Koh Lanta : un finaliste témoigne et parle des terribles séquelles qu’il garde de l’aventure ! De très grosses révélations !

On le sait, Koh Lanta est sans doute l'émission de télévision la plus extrême et elle n'est pas à la portée de tous. Mais même ceux qui réussisse le casting n'en ressortent pas forcément indemnes. Steeve était finaliste en 2019 et raconte son aventure.

Cette année, les téléspectateurs se sont pris de passion pour Koh Lanta, confinement oblige. Les audiences ont grimpé en flèche. Il faut dire que cette saison était particulièrement bien construite. Des épreuves aux candidats, en passant par les retournements de situation, tout s’accordait parfaitement. Denis Brogniart ne s’était pas trompé, lui qui durant le tournage était persuadé qu’il s’agissait-là d’une des plus belles saisons depuis le début de l’aventure, il y a 19 ans.

Koh-Lanta : nouvelle saison et nouveau jeu vidéo !
Source : capture Twitter

Une saison de Koh Lanta riche en abandon et soucis médicaux

Pour ceux qui ne connaissaient pas forcément l’émission et qui l’ont découvert pendant le confinement, le nombre d’abandons ou de candidats qui se retrouvent à l’infirmerie a du choquer. Ils sont en effet nombreux à avoir du arrêter l’aventure, pour raisons médicales. C’est d’ailleurs pour cette raison que tous les héros (au nombre de cinq) ont pu finalement participer au jeu, alors qu’il ne devait n’y en avoir que trois à l’origine. 

Les conditions de tournage sont en effet très dures. Koh Lanta est un jeu de survie. Il faut, en attendant les épreuves, survivre sur une île déserte et se nourrir exclusivement grâce à la pèche ou aux plantes et animaux présents sur place.

Si certains sont doués, d’autres le sont moins et lorsqu’il n’y a plus de riz, les estomacs crient famine. Mais n’allez pas croire que la production vient nourrir les candidats une fois les caméras éteintes. Tout est fait pour respecter au mieux l’aspect survie. Steeve, finaliste en 2019 de l’émission, s’est confié sur ce douloureux tournage et ses conséquences.

Source : Purepeople

Steeve a perdu 22 kg pendant l’aventure

Cette année, Moussa et Régis ont tous deux perdus 18 kg, le record de la saison. Mais Steeve, en 2019, en a perdu 22 en 43 jours d’aventure. Une perte de poids traumatisante pour le corps, qui puise dans ses ressources pour survivre.

Si l’homme de 47 ans ne veut pas cracher dans la soupe, il souhaite cependant auprès de Nice Matin expliquer réellement les conditions de tournage. Il explique qu’il n’a rien mangé pendant onze jours au début de son aventure. Et contrairement à ce que certains peuvent penser, aucune nourriture ou boisson sucrée ne leur ont été apportés. « J’ai fait un malaise avant un jeu, j’ai demandé un sucre : rien du tout. Ils m’ont allongé une demi-heure et j’ai fait le parcours du combattant« .

Source : Purepeople

Un retour à la maison compliquée

Mais cela ne s’arrête logiquement pas dès que l’aventure se finit. Le corps a été traumatisé par un manque soudain de nourriture. Surtout, il est en plus confronté à des épreuves qui sortent de l’ordinaire. Et il le fait savoir.

Le retour à la réalité s’est montré compliqué pour le candidat avec des problèmes de digestion, des problèmes musculaires. Il faut rééduquer son corps, son estomac, ses muscles. Un an après son aventure, il explique qu’il n’est toujours pas remis. Et n’allez pas croire qu’il s’agit là d’une petite nature puisque Steeve est allé en Haïti un mois et demi après le tremblement de terre, alors qu’il y avait une crise de choléra. Autre preuve de ses capacités, il a gravi l’Himalaya.

Une émission de survie avant tout

D’après ce témoignage, la production de TF1 semble réellement vouloir jouer le jeu de la survie. Les téléspectateurs attendent d’ailleurs chaque année avec impatience l’épisode du miroir, celui où les candidats se découvrent. La scène du miroir est suivie d’une autre avec une balance, où ils voient combien de kilos ils ont perdu au cours de l’aventure. 

Les téléspectateurs s’habituent avec les semaines au physique des candidats, mais lorsque le avant / après arrive, ils réalisent que les aventuriers vivent des moments difficiles et que la fin a gagné chaque estomac à un moment donné. 

Steeve garde en tout cas un bon souvenir de son aventure puisqu’elle est unique. Mais peut-être y aurait-il réfléchit à deux fois avant de participer s’il savait ce qui l’attendait en rentrant, lui qui confiait avoir même du mal à dormir dans un lit. Mais le corps se réhabitue à tout et on espère qu’il retrouvera toutes ses capacités très vite. 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.