L’actrice Megan Fox agressée par Steven Spielberg ? Elle fait des révélations choquantes sur le cinéma américain!

La jeune actrice s’est retrouvée sans le vouloir au coeur d’une polémique concernant son casting pour Transformers, le film qui l’a révélé au grand public. Ses relations tendues avec le réalisateur Michael Bay ont déjà fait parler par le passé.

Grâce aux deux films Transformers, dans lesquels elle interprète le premier rôle féminin, est devenue une véritable star. Son incroyable beauté et sa plastique de rêve font rêver les spectateurs du monde entier qui pensent que le réalisateur Michael Bay ne s’est pas trompé en l’engageant.

Mais on accuse aussi le metteur en scène d’avoir sexualisé à outrance la jeune femme, lui qui se concentre surtout à filmer ses courbes généreuses. Pire, sa présence en tant que figurante quelques années plus tôt dans le film Bad Boys II (du même réalisateur) alors qu’elle n’avait que 16 ans a commencé à faire parler. Et aujourd’hui, face à l’ampleur des rumeurs, Megan Fox a du s’exprimer.

Megan Fox
Source : Instagram (@Meganfox)

La relation entre Megan Fox et Michael Bay était tendue

La collaboration entre Megan Fox et Michael Bay débute avec Bad Boy II en 2003. La jeune actrice avait alors 16 ans et n’est pas créditée au générique puisqu’elle tient simplement un rôle de figurante. Mais pas n’importe quelle figurante. On la retrouve en petite tenue, se déhanchant sous une cascade artificielle en boîte de nuit. A 16 ans. 

Plusieurs années après, la scène fait beaucoup parler, beaucoup accusant le réalisateur d’avoir sexualisé l’actrice alors que celle-ci était encore adolescente. 

Les bruits de couloirs concernant la relation houleuse entre les deux professionnels commencent réellement après le tournage de Transformers 2, et Megan Fox n’hésite pas en parler, provoquant un bad buzz sans précédent puisqu’elle compare le réalisateur à Adolf Hitler. 

Elle sera écarté du troisième film selon une volonté de lui-même, producteur des films.

Michael Bay est-il sexiste ?

En plus de comparer Michael Bay au terrifiant dictateur allemand, Megan Fox ne se prive pas de dire de lui qu’il est également sexiste. En 2009, lors du Jimmy Kimmel Live!, elle explique que sa scène dans Bad Boy II était choquante, surtout compte tenu son jeune âge.

Sans qu’on ne comprenne réellement pourquoi, des rumeurs ont commencé à circuler concernant les castings de Megan Fox pour Transformers. Certains internautes accusent Michael Bay et Steven Spielberg de lui avoir demandé de laver des voitures en petite tenue en guise de casting.

La rumeur se répand sur les réseaux sociaux et blâme directement les deux réalisateurs. Certains les défendent cependant, expliquant que si Megan Fox a travaillé à plusieurs reprises avec eux, c’est qu’elle devait se sentir bien. Une argumentation très bancale qui ne suffit pas à convaincre, surtout dans une ère post-MeToo où les langues se délient. 

Et justement, Megan Fox décide d’intervenir pour clarifier la situation. Âgée désormais de 34 ans, elle tient un discours bien plus nuancé.

Megan Fox
Source : Instagram (@Meganfox)

Megan Fox critique une industrie misogyne

L’actrice également vue dans Jennifer’s Body commence à remercier les personnes qui l’ont soutenu. Elle se dit touchée par cette vague de soutien surprenante. Mais elle tient à mettre les choses au clair en commençant par faire taire certaines rumeurs. 

Oui, la jeune femme était bien âgée de 15 ou 16 ans pour Bad Boy II. En revanche, lorsqu’elle a passé son audition pour le premier Transformers, elle était majeure, contrairement à ce que certaines rumeurs indiquaient. « Il est important de noter que j’en avais 19 ou 20 lorsqu’on m’a auditionnée pour le premier Transformers ».

Elle revient ensuite sur l’audition en elle-même, qui était loin de ressembler à ce qui était dit sur les réseaux sociaux. Megan Fox n’était pas en petite tenue, et ne lavait aucunement la voiture. Elle faisait sembler de travailler, elle qui dans le film s’y connait très bien en mécanique. « Je n’étais pas mineure à l’époque et je n’ai pas été obligée de « laver » ou de « travailler » sur les voitures d’une autre que ce qui était dans le scénario ».

Elle précise qu’elle ne se trouvait pas seule avec Michael Bay et Steven Spielberg mais que de nombreux employés étaient présents sur place.

View this post on Instagram

May we all continue waking up❤️

A post shared by Megan Fox (@meganfox) on

Megan Fox réfute les rumeurs d’agression sexuelle

Enfin, la jeune femme n’oublie pas de dire que cette industrie cinématographique est misogyne, et qu’elle en a fait les frais à plusieurs reprises. Elle pense même que certains noms devraient être dévoilés, mais « ils sont stockés en sécurité dans les recoins fragmentés de (son) coeur« .

Elle termine en disant n’avoir jamais été victime d’une quelconque agression sexuelle de la part de Michael Bay ou Steven Spielberg : « Je n’ai jamais rien ressenti de pareil« .

De quoi rassurer les fans des réalisateurs, car après Ansel Elgort, Cole Sprouse et Justin Bieber, cela commence à faire.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.