Encore une raison pour Brad Pitt de s’énerver : Angelina Jolie veut aller s’installer en Angleterre !

Après avoir exigé que le juge qui s’occupe de leur divorce se fasse virer, Angelina Jolie veut emmener ses enfants vivre en Angleterre !

Angelina Jolie
Source : BestImage

Décidément on n’a pas fini d’entendre parler du divorce de Brad Pitt et d’Angelina Jolie. En effet, alors que le grand public croyait que l’affaire était pliée depuis très longtemps, on vient d’apprendre il y a quelques jours que le  divorce était loin d’être terminée. En effet, Angelina semble vouloir faire traîner les procédures. Et pourtant, tout avait commencé comme dans un film.

La rencontre de deux stars adulées

 Angelina et Brad étaient les co-stars du blockbuster « Mr and Mrs Smith » qui avait connu un succès foudroyant. Durant le tournage, des rumeurs ont commencé à poindre sur les relations plus que professionnelles des deux interprètes principaux. Les deux intéressés avaient nié, et pour cause, Brad Pitt était marié à une autre star Hollywoodienne, la délicieuse Jennifer Aniston. Mais, dès début 2005, Jennifer a annoncé sa séparation d’avec son mari. Celui-ci a alors très rapidement officialisé sa relation avec celle qui allait devenir la briseuse de ménages.

Une famille nombreuse

Au moment de la rencontre, Angelina avait déjà un , Madox qu’elle avait adopté. Elle adoptera rapidement Zahara, seule, mais avec le soutien de Brad Pitt, leur relation à ce moment-là n’étant pas encore officielle. Ensemble le aura trois autres enfants et en adoptera un quatrième. Le couple a fini par se marier en 2014 dans leur château de Miraval, en Provence. Ce jour-là Angelina portait une robe blanche ornée de dessins de ses enfants. En définitive le couple mythique que formaient les Brangelina semblait suivre son bonhomme de chemin, loin des scandales hollywodiens. Mais le mariage n’allait pas durer. En 2016, Angelina Jolie a demandé le divorce. Elle accusait et accuse toujours Brad Pitt d’avoir des problèmes d’alcoolisme et de drogue.

Un divorce houleux et une guerre sans merci pour la garde des enfants

Angelina Jolie va faire pire. Elle va estimer que son mari est toxique pour leurs enfants et refuse toute possibilité de garde partagée pour le père. S’en suivra une longue bataille juridique entre les époux pour que le père ait accès aux enfants et la belle Angelina semble être très coriace et avoir tendance à imposer sa volonté. Fin 2019, on pensait que l’affaire allait se calmer.  Brad Pitt avait en effet été vu dans le Sud de la France, où le couple possède toujours un domaine vinicole. Mais c’était compter sans le caractère revanchard de l’actrice.

L’interprète de Mr Smith, voyant que l’affaire n’avançait plus, a fait appel au tribunal de Los Angeles pour avoir l’autorisation de faire appel à un juge privé pour régler les questions encore en suspens. La clôture de la procédure devait rapidement suivre. Eh bien non, Angelina Jolie vient de saisir le tribunal en prétendant que le juge nommé était partial puisqu’il connaissait l’un des avocats de Brad Pitt. Ce faisant, Angelina oublie que c’est ce même juge qui a procédé à leur mariage… La réaction de Brad Pitt a été fulgurante. Par un communiqué des plus secs, Brad a fait dire à sa future ex-épouse que sa demande était infondée. Il a rajouté qu’il s’agissait d’une manœuvre destinée à faire durer la procédure et à retarder la mise en place des accords concernant les enfants. Mais quel aurait été l’intérêt de la belle à faire durer? La réponse vient de tomber.

Angelina Jolie a décidé de déménager en

Brad Pitt a visiblement vu juste. Angelina cherche tout simplement à faire traîner la procédure et surtout à ne pas avoir d’accord définitif sur les enfants. En effet, en déménageant en Angleterre, elle met, une fois de plus, le père devant le fait accompli. L’ va encore devoir livrer bataille pour voir ses enfants. Pire, les enfants sont privés de leurs grands-parents paternels depuis quatre ans et la nouvelle manœuvre d’Angelina ne va pas arranger les choses.