Jacques Legros a été virulent lors du JT de TF1 et il valide sa réaction

Vous connaissez sans doute Jacques Legros puisqu’il est désormais aux commandes du JT de 13 sur TF1 alors que son acolyte se repose chez lui.

Jacques Legros
Source : capture Instagram @/a_chaine_tf1

Certains n’apprécient pas que les présentateurs puissent s’exprimer de cette façon sans forcément prendre en compte leur rôle dans les médias. C’est dans les colonnes de Puremédias que Jacques Legros a pu s’exprimer concernant son coup de gueule qui a rapidement fait la Une de nombreux journaux. Vous vous souvenez sans doute que Jean-Pierre Pernaut avait également frappé du poing sur la table pour montrer que la réalité était différente pendant le confinement. Le mari de Nathalie Marquay précisait alors que les Français avaient tendance à sortir et que les scènes vues étaient différentes de celles proposées dans les reportages.

Jacques Legros
Source : capture @Instagram /julian_carrey

Jacques Legros a eu mal et affirme qu’il a été virulent

Les internautes avaient pu critiquer son acolyte et les chroniqueurs avaient également précisé que Jean-Pierre Pernaut était sorti de son rôle puisqu’il ne devait pas parler de la sorte en présentant le JT. Jacques Legros avoue également qu’il a pu sortir de son rôle de présentateur en partageant son avis, mais ce n’est pas une raison pour revenir en arrière. Il estime qu’il n’a pas le souvenir d’avoir été aussi virulent, car généralement, il n’est pas très familier avec ce genre de comportement.

Jacques Legros
Source : capture Instagram @tf1lejt
  • Jacques Legros souhaite insister sur le fait que la situation lui a fait mal puisqu’elle a été vécue.
  • Le présentateur du JT estime qu’il a peut-être été maladroit dans ses propos, mais il revendique tout de même sa réaction.
  • Il a alors pu constater que des individus sans moyen de se défendre étaient présents devant une institution.
  • Jacques Legros avait donc pointé du doigt La Poste et il n’a pas voulu critiquer les salariés, mais c’est en réalité l’institution qu’il voulait mettre en avant.

Depuis quelques semaines et notamment pendant le confinement, les réactions des personnalités ont souvent été reprises dans les médias, car certaines n’ont pas toujours été appréciées par les internautes par exemple. Jacques Legros précise par contre qu’il pourrait proposer à nouveau cette critique, mais la réaction serait différente et sans doute moins maladroite. Il tente donc de rassurer les postiers en estimant qu’ils n’étaient absolument pas visés.

Jacques Legros
Source : capture Instagram @platane54

Pourquoi Jacques Legros est-il pointé du doigt ?

Il y a quelques semaines, Jacques Legros partageait un avis par rapport à une situation alors que La Poste prenait la décision de fermer quelques bureaux et la distribution du courrier était moins fréquente. Si depuis, les facteurs peuvent passer plus de trois ou quatre fois dans les villes, ce n’était pas le cas à l’époque. Certains habitants ont donc été face à des situations difficiles et Jacques Legros a voulu frapper du poing sur la table et à l’époque, il ne se doutait pas que sa réaction aurait une telle conséquence. Il précisait alors qu’il était aux commandes du JT de 13 heures que les bureaux étaient fermés, le personnel était absent et il y avait un vrai mépris pour les clients qui se massaient dans une file d’attente.

Jacques Legros affirmait alors en direct et sans filet que la France avait finalement connu un peu mieux en termes de service public. Le PDG de La poste n’avait donc pas apprécié cet avis et la polémique avait rapidement vu le jour. Jacques Legros tente donc d’arrondir les angles en affirmant que sa réaction était maladroite, mais dans les colonnes de ce média, il est formel, il referait la même chose, mais autrement.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.