La mère de Meghan bombardée directrice d’une maison de retraite. Du favoritisme ?

L’ancienne professeur de yoga vient d’être nommée directrice d’une maison de retraite. Meghan lui a donné un petit coup de pouce.

Meghan Markle et Harry: leur nouvelle villa en Californie mêlée à une affaire sordide !
Photo Google

a-t-elle aidé sa mère ? C’est fort possible, en effet, Doria Ragland est professeure de yoga. Or, elle vient de décrocher un poste de directrice financière et de directrice générale dans une maison de retraite. On ne peut que la féliciter pour cette promotion, mais certains parlent de favoritisme. En effet, de façon assez surprenante, c’est l’avocat de Meghan et de Harry qui s’est chargé des démarches pour que la mère de Meghan décroche ce poste. Or, il peut paraître étonnant que ce soit un avocat chargé de représenter les stars qui intervienne dans le cadre d’une recherche d’emploi. Certes, on est aux Etats-Unis et là-bas cela ne se passe pas comme en Europe mais la démarche est décrite comme singulière, même chez les américains. On est dans le cadre d’un contrat de travail, pas dans la négociation d’un rôle à 15 millions de dollars.

View this post on Instagram

Mother & Daughter ❤️🌹

A post shared by ♔ MEGHAN & HARRY♔ (@rachelm.harrison) on

Meghan est très proche de sa mère

On sait que la femme de Harry a toujours été très proche de sa mère. En effet, il faut que rappeler qu’au début le couple s’était installé au Canada. Suite aux diverses polémiques créées par leur présence au Canada, les jeunes gens ont redéménagé. Mais cette fois-ci, le couple s’est installé à Los Angeles. Selon certaines sources, la nouvelle duchesse voulait se rapprocher de sa mère, avec laquelle Meghan entretient une relation qui est relativement fusionnelle. La jeune maman n’aurait confiance qu’en sa mère pour la seconder avec son bébé. Et il est vrai que les deux femmes sont très proches. La maman de Meghan n’hésitait pas à séjourner à Londres pour aider sa fille. Et en même temps, quelle mamie refuserait de pouvoir gâter son petit-fils ou sa petite-fille. Aucune, assurément. D’ailleurs Meghan le sait bien puisque dans leur nouveau manoir, se trouve une belle chambre pour la mère de Meghan.

Un nouvel emploi pour Doria Ragland, la grand-mère du petit Archie

La mère de Meghan démarre une nouvelle carrière à l’aube de ses 64 ans. En effet, Doria Ragland a été professeur de yoga. Aujourd’hui l’américaine vient de décrocher un travail bien plus prestigieux. En effet elle vient d’être embauchée dans une maison de retraite. Et elle ne va pas occuper n’importe quel poste. Madame Ragland a décroché un poste de cadre de très haut niveau. En effet, celle qui était professeur de Yoga après avoir été maquilleuse de cinéma puis assistante sociale est aujourd’hui directrice générale mais aussi directrice financière d’une maison de retraite. Si on ne peut que la féliciter pour avoir obtenu un tel poste, la façon dont elle l’a obtenu interpelle néanmoins. En effet, si la mère de l’épouse de Harry a bien été assistante sociale dans une clinique psychiatrique auparavant, elle a aussi enseigné la joaillerie. Le parcours de la mère de la duchesse est pour le moins surprenant, voire atypique. Mais il y a une explication derrière tout cela.

L’emploi de Doria Ragland a été trouvé par l’avocat des Sussex

Selon le Sunday Express, c’est Rick Chenow qui s’est occupé des démarches de la mère de la responsable du Megxit. Or, selon les experts, cet avocat n’est pas du tout un habitué de ce type de démarches. Son rôle est surtout de représenter les stars. Il est ainsi clair que l’homme était dans un contre-emploi. Cet élément, plus le fait que Doria Raglan n’ait pas du tout les diplômes la prédestinant à ce type de poste, laisse perplexe. Il est dès lors évident que la mère de la duchesse a obtenu cet emploi par le seul fait qu’elle soit sa mère. Il est vrai que Meghan a pour habitude de se servir de la notoriété pour arriver à ses fins. Ce n’est pas qui dira le contraire.