Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy, S’entendent ils si bien que ça ?

Les deux hommes s’entendent apparemment bien, mais si c’était un leurre ?

Sarkozy
Source : capture YouTube

Nicolas et Emmanuel par ci, Nicolas et Emmanuel par là.. alors Messieurs Sarkozy et Macron serraient les meilleurs amis du monde ? Dans les rêves des français diraient les plus jeunes. En fait, si les deux hommes font semblant de s’entendre, s’ils apparaissent souriants en public, la réalité est toute autre. Le Sarkozy malgré son relatif jeune âge est un vieux briscard de la . L’avocat et ancien président est un vieux renard. Le président actuel est un jeune loup aux dents longues. Et en fait, les deux hommes ressemblent plus à deux fauves qui se reniflent avant de s’entretuer le moment venu. Nicolas Sarkozy est plus populaire que jamais. Emmanuel Macron est dans doute le président le plus détesté que le pays ait jamais connu. Là où le président actuel dévisse dans les sondages, l’ancien président apparaît comme le sauveur du pays.

Nicolas Sarkozy est sur tous les plateaux de

Le dernier ouvrage de Nicolas Sarkozy intitulé « le temps des tempêtes » est un vrai succès en librairie. Partout où passe le mari de la belle Carla, les gens font la queue pour se faire dédicacer l’ouvrage. En fait, celui qui avait été battu par François Hollande semble avoir muri et faire preuve de plus de sérénité. Il répond énigmatiquement à toutes les personnes qui lui demandent s’il va revenir ou élude le sujet. En fait, si les élections avaient lieu aujourd’hui, Nicols Sarkozy atteindrait sans doute des sommets. Et cela Macron le sait. Et il se murmure que cela l’inquiète puisqu’il compte bien se faire réélire en 2022. Il est vrai qu’il compte sur un second tour face à l’extrême droite. L’actuel chef d’Etat pense qu’une telle configuration lui sera favorable. Mais l’ancien président pourrait être le grain de sable qui pourrait rouiller cette belle mécanique qu’imagine le mari de Brigitte.

Une cordialité républicaine

Les proches de Nicolas Sarkozy n’hésitent pas à affirmer que l’ancien président a une posture républicaine envers Macron. En effet, dès lors que l’homme a occupé les plus hautes fonctions françaises, il respecte son peut-être futur adversaire en tant que chef d’Etat. Du point de vue de l’homme cela reste à voir. En effet, monsieur Sarkozy aurait déclaré à des proches que l’actuel locataire de l’ appelait pour se faire conseiller mais qu’en fait « il s’en foutait » . Il est clair qu’appeler des personnes pour avoir leur avis et pour ensuite n’en avoir que faire peut être mal interprété. Cela peut être vraiment cavalier.

Qui ne signifie pas une validation de toutes ses actions

Beaucoup ont pensé que l’ancien président dirigeait en sous-main l’actuel chef d’Etat. Mais au vu des déclarations des proches de l’ancien président, c’est fort peu probable. En effet, Nicolas Sarkozy n’a aucun intérêt à faire une telle déclaration en privé. Il est vrai qu’en public, l’homme ne déquille pas son successeur. On aurait presque l’impression qu’il l’acquiesce tellement il est silencieux. Mais on sait aujourd’hui que celui qui avait déclaré que Macron, c’était lui en plus jeune, semble jouer à un jeu de dupe avec son successeur. Et il est vrai qu’en observant les comportements et les petites phrases des deux hommes en privé, on dirait effectivement deux fauves qui s’évaluent. Nul doute que l’actuel chef d’état va tenter de discréditer son prédécesseur. Il est fort probable qu’il tente de se servir des affaires judicaires qui collent aux basques de l’ancien président. Et il est vrai que Sarkozy a sans doute un gros avantage sur son jeune collègue. Il a eu le temps de se refaire une popularité mais sans toucher à la politique. Et ce ne serait pas la première fois, que tel le sphinx, Nicolas Sarkozy renaitrait de ses cendres.