Koh Lanta : Lola et Angélique les deux copines en vacances à Malte, elles s’affichent en petite tenue et font craquer les internautes !

Les deux candidates de Koh Lanta s’imposent peu à peu dans cette nouvelle saison et sont inséparables depuis qu’elles se sont rencontrées sur le tournage.

Lola Angélique
Source : Instagram

Cette nouvelle saison de nous présente des candidats surprenants, et il est particulièrement difficile de savoir qui se retrouvera sur les poteaux. Si l’émission a mis en avant des candidats très forts qui semblent faire partis des favoris (comme Alix ou Loïc), d’autres semblent également redoutables mais n’ont pour le moment rien gagné (Dorian et Brice), tandis qu’une aventurière comme Alexandra est passée du statut de candidate fragile à celui de possible gagnante tant elle est parfois impressionnante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Quelle aventure ! Sportive, stratégique et humaine. 🏝 L’épreuve mythique des sacs, une épreuve où la chance apporte la victoire, où la stratégie en privilégie certains. J’ai été privilégiée. Est ce que je dois m’en excuser ? Non. C’était le choix propre des aventuriers de me donner aucun sac. Est-ce qu’ils m’ont sous estimés par mon petit gabarit ? Je pense. Est-ce que les apparences sont trompeuses ? Je pense aussi. A chaque étape, je me disais « là c’est sûr, ils vont me donner des sacs ». Non, jamais. Stratégiquement, j’ai eu de la chance. Bien entendu, je ne merite pas au sens propre ma victoire. Mais alors qui pourrait meriter pleinement une victoire lors de cette épreuve ? Avoir des sacs, c’est être condamné. Je ne l’ai pas été et je remercie les aventuriers pour ça. Promesse faite, mon choix pour Angelique était légitime et honnête de ma part. « À choisir pour les vacances, vous partez avec votre pote sûr ou avec une connaissance ? » Un choix d’affinités plus que de mérite, un choix de coeur loin des stratégies, c’est certain ! J’étais pleinement consciente des dangers, Angelique aussi. Kohlanta est une aventure humaine que je ne voulais pas réduire à seulement de la stratégie. Je ne regretterai jamais ce choix et le reproduirai mille fois si c’était à refaire. 👩🏻‍🤝‍👩🏾 L’épreuve des trapèzes, ma plus belle victoire jusqu’à present. Me battant cette fois-ci ci à armes égales, je suis fière de remporter le totem face à la guerrière @alixkohlanta 💪🏼 Mon collier devait servir pour protéger la team nord : mon papa d’aventure @fab_kohlanta et ma pote @angeliq_kohlanta 💜 J’étais prête à voter contre Alix pour sauver Fab, prête à éliminer une forte de tête pour consolider de nouvelles alliances. Une option envisagée, entièrement stratégique mais loin de mes envies. J’appréciais Alix et j’aimais me battre face à elle « Plus le combat est dur, plus la victoire est belle ». Je n’ai finalement pas voté Alix, pour le mérite, l’affinité et l’alliance ! Ps : merci pour vos messages et votre soutien 🥰

Une publication partagée par LOLA LABESSE (@lola_kohlanta) le

Lola, une évolution incroyable

Après la diffusion des premiers épisodes, peu de téléspectateurs auraient parié sur Lola, cette jeune candidate souriante, qui semble naïve et guère taillée pour ce genre d’émission. Et pourtant ! A l’heure où nous vous parlons, l’aventurière compte déjà trois victoires individuelles et a trouvé deux colliers. Elle en a sacrifié un lors du dernier épisode, pour sauver son amie Angélique. Et elle a bien fait puisque sans ce collier, Angélique aurait quitté l’aventure. C’est finalement la discrète Jody qui a vu son flambeau être éteint par .

Lola semblait au départ suivre les pas d’une Inès (qui est arrivée en finale sans jamais remporter une seule épreuve lors de la précédente édition). Mais c’est finalement la force de Claude qui semble couler dans ses veines. Non seulement elle se débrouille très bien durant les épreuves physiques (bien aidée par les autres concurrents parfois cependant, comme lorsqu’ils se refusent à lui donner des sacs) mais est aussi redoutable en manipulation et alliance. Son duo avec Angélique commence à faire peur aux autres candidats qui sont décidés à le défaire. Ils ignorent cependant que Lola possède encore un collier.

Une amitié qui se poursuit après le tournage

Lola l’a expliqué pendant le tournage, elle ne veut pas perdre Angélique, elle qui est son pilier dans l’aventure. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de lui donner son collier d’immunité, car elle veut aller le plus loin possible avec elle. Et cette belle amitié s’est poursuivie après le tournage. Les deux jeunes femmes sont aujourd’hui inséparables et passent actuellement des vacances à Malte, alors que nous autres pauvres français sommes à nouveau confinés. Les deux nouvelles starlettes des réseaux sociaux (Lola est suivie par 102 000 followers tandis qu’Angélique en compte 33 000) ne sont pas avares en photo et montrent tout de leurs vacances.

Angélique n’a pas hésité à partager une jolie photo où elle et son amie sont topless, assises face à un magnifique paysage. En maillot de bain, celle qui a pu être sauvée par collier d’immunité de son amie a envoyé un message à ses fans : « Bon dimanche à tous. Je ne sais pas par où commencer, mais merci pour les messages d’amour et de soutien que je reçois. On ne peut pas plaire à tout le monde et tant mieux , car plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui… Force à vous mes gars sûr. Ici c’est que de la GOOD VIBE« .

Si la jeune femme insiste sur le fait qu’elle ne peut pas plaire à tout le monde, c’est qu’elle a reçu certains messages désagréables suite à la diffusion du dernier épisode. Beaucoup d’internautes l’ont trouvé hautaine et bien sûre d’elle alors qu’elle n’a pas gagné d’épreuve et qu’elle est encore dans l’aventure uniquement grâce à Lola.

Lola s’exprime sur l’épreuve où elle a été privilégiée

Si elle a gagné la dernière épreuve de confort, c’est parce que les autres aventuriers ont refusé de lui donner des sacs de poids qui auraient rendu son parcours impossible. Pour autant, Lola ne s’en excuse pas, c’est le jeu : « C’était le choix propre des aventuriers de me donner aucun sac. Est-ce qu’ils m’ont sous estimés par mon petit gabarit ? Je pense. Est-ce que les apparences sont trompeuses ? Je pense aussi. A chaque étape, je me disais « là c’est sûr, ils vont me donner des sacs ». Non, jamais. Stratégiquement, j’ai eu de la chance. Bien entendu, je ne mérite pas au sens propre ma victoire. Mais alors qui pourrait mériter pleinement une victoire lors de cette épreuve ? Avoir des sacs, c’est être condamné. Je ne l’ai pas été et je remercie les aventuriers pour ça« .


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.