Hugo Clément massivement critiqué sur Twitter, découvrez les raisons étonnantes

Le jeune homme ne fait pas l’unanimité et se retrouve souvent en Tendance sur Twitter où il reçoit généralement beaucoup de haine.

Hugo Clément
Source : Instagram

La dernière fois que s’était retrouvé en Tendance sur , c’était à l’occasion de sa participation à l’émission Fort Boyart. Selon les internautes, cette participation entrait en totale contradiction avec l’idéologie du jeune homme, lui qui lutte contre la violence faites aux animaux et leur instrumentalisation. Or, dans Fort Boyard, des tigres vivent pendant deux mois dans le fort et sont utilisés pour les seuls besoins de l’émission, tout comme d’autres animaux et insectes qui sont les héros de certaines épreuves.

Le journaliste s’était défendu, expliquant qu’il avait refusé de participer à toutes les épreuves dans lesquelles étaient présents des animaux et qu’ils avaient même discuté avec la production dans le but qu’un jour l’émission se tourne sans qu’aucun animal ne soit utilisé.

View this post on Instagram

Ce soir, je serai dans Fort Boyard avec @alexandrarosenfeld, @flopeyre @arianemassenet et @geremycredeville ! Nous allons tenter de remporter la plus grosse somme possible pour aider la formidable association « Les matelots de la vie », qui emmène des enfants guéris de graves maladies faire de la voile. Les enfants encore hospitalisés, eux, participent aux aventures de leurs copains à distance, en attendant de pouvoir prendre la mer. Pour découvrir leur boulot et les aider si vous le souhaitez, rendez-vous sur : www.matelots-vie.com Comme lors de ma première participation il y a deux ans, j’ai refusé de prendre part aux épreuves impliquant des animaux. Vous connaissez mes convictions à ce sujet : je suis farouchement opposé à la captivité d’animaux sauvages dans un but de divertissement, comme c’est le cas sur le Fort. Des tigres n’ont rien à faire derrière des barreaux au milieu de l’océan et les reptiles ou les insectes ne sont pas des objets avec lesquels j’ai envie de jouer. A l’occasion de ma participation, j’ai pu mettre ce problème en lumière dans la presse et le débat a été ouvert. Vous le savez, avec le @referendum_animaux, nous proposons d'interdire les spectacles avec animaux sauvages. Dans leur forme actuelle, certaines épreuves de Fort Boyard seraient concernées. Sans attendre le référendum, je milite activement pour obtenir un Fort Boyard sans animaux le plus rapidement possible. J’ai fait part de ce souhait à la production. Nous n’avons pas besoin d’animaux pour faire une super émission de télévision. Sinon, vous pensez qu’Alex, qui a une peur bleue du vide, acceptera de sauter ? 😬😨 Réponse à 21h sur @france2 😁

A post shared by Hugo Clément (@hugoclementk) on

Hugo Clément met en avant une fonctionnalité Twitter, il est critiqué

Le journaliste a écrit les mots suivants sur Twitter, en accompagnement d’une image dévoilant une nouvelle fonctionnalité sur le réseau social : « Twitter propose une nouvelle fonctionnalité qui permet de choisir qui peut répondre aux tweets ! Les trolls anonymes et haineux vont perdre en visibilité… »

Mais ce post qui peut sembler anodin n’a pas convaincu les internautes, et ils n’ont pas manqué de le faire savoir. Certains répondent sans haine et mettent en avant les aspects négatifs d’une telle réforme.

« Ça me semble contre-productif, comme fonctionnalité. Au lieu de répondre dans les commentaires, maintenant, la seule façon de faire, c’est d’afficher la personne dans un retweet. Ce que précisément on essayait de ne pas trop faire par respect. » écrit notamment un internaute en réponse à Hugo Clément. 
D’autres, en revanche, font moins dans la diplomatie. Beaucoup rappelle le présumé passé de cyber harceleur de Hugo Clément, lui qui aurait fait partie de la Ligue du LOL, connue pour son harcèlement. 
Un internaute de son côté a mis en avant le fait que Hugo Clément serait suivi sur Twitter par 58% de faux comptes (preuve à l’appuie). Le même internaute explique avoir été bloqué par le journaliste lorsqu’il lui a demandé pourquoi autant de faux comptes le suivaient.

Un agenda à son effigie fait réagir les internautes

Mais ce n’est pas tout ! Hugo Clément s’est également retrouvé en Tendance quand les internautes ont découvert qu’un agenda avait été conçu à son effigie. On y voit le jeune homme en couverture, ainsi que les mots suivants « il y a urgence ».

Encore une fois, cela va à l’encontre des valeurs écologiques prônées par le jeune homme selon les internautes qui n’hésitent pas à le faire savoir.

  • « Dans la lignée des futurs hommes providentiels écolos éclatés qu’on va vouloit nous imposer aux élections: Hugo Clément »
  • « Sur le site de la Fnac, on peut acheter un agenda « Hugo Clément« … Ça marche comment ? Tous les jours t’as une petite leçon de morale ? »
  • « Imagine pour montrer que t’es engagé dans l’urgence climatique tu fais imprimer ta tête en gros plan sur des milliers d’agenda papiers qui vont finir à la poubelle »

Des internautes défendent Hugo Clément

Le jeune homme peut en tout cas compter sur le soutien de nombreuses personnes qui soutiennent sa cause et accusent ceux qui l’attaquent gratuitement de ne pas voir la réalité en face. Hugo Clément prévient les français sur l’urgence climatique, et selon ses fans, les haters sont juste des personnes qui refusent qu’on leur fasse des leçons quant à leur mode de vie qui peut s’avérer fatal pour la terre dans les années à venir. 

Une chose est sure, le jeune homme ne fait pas l’unanimité et les internautes sont nombreux à dire avoir été bloqués par le journaliste (et sa compagne) lorsqu’ils échangeaient avec lui et que leurs idées n’étaient pas les mêmes. On ignore évidemment si ces échanges étaient courtois ou non, mais pour mériter un blocage pur et dur, on imagine qu’ils devaient être houleux.

Hugo Clément ce serait sans doute volontiers passé d’une telle polémique, même si on se doute qu’elle sera très vite oubliée. C’est ça les , une polémique en remplace une autre, et ainsi de suite.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.