Le tournage de « Mission Impossible » est-il devenu mission impossible ?

Le tournage de la célèbre série avait connu bien des déboires. Mais Tom Cruise vient de mettre la main à la poche pour le terminer rapidement.

Source : @Paramount Pictures

Tom Cruise est le producteur mais aussi l’ principal de la série. Depuis le premier film en 1996, le succès commercial de la série version cinéma ne se dément pas. En effet, c’est encore et toujours Tom Cruise qui endosse le rôle d’Ethan Hunt et le fringuant quinquagénaire a pour habitude de réaliser toutes ses cascades lui-même. Mais lorsqu’il a endossé le rôle pour la septième fois, Cruise était loin de se douter que le tournage allait connaitre de multiples péripéties. Et le film a pris beaucoup de retard. A croire que c’était devenu mission impossible de le mettre en boite. Mais s’il y en a un qui a pour habitude de faire face à l’adversité c’est bien Tom Cruise. Il est vrai que ce dernier est aussi le producteur du film. Cruise est comme son personnage. Il a du courage et il ne se laisse pas abattre.

Le tournage a connu de nombreuses péripéties

Le film a débuté en Italie, il a ensuite été suspendu en raison de l’importance de l’épidémie de Coronavirus dans le pays. Après cette première suspension le film a repris en . Malheureusement, le tournage a connu un accident impressionnant. En effet, alors que la scène devait être une des scènes de cascade les plus chères jamais tournées au Royaume Uni, un accident a eu lieu en direct. Le décor servant à tourner la cascade avait mis plusieurs semaines à être construit. Il avait coûté une fortune. Le but était de tourner une cascade en moto et le motard devait retomber plus loin sur un espace bourré de cartons et d’oreillers pour amortir sa chute. Malheureusement, et sans doute en raison des conditions météos, l’engin avait pris feu et la scène a été un fiasco. Le conducteur de la moto n’a pas été blessé. Par contre, l’incendie s’est propagé au rembourrage et la fumée qui s’en est dégagée avait contraint les autorités à fermer un aérodrome non loin.

Les retards pris par le tournage

Le tournage a pris du retard en raison de l’épidémie mais aussi de l’accident de moto en Angleterre. Et  ces retards ont coûté très cher à la production. Tom Cruise, en tant que producteur est certes très contrarié, mais il est conscient que les retards accumulés ne sont pas dus à des erreurs, mais tout simplement à une mauvaise conjoncture. L’acteur et producteur a donc décidé de terminer son film coûte que coûte et c’est le cas de le dire. Tom a décidé que le tournage se ferait sans nouveau retard. Aussi a-t-il pris toutes les précautions nécessaires pour éviter un nouveau contretemps.

Tom loue un bateau de croisière

En fait, l’équipe de tournage craint la propagation du coronavirus, virus qui pourrait encore retarder le tournage du film et  encore lui faire perdre de l’argent. Ainsi l’acteur et producteur du film a-t-il pris une décision radicale. L’interprète d’Etahn Hunt a tout simplement loué un bateau de croisière. En effet, la fin du tournage devant se dérouler en Norvège, l’acteur a décidé de prendre toutes les précautions pour qu’il n’y ait pas de risque de pour ses équipes. Et les bateaux de croisière à louer sont légion en Norvège. C’est ainsi que la star s’est procuré un bateau avec une possibilité d’hébergement de 500 personnes. Le bateau stationnera le long des côtes norvégiennes mais isolera l’équipe de tournage pour éviter toute contamination. Le navire est conçu pour naviguer dans des conditions très difficiles. Ainsi la sécurité de l’équipage sera assurée. Pour se procurer ce bâtiment l’acteur et producteur a du mettre la main à la poche. Et profondément. En effet, la location du navire lui revient à 500 000 dollars, mais c’est une broutille par rapport à ce qu’il perd si le tournage prend trop de retard.