Harry lâche Meghan : mais que se passe-t-il ?

Le prince Harry apporte toujours son soutien à son épouse, mais cette fois-ci il ne va pas la soutenir.

prince Harry
Source : Gala

Harry a toujours apporté un soutien indéfectible à son épouse. En effet, à chaque fois qu’il y avait un quelconque souci, le prince a toujours pris fait et cause pour sa femme. Ainsi la jeune femme a toujours réussi à tout obtenir de la part de son homme. Comme le disait Harry lors d’un caprice de Meghan concernant les préparatifs du mariage « What Meghan wants, Meghan gets » (ce que veut Meghan, Meghan l’obtient, au sens de doit l’obtenir). Et la jeune femme est ambitieuse. Elle veut beaucoup de choses. Bref la nouvelle duchesse a pour habitude d’arriver à ses fins.

Si ces caprices ont eu des résultats sur les plateaux de tournage, tel n’a pas été le cas à Buckingham Palace. Dans le palais il y a des règles, des préséances et un protocole. Mais il y a aussi des traditions. Or, tout cela ne convenait guère au jeune couple qui a décidé de prendre son envol et de quitter l’Angleterre pour d’abord se rendre au Canada. Il a ensuite déménagé à Los Angeles pour enfin poser ses valises dans sa propre maison dans un quartier très chic de Santa Barbara.

La jeune femme est redevenue libre de ses choix

Une fois sorti de la royauté, le jeune couple a pu renouer avec la liberté. Du moins pour Meghan. Harry lui, ne connaissait pas cette situation. Le mari de Meghan a toujours été contraint de faire attention à ses choix et à sa vie. L’attention de la presse qui était focalisée pendant seize ans sur la princesse Diana, s’est reportée sur lui et William. Et c’est très difficile pour un enfant d’avoir affaire en non-stop à un système qui a une grosse part de responsabilité dans le décès de sa mère. Pour lui c’est la découverte d’un monde nouveau. Libéré du carcan du palais il peut enfin mener sa vie. Mais cette fois-ci en fonction de ses propres choix. Pourtant il y a un engagement de son épouse qu’il refuse de soutenir et il ne la suivra pas dans cette direction.

Les engagements politiques de Meghan

En effet, Meghan veut reprendre sa carrière d’ et  elle veut reprendre ses engagements et surtout ses engagements politiques. Le jeune couple fourmille de projets qu’il espère pouvoir mener à bien. C’est comme cela que Meghan a fait la voix off dans un documentaire pour Disney et que Harry a été approché par Netflix pour. Meghan serait aussi en train d’étudier des propositions de tournage. Il est vrai que la Covid-19 a fait prendre beaucoup de retard à l’industrie du cinéma. Mais Meghan a aussi des idées politiques et elle ne se gêne pas pour les exprimer. Pourtant Harry s’abstiendra de la soutenir cette fois-ci.

Meghan appelle à voter contre Trump

En effet, fin de la semaine dernière Meghan a lancé un appel via l’association « When we all vote » . Cette association, qui a été co-fondée par Michelle Obama a pour but de pousser les électeurs à prendre la direction des urnes. De plus les Etats-Unis viennent de fêter le centième du droit de vote des femmes. Meghan a donc particulièrement tenu a soutenir cet appel au vote. Mais seule. En effet, le ne s’est pas exprimé sur cette question. Tout d’abord, le duc de Sussex ne dispose pas du droit du vote aux USA, mais il ne le fera pas non plus par respect pour la reine. En effet, la reine d’Angleterre a toujours veillé à respecter la neutralité de la couronne en matière . Les membres de la famille royale sont eux aussi tenu de respecter cette règle. Et Harry ne souhaite pas y déroger par respect pour sa grand-mère avec laquelle il ne souhaite pas envenimer les relations.