Harry Roselmack dans une situation complexe à cause d’un tweet de TF1 !

Le présentateur de Sept à Huit à savoir Harry Roselmack se retrouve dans une situation complexe et il a été obligé de s’expliquer.

Harry Roselmack
Source : capture Instagram @harryroselmack

Il suffit d’un message publié sur les pour que la sphère du Web s’enflamme. En effet, avait proposé un tweet qui mettait en avant les écoles en Martinique. Il mentionnait l’impossibilité d’ouvrir les écoles que ce soit les lycées ou encore les collèges en Mai à cause du coronavirus. Les propos auraient été ceux du président de la collectivité. Pour illustrer les propos, TF1 choisissait également une photo, celle de l’UNICEF et vous pouviez découvrir des enfants. a toutefois décidé de prendre la parole pour remettre les pendules à l’heure.

Harry Roselmack
Source : capture Instagram @harryroselmack

Harry Roselmack estime qu’il y a une nette erreur

Les images ont un véritable pouvoir sur le Web puisque les internautes ont tendance à mettre de côté les textes afin de profiter pleinement des vidéos et des photos. De ce fait, ce cliché n’a pas été très bien accueilli par Harry Roselmack qui a décidé de se mettre en difficulté face à TF1 notamment en jetant un pavé dans la mare. De ce fait, il n’a pas hésité à partager son incompréhension dans un message notamment en pointant du doigt cette photo de l’UNICEF au profit des enfants en Haïti alors que le cliché devait être utilisé pour illustrer les écoles en Martinique.

Harry Roselmack
Source : capture Instagram @harryroselmack
  • Un fait d’actualité l’oblige alors à prendre la parole et il a été contraint pour cela de mettre de côté ses nouvelles qu’il peut apprécier.
  • Harry Roselmack reprend la situation dans laquelle il a pu se retrouver à cause de Sept à Huit puisque le programme avait été pointé du doigt à cause du Black Face.
  • Le présentateur de TF1 estime que le cliché n’était pas le meilleur pour illustrer cette actualité puisque vous découvrez deux fillettes qui n’ont pas l’âge d’être au collège.

Harry Roselmack tente de comprendre la situation

Il a eu l’occasion de s’entretenir avec le directeur de l’information du groupe de TF1 notamment pour en savoir un peu plus au sujet de cette publication comme le mentionne Zayactu. En effet, Harry Roselmack estime qu’il n’a pas tendance à prendre la parole sans comprendre ou chercher des informations un peu plus précises. Apparemment, cette erreur a largement été pointée du doigt et il n’a pas été le seul à ne pas comprendre le contexte. Il insiste sur le fait que ce n’est pas une expression de ou un manque de considération pour l’outremer.

Le présentateur de Sept à Huit précise alors le fonctionnement pour la recherche de la photo qui n’est pas forcément la plus judicieuse.
En effet, en tapant école puis Martinique, il a sans doute eu l’occasion de dénicher ce cliché sans forcément chercher plus loin, l’auteur du tweet poste alors le message.

Olivier Ravanello m’a confirmé que sa rédaction, composée de jeunes journalistes engagés pour le vivre ensemble, était très vigilante à la question grandissante des sensibilités communautaires. Cette publication est donc le résultat d’un manque de vigilance face à un process « piégeant » à cet égard.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.