Karine Le Marchand : une proche d’elle pourrait être victime du Covid-19 !

En cette période d’épidémie de coronavirus, toutes les célébrités sont confinés chez eux, et doivent s’acclimater aux nouvelles règles du jeu de notre quotidien.

Karine Le Marchand : contrôlée par la police en plein Live Love !
Source : capture Twitter

Parmi eux, , qui enchaîne les interactions avec le public grâce à son compte Instagram, s’inquiète de plus en plus des conséquences liées à l’épidémie.

Dans son viseur, l’éducation nationale et les nouvelles règles relatives au baccalauréat, qui concernent directement à sa fille Alya, née en 2003.

Le coronavirus, une source d’angoisse pour Karine Le Marchand

Confinée dans le sud de la France, la présentatrice phare de la chaîne M6 se trouve avec plusieurs membres de sa famille, dont sa mère et sa fille. Chaque jour, cette dernière propose un live original à ses abonnés Instagram, puisqu’elle met en relation des célibataires en mal d’amour, un peu à la façon de son incontournable programme « L’amour est dans le pré ». Toutefois, si la jolie brune semble garder le moral, elle n’en reste pas moins alerte des conséquences de l’épidémie sur les différents secteurs de l’économie et de l’éducation.

Si comme tout le monde, elle redoute d’attraper le Covid-19, c’est surtout pour sa maman de 75 ans qu’elle s’inquiète. De la même façon, elle s’interroge sur les différents contextes rencontrés par sa fille, Alya, durant son année scolaire, alors que celle-ci devait passer son bac en juin prochain. Un examen qui, comme on le sait à présent, se déroulera dans des conditions sensiblement différentes de d’habitude, ce qui ne manque pas une fois de plus d’angoissé la présentatrice préférée des Français.

« Ma fille vit vraiment une année particulière entre les grèves, les gilets jaunes et le nouveau coronavirus. Ce n’est pas facile, car elle a par exemple dû faire un DST de quatre heures en philosophie. La maison n’est pas géante et elle doit s’isoler, elle n’est pas au calme, je trouve ces conditions très dures pour les élèves », déplora Karine Le Marchand dans une interview pour TV Mag.

On souhaite évidemment plein de réussite à Alya, tout comme un l’ensemble des lycéens concernés par ces mesures.

Karine

Karine Le Marchand est contrôlée en direct par des gendarmes

Ce n’est pas parce qu’elle est confinée avec le reste de sa famille que Karine Le Marchand en oublie son métier pour autant.

  • La présentatrice ne peut plus travailler pour la télévision, car l’ensemble des tournages est en pause à cause du coronavirus.
  • Elle a tout de même décidé de créer une émission sur Instagram, pour aider les célibataires à se rencontrer durant ces temps difficiles.


Évidemment, qui dit émission, dit tournage en extérieur, et comme tous les Français, la jolie brune doit avoir son attestation en règle. À l’entrée du village où elle réside temporairement, et alors qu’elle était en train de faire un live avec des milliers d’abonnés, la présentatrice s’est fait contrôler par les gendarmes de passage. Ces derniers souhaitaient voir son attestation, puisqu’elle se tenait dans un lieu public, bien que personne ne se trouvait aux alentours. Justifiant sa présence pour le travail, Karine Le Marchand a expliqué depuis qu’elle devait procéder de la sorte afin de permettre à sa fille de travailler sereinement. La connexion de leur maison n’étant pas très puissante, elle préfère ne pas surcharger celle-ci, et passer par la 4G du village pour faire ses directs. Une attention digne des meilleures mamans, même si elle a bien failli se faire amender !

View this post on Instagram

C’était sans doute mon dernier jogging avant un bout de temps…Mes amis, nous vivons un moment sans précédent. Peut-être allons-nous aller jusqu’au confinement total. Il faut transformer cette épreuve que nous allons vivre ensemble en quelque chose de positif: des moments pour nous et avec nos enfants, une lenteur nécessaire pour se retrouver soi-même, penser à ce qu’on a fait de bien et de mal, ce qu’on ne veut plus vivre au quotidien, engager des discussions constructives avec ses proches (face Time, téléphone, on peut se regarder les yeux dans les yeux de loin..), hiérarchiser ses priorités. Le « pendant » va être très chiant, on ne va pas se mentir. Mais pensez à l’Après, la liesse dans les rues, les gens qui vont s’embrasser, donnez-vous des objectifs clairs et atteignables. Moi je vais écrire le bouquin que je reporte sans cesse sur l’estime de soi, je vais faire le point sur plein de choses et j’en sortirai grandie. Vous tous aussi, j’en suis certaine. Je vous embrasse très fort. Nous sommes un peuple courageux, et bordel de merde, c’est pas une bestiole toute petite qui va me faire plier. #fuckcoronavirus #love

A post shared by Karine Le Marchand (@karine.le.marchand) on

Karine Le Marchand est une animatrice appréciée surtout lorsqu’elle se retrouve au coeur d’un violent buzz avec Cyril Hanouna. Vous vous rappelez sans doute les différents propos de l’animateur et de la présentatrice de l’Amour et dans le Pré. Entre les deux clans, le torchon semble brûlé et les chroniqueurs n’hésitent pas à la pointer du doigt.


Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !