conformiste, il n’hésitait pas à pointer du doigt ceux qui le dérangeaient. Il n’avait pas la langue dans sa poche et c’est ce qui le rendait également très populaire. Il soutenait notamment les militants de l’association « Droit au logement », était membre de la « Ligue des droits de l’homme » et était membre du comité d’honneur de l’« Association pour le droit de mourir dans la dignité ».

Guy Bedos avait une belle carrière d'acteur
Source : capture Twitter

Récemment, il avait été en procès contre Nadine Morano qu’il avait traité de « c*nne ». Il avait cependant été relaxé.

Guy Bedos : de nombreuses célébrités lui rendent hommage

Suite à l’annonce de sa mort par son fils Nicolas Bedos sur Instagram, de nombreuses célébrités ont déjà réagi. Plusieurs humoristes tout d’abord à l’image de Florence Foresti ou de Fred Testo mais aussi des artistes, chanteurs, sportifs comme Cali, Elodie Frégé, Stanislas Wawrinka, Laura Smet, Isabelle Adjani et Fauve Hautot.

Nicolas Bedos dévoile le jour de la cérémonie d’enterrement de son père

Sur son compte Twitter, Nicolas Bedos a révélé le lieu et la date de l’enterrement de son défunt père, Guy Bedos. Il a expliqué qu’il y aurait donc une cérémonie à l’église de Saint-Germain-des-près, quartier que l’humoriste affectionnait particulièrement, le jeudi 4 juin à 14h30.

Même si Guy Bedos n’était pas croyant, son fils assure qu’il était « très ému par les églises » et qu’ils ont donc décidé de lui offrir une cérémonie à l’église pour cette raison.

 

A lire aussi :


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !