Eric Dupont-Morretti : ses vacances avec Isabelle sont déjà finies

Le nouveau ministre de la justice est loin d’être un inconnu. Ancien ténor du barreau il est aussi le compagnon de la chanteuse canadienne Isabelle Boulay.

ERIC DUPOND-MORETTI
Source : Twitter @AFP

Après un de deux mois et sa nomination surprise au poste de garde des sceaux, enfin les vacances. Son dernier conseil des ministres achevé, Eric Dupont-Moretti a pris la chemin de sa maison de Nice pour y passer des vacances bien méritées. Et il n’était pas seul. La chanteuse Québécoise était de la partie. L’artiste est en effet en couple depuis quatre ans avec le pénaliste français. Les amoureux avaient été séparés pendant le confinement. Acquitator en , Isabelle au Canada. Et ils ont du attendre la reprise des vols internationaux pour enfin pouvoir se retrouver. C’est donc ensemble que les amoureux sont allés passer leurs vacances au soleil, sur la côte d’Azur. Si rien n’a filtré sur le programme du couple, on sait simplement que le maître mot est repos et farniente.

 

Un premier retour sur Paris

Las, le couple était à peine en vacances que le nouveau ministre de la justice a du retourner d’urgence à Paris. Conseil des ministres extraordinaire? Non. En fait, l’ancien avocat avait tout simplement la charge de représenter le lors de l’enterrement d’un de ses prédécesseurs. En effet, Albin Chalendon, qui a été ministre de la justice entre 1986 et 1988 sous le gouvernement Chirac venait de décéder. Il était aussi le mentor de Rachida Dati qui elle aussi a été garde des sceaux. C’était donc tout naturellement au nouveau ministre de la justice de s’y coller.

 

Des vacances zen

En fait le ministre sait être discret. Il sait éviter les endroits où il peut se faire surprendre par des paparazzis et puis, il sait aussi décourager les importuns. Son surnom, l’ogre du nord y contribue sans doute aussi un peu. Il est vrai que le gaillard est plutôt impressionnant.  Néanmoins le nouveau ministre n’a pas pu y échapper, ainsi un grand magazine a titré sur les vacances du ministre. On y apprend pèle-mêle que l’ancienne star du barreau se promène tranquillement main dans la main avec sa célèbre compagne. Bien entendu le ministre a reçu des amis, aussi connus que lui ou presque. Ainsi Thierry Hertzog, un autre grand pénaliste a quelque peu cafté. L’avocat star serait un fin cuisinier, un cordon bleu même. Il n’aurait pas son pareil pour faire de délicieuses pâtes. Et l’avocat parisien de rajouter à propos de son célèbre ami cordon bleu. « On n’a pas intérêt à dire qu’elles ne sont pas bonnes ». Par contre, il ne s’est pas répandu sur les sanctions qu’une telle remarque pourrait lui valoir. Mais peut-être a-t-il peur de se faire dévorer tout cru par celui qu’on surnomme quand même l’ogre des Ardennes.

Un séjour en amoureux qui tire à sa fin

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin. Et l’heure de plier bagages vient malheureusement de sonner pour la chanteuse et son ministre de compagnon. La chanteuse canadienne doit en effet retourner au Quebec, son fils Marcus âgé de 12 ans, qu’elle a eu d’une première union avec le producteur Marc-Antoine Chicoine, doit préparer sa rentrée scolaire. De son coté, le ministre a lui aussi une rentrée qui s’annonce chargée. D’importantes réformes sont en cours et son ministère a fort à faire pour suivre tous ces dossiers. Chacun va donc rentrer chez lui mais de toute façon, la chanteuse vient régulièrement faire des séjours en France et de plus, elle prépare des concerts dans notre pays. Elle ne va donc pas rester séparée très longtemps de son homme.  Bien sur, entre un job de ministre et une carrière d’artiste, les agendas sont parfois difficiles à synchroniser. Mais quoi de mieux que des courtes séparations pour entretenir la flamme. Voyager, travailler, se retrouver, faire des petits séjours ensemble, rien de tel pour éviter la routine dans un couple.