Laurent de Koh Lanta s’exprime à TPMP : ses déclarations sont vraiment intéressantes

Dans Koh Lanta, vous avez pu découvrir Laurent, qui est aussi un professeur d’histoire. Il était sur le plateau de Touche pas à mon Poste.

Laurent
Source : capture C8 et TPMP

Laurent de Koh Lanta a souhaité remettre en question l’article publié par le Parisien notamment pour préciser qu’il ne voulait pas que son identité soit dévoilée. En effet, ce professeur d’histoire a été menacé et l’affaire a rapidement pris une certaine tournure puisque l’auteur des faits a été arrêté. Il précise alors sur le plateau de que l’histoire est terminée et qu’il n’y a plus de menaces sur lui ou sa famille, mais l’article a forcément eu des conséquences.

Laurent de évoque l’après émission

Il ne regrette pas du tout d’avoir participé à cette émission puisqu’il conserve un très bon souvenir. Par contre, le reste n’est pas aussi réjouissant et il demande à la production que les candidats soient un peu plus encadrés. En effet, lorsque vous sortez avec une notoriété de cette émission, vous pouvez écoper des commentaires élogieux, mais d’autres sont parfois très négatifs et ils peuvent avoir des conséquences sur votre moral.

  • Face à Cyril Hanouna, Laurent révèle qu’il a eu des messages avec des insultes comme d’autres.
  • Il précise que depuis quelques saisons, les commentaires de ce genre sont de plus en plus nombreux sur les réseaux sociaux.
  • Nous apprenons également que les tests physiques sont très poussés notamment depuis la mort de l’un des candidats.

Toutefois, ils n’auraient qu’une formation de 30 minutes et, pour lui, cela n’est clairement pas suffisant au vu des répercussions qu’il est possible d’identifier. Laurent de Koh Lanta avoue qu’il ne pensait pas qu’une telle haine pouvait exister et pendant quelques jours, la situation n’a apparemment pas été très simple.

Pour Laurent, il y aura peut-être un accident

Lorsque vous avez l’âge de Laurent et son caractère, vous pouvez peut-être relativiser et encaisser, mais une personne de 20 ans avec un profil tout à fait différent et quelques doutes peut mal vivre les commentaires négatifs. Le candidat estime qu’il faudrait une formation beaucoup plus conséquente que 30 minutes pour que les participants soient réellement préparés d’une manière psychologique à l’après Koh Lanta. Lorsqu’il a eu besoin de la production, il a obtenu le contact d’une psychologue qui se trouvait à Tahiti.

Pour Laurent, c’est assez loin, car s’il y avait un vrai problème, comment ce professionnel pourrait-il réagir ? Il estime toutefois qu’il s’agit d’une super psychologue, mais, un « jour, il y aura un accident » selon le candidat si les mesures ne sont pas prises pour préparer tout le monde. Il a même précisé sur le plateau de TPMP que l’arrivée de l’émission le vendredi pouvait être un stress supplémentaire, car il ne savait pas comment les téléspectateurs allaient prendre certaines images. Cela montre une nouvelle fois que les réseaux sociaux ont une part néfaste qu’il ne faut pas mettre de côté.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.