Laurent Ournac garde des mauvais souvenir – Ma fille a dit au pédiatre qu’elle se trouvait un peu grosse !

Ex-obèse, Laurent Ournac a changé drastiquement son hygiène de vie et se bat encore aujourd'hui contre le surpoids. Il s'inquiète notamment pour ses enfants, Capucine et Léon.

Laurent Ournac s'inquiète pour ses enfants
Source : Instagram

est un très connu des français grâce à la série télévisée Camping Paradis qui cartonne depuis 2006. Il y incarne le personnage principal. Il avait été repéré dans l’émission « Mon incroyable fiancé » qui a d’ailleurs battu des records d’audience en 2005.

Laurent Ournac a souffert d’obésité morbide

Laurent Ournac, ex-obèse, se confie
Source : Voici

Laurent Ournac a toujours été très transparent sur ses problèmes de poids. Il a avoué peser jusqu’à 142 kilos et souffrir d’obésité morbide. « Vous savez, j’ai été l’un de ces gros qui parle ainsi : Ça va, je vais bien, je m’aime comme je suis. Mais au fond, ce n’était pas très honnête. » s’est-il confié. « Ce n’est pas être grossophobe que de constater que l’obésité morbide est une maladie qu’on doit soigner. » a-t-il également déclaré.

En 2015, il a décidé d’avoir recours à une sleeve gastrectomie, opération consistant à retirer la majeure partie de l’estomac, pour perdre du poids.

Suite à cette intervention, Laurent Ournac a perdu 60 kilos mais il se bat toujours contre le surpoids et a repris des kilos depuis. « C’est compliqué, je me bats encore. J’étais passé à 82 kilos après ma sleeve gastrectomie, en ce moment, je suis à une centaine de kilos. J’ai toujours des tentations. » avoue-t-il. En cette période de confinement, les tentations sont bien plus nombreuses et il est plus dur de résister. L’acteur va malheureusement devoir attendre encore un moment avant le déconfinement total et la reprise des activités de plein air.

Inquiet pour ses enfants, Laurent Ournac se confie

Mais ce qui préoccupe particulièrement la star de Camping Paradis sont ses enfants : Capucine et le petit Léon. Il souhaite leur offrir la meilleure alimentation possible, contrairement à celle qu’il a eu pendant son enfance.

En effet, les parents de Laurent Ournac étaient de grands consommateurs de plats préparés : « Leur génération, elle, a plongé dans l’univers des plats préparés, sous vide : lasagnes congelées, pizzas, moussaka, chili con carne… Tout ce que l’on pouvait trouver de tout prêt à manger, mes parents l’ont acheté. Et j’ai été rond dès mon enfance. »

Laurent Ournac : sa fille Capucine pendant le confinement
Source : Instagram

Il s’inquiète notamment pour sa fille de 7 ans, Capucine, et sur la probable hérédité de son surpoids. « A 7 ans, ma fille a dit au pédiatre qu’elle se trouvait un peu grosse, ce qui est faux. De toutes façons, je dois veiller à ne pas angoisser mes enfants avec le poids, même si, évidemment, je veille. Il peut y avoir une hérédité. » Comme on peut le voir sur la photo qu’il a posté sur Instagram, il n’est nullement question de surpoids chez la jeune fille qui a l’air de bien s’amuser pendant le confinement !


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !