Inès de Koh Lanta menacée à cause de l’incroyable décision de TF1 ! Choc !

Alors que ces derniers jours ont été marqués par une tension phénoménale, TF1 a pris une décision radicale qui laisse les téléspectateurs dans l'incompréhension...

Inès de Koh Lanta
Source : Koh Lanta (TF1)

Décidément, l’émission ne cesse d’être à l’origine de polémiques sur les réseaux sociaux ! Tandis que ces derniers jours, la tension est montée d’un cran entre les candidats et les téléspectateurs, les passions sont plus que jamais au rendez-vous et les internautes déchaînés ! Alors que l’on pensait que les polémiques avaient atteint leur point culminant, surprise : une nouvelle affaire scandalise les téléspectateurs

Précédemment, les candidats aventuriers avaient pris la décision d’éliminer Sam, une élimination qui avait déclenché la colère des internautes, lesquels avaient alors pris pour cible Inès sur les réseaux sociaux, s’empressant de se défouler sur la jeune femme. A bout, celle-ci avait publié plusieurs posts d’alerte sur son compte Instagram, expliquant, les larmes aux yeux, la haine qu’elle subissait depuis la diffusion de l’épisode dévoilant l’élimination de Sam.

Une polémique et un acharnement sur la jeune aventurière que la production de TF1 et le présentateur de Koh Lanta, Denis Brogniart, ont rapidement pris au sérieux. Des mesures inédites pour empêcher le cyber harcèlement et le punir comme il se doit vont donc être prises et les haters feraient bien de se méfier…

Inès de Koh Lanta harcelée
Source : Instagram Inès @ineskohlanta

Inès, candidate de Koh Lanta au coeur d’un déferlement de haine sans précédent

Inès, l’un des six aventuriers qui demeurent encore pour l’instant dans la course, a fait récemment des révélations pour le moins choquantes. En effet, depuis l’élimination de Sam, candidat très apprécié des téléspectateurs, la jeune femme est victime d’un cyber harcèlement terrible ! Cette dernière, qui travaille actuellement à l’hôpital comme infirmière, doit déjà faire face à un quotidien particulièrement éprouvant en raison de la pandémie de Covid-19 et de ses nombreux malades.

Comme si cela ne suffisait pas, Inès se retrouve maintenant ciblée par un déferlement de haine en provenance des réseaux sociaux. La jeune femme vit donc un véritable enfer depuis la diffusion de l’épisode de Koh Lanta révélant l’élimination de Sam. La situation n’est plus tenable pour Inès, qui ne peut compter actuellement que sur de rares jours de repos dans son quotidien d’infirmière.

A bout, la candidate demande aux haters d’arrêter, révélant même les terribles attaques dont elle est victime.

Inès de Koh Lanta, menacée  à nouveau!

Dans une vidéo récemment partagée sur son compte Instagram, Inès peine à cacher sa souffrance et son désarroi face au cyber harcèlement dont elle est victime. En effet, certains internautes menacent même la jeune femme du pire et révèlent où cette dernière habite. Une photo de la porte d’entrée de son domicile a même été publiée ! Il s’agit tout simplement de comportements inadmissibles, qui doivent être réprimandés de la manière la plus ferme qui soit.

Alors que l’on pensait la haine retombée, Inès a de nouveau fait l’objet d’attaques violentes sur les réseaux sociaux, comme la candidate l’a dernièrement révélé sur YouTube. Tous ces agissements ont donc poussé Denis Brogniart à intervenir de manière plus ferme, rappelant que l’aventure n’est qu’un simple jeu et que tous ces comportements de haine sont intolérables.

Le présentateur de Koh Lanta a donc publié sur Twitter une vidéo dans laquelle il appelle à une prise de conscience urgente des gens qui se comportent de manière scandaleuse sur les réseaux sociaux,  à l’encontre des candidats. Reste à savoir si son discours sera entendu et compris par les haters…


Cécile Ducommun

Cécile Ducommun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Barbanews, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.