Johnny Depp, son procès entamé contre Amber Heard renvoyé !

Le procès que Johnny Depp a intenté à Amber Heard devait se dérouler aux Etats-Unis en janvier 2021 mais un juge a décidé de le renvoyer.

Johnny Depp et devaient se retrouver au tribunal à New-York début janvier 2021. En effet, alors que le couple a passé son été à se déchirer à Londres, la seconde manche aura lieu aux Etats-Unis. Il est vrai que durant tout le mois de juillet, les deux acteurs avaient lavé leur linge sale à l’occasion du procès opposant Johnny Depp au magazine « The Sun ».

Le procès fleuve contre le Sun au mois de juillet

Au mois de juillet les ex-époux s’étaient affrontés à Londres, par journal interposé. En effet, le Sun, un tabloïd anglais, avait qualifié Johnny Depp de « batteur de femmes » , en se basant sur les seules affirmations de Amber Heard. Aussi la star avait-elle attaqué le journal en diffamation afin de laver son honneur. Le Sun avait bien entendu fait témoigner son ex-femme et le procès avait donné lieu a un vaste déballage de linge sale. D’ailleurs les résultats de la procédure ne seront pas connus avant la fin du mois. Mais toujours est-il que le procès a présenté un tout autre visage de la jeune femme. En fait, la jolie blonde semble avoir deux visages, au minimum.

Un déballage ahurissant

Le juge devrait rendre sa décision bientôt. Mais il est vrai que les révélations du procès ont été surprenantes. Alors que l’actrice voulait se présenter comme victime, il s’avère que la jeune femme n’est sans doute pas aussi innocente qu’elle en a l’air. En effet, des révélations assez stupéfiantes avaient eu lieu pendant la procédure. C’est ainsi qu’on avait appris que la jeune femme n’avait aucun problème pour déféquer dans les draps du lit conjugal. De plus, elle semble avoir un vrai problème avec la vérité, et l’image de la jeune femme a été plus que ternie.

View this post on Instagram

last day of court what a king {#johnnydepp}

A post shared by Johnny Depp (@johnnydepp_daily) on

Amber Heard semble avoir deux visages

En effet, elle passe aujourd’hui plutôt pour une menteuse, et une manipulatrice. De plus, il a été démontré que la jeune femme avait des accès de violence. Par contre, il ne semble pas que la preuve ait été rapportée de violences exercées contre la jeune femme, du  moins par Johnny Depp. Et il est vrai que Depp a eu le soutien de qui a été sa compagne pendant 14 ans. Cette dernière s’est étonnée de voir que celui qui est le père de ses enfants se fasse décrire comme quelqu’un de violent. Bien entendu on ne peut pas préjuger de la décision d’un juge et il faudra attendre sa décision.

Un second procès doit s’ouvrir aux Etats-Unis

Un second procès doit avoir lieu aux . Par contre, cette procédure sera directement dirigée contre Amber Heard. En effet, l’ex-épouse de l’acteur avait signé une tribune dans le New Yorker. Elle y présentait son ancien époux comme quelqu’un de très violent. La jeune femme avait été jusqu’à écrire qu’elle était une survivante des violences conjugales. Et cela la star ne l’a pas accepté. En effet, l’interprète de Jack Sparrow refuse de laisser la jeune femme s’en tirer en le salissant à tour de bras. Il est vrai que suite aux affirmations de la jeune femme, Johnny s’était fait virer de la saga « Pirates des Caraïbes ». Or, ce second procès n’aura pas lieu à la date prévue.

Le procès américain reporté

S’il est vrai qu’à l’origine c’est Edward aux mains d’argent qui avait demandé le report de la procédure.  Mais ce n’est cependant pas à sa demande que cela a été fait. En effet, Johnny doit tourner la suite des «  fantastiques » début de l’année prochaine. Il est ainsi dans l’impossibilité de se présenter en justice. Mais ce n’est pas pour cette raison que la date a été remise. En effet,  le juge chargé du dossier estime que pour des raisons sanitaires, il faut reporter l’audience au mois de mai.