Lady Diana : le prince Charles responsable de sa boulimie !

39 ans après ce qui avait été le mariage du siècle entre Lady Diana et le Prince Charles, la vérité éclate : Charles est responsable de la boulimie de sa femme.

La reine et les héritiers

 

Le 29 juillet 1981, le , futur héritier du trône d’ épousait la très jeune Diana Frances Spencer, une jeune fille issue de la meilleure noblesse anglaise. Pour la première fois un mariage royal était diffusé en mondiovision et des centaines de millions de spectateurs ont ainsi suivi les premiers pas de celle qui allait devenir l’iconique « Lady Di », la femme la plus photographiée au monde, la Princesse des Cœurs.

Une robe digne des princesses de contes de fées

Ce jour là, celle qu’on croyait appelée à monter sur le trône d’Angleterre, lorsque serait venu le tour de l’héritier de la couronne de prendre la place de sa mère, la reine Élisabeth II, descend  solennellement l’allée qui la conduit à l’autel de la cathédrale. Sa silhouette est gracile, sa robe fait rêver les téléspectatrices du monde entier.

Les cloches sonnent à toute volée, la reine souri de toutes ses dents, le prince héritier prend enfin femme avoir avoir vécu un vie de séducteur. Sa Majesté pense qu’avec la jeune et ravissante Diana, son fils aîné allait oublier cette Camilla qui lui déplaisait temps et se dit que le temps des soucis est fini. La princesse semble bien un peu angoissée, mais qui ne le serait pas dans de telles conditions.

 

Diana savait déjà que son mariage risquait d’être compromis

Parmi les invités, se trouve cette fameuse Camilla que la future princesse de Galles n’aime guère. Elle sait d’instinct que cette femme, que Charles aurait aimé épouser, était un danger pour son couple. Pire, elle avait en tête cette phrase que lui avait dit Charles une semaine après leurs fiançailles.

« Alors on devient un peu enrobée, dis donc » avait osé le royal goujat en entourant la taille de la jeune Lady. Follement amoureuse de son futur époux, la jeune femme entame alors une contre son corps, pour mieux plaire au futur roi. Elle passera d’une taille 38, lors des essayages, à un taille 34 pour le jour de son mariage. La princesse des cœurs confessera par la suite que cette phrase avait  brisé quelque-chose en elle et déclenché des crises de boulimie dont elle n’arrivera jamais vraiment à se défaire. D’ailleurs le soir avant son mariage, la jeune Diana sera encore une fois victime d’une terrible crise, et se fera vomir pour être sûre de parfaitement rentrer dans sa magnifique robe.

Pendant plus de 10 ans, la vie de la princesse de Galles sera rythmée par la boulimie. Très peu de gens s’en apercevront, sa silhouette parfaite ayant toujours donné le change.

Des déclarations surprenantes de l’héritier du trône

Lors d’une interview accordée par le Prince de Galles à l’occasion de ses fiançailles, il était évident que la ravissante jeune femme qu’il allait épouser ne le rendait pas fou d’amour. A la question « êtes vous amoureux », le fils aîné de la reine avait répondu « ça dépend de ce que vous entendez par être amoureux ».

On ne peut être plus clair. L’héritier du trône a visiblement toujours son ancienne maîtresse en tête bien qu’il soit fiancé à celle que les anglais surnommeront la princesse des cœurs. Il épousera d’ailleurs cette dernière quand Diana sera morte.

 

Une lutte constante contre ses démons

Un mariage heureux aurait peut-être pu vaincre la terrible qui affligeait la princesse, mais malheureusement son époux ne s’intéressait que peu à elle. Les deux beaux enfants qu’elle lui a donné n’ont pas amélioré la situation ; son époux dissimulait de moins en moins sa liaison avec Camilla. Comme l’avait dit Diana dans une longue interview télévisée : « nous étions trois dans ce mariage, c’était un peu trop ».