Didier Raoult tacle Olivier Véran qui le traite comme un « vilain petit canard »

Dans la gestion du coronavirus, Olivier Véran ne fait pas l’unanimité et c’est le cas du côté de Didier Raoult.

Didier Raoult
Source : capture YouTube

est critiqué depuis le début de la crise sanitaire, ils sont nombreux à le tacler notamment dans le monde de la médecine. Il n’aurait pas opté pour le meilleur traitement, ses avis ne seraient pas les bons… Tout est donc utilisé pour le critiquer, mais le professeur de Marseille n’a pas sa langue dans sa poche et il n’hésite pas à sortir pour partager son point de vue. Sur Cnews, il a notamment regretté que le ministre ne soit pas plus intéressé par les méthodes utilisées. Il aurait donc pu au moins se focaliser sur ce qui portait ses fruits, il aurait ainsi pu prendre des décisions en conséquence. La situation aurait-elle été meilleure ?

Didier Raoult et les vilains petits canards

Le professeur déplore donc cette situation, car il estime qu’ils ont été traités comme de vilains petits canards. Pour Didier Raoult, les faits et gestes du gouvernement devraient être étudiés par des observateurs, cela permettrait ainsi de gérer efficacement les crises comme celle liée au coronavirus. Il a aussi proposé sa méthode pour la réalisation des tests.

  • Didier Raoult explique que des tickets sont distribués comme c’est le cas dans divers rayons au supermarché.
  • Lorsque les personnes sont dans une file d’attente, elles ont alors un numéro de passage, cela évite les bagarres par exemple.
  • De plus, ils ont un ordre d’idée concernant l’heure de passage, s’ils doivent attendre deux heures, ils peuvent vaquer à leurs occupations en attendant.

Les personnes reviennent ensuite dans la file d’attente lorsque leur tour est arrivé. Cette gestion évite donc les longues attentes ainsi que les rassemblements qui sont forcément propices à la propagation du coronavirus. La méthode pourrait-elle inspirer Olivier Véran ? Dans tous les cas, tout ce qui semble être proposé par Didier Raoult est mis de côté puisqu’il n’est pas forcément écouté depuis quelques semaines.Le ministre de la Santé a notamment pu se confier à Ruth Elkrief concernant le professeur qui ne fait donc pas l’unanimité dans le monde médical, et même au sein du gouvernement.

Didier Raoult pourrait semer le trouble

Pour Olivier Véran, il y a des points sur lesquels ils peuvent être en accord, tout n’est donc pas négatif apparemment. Par rapport au développement des tests, Didier Raoult aurait pu combler toutes les attentes, mais il aurait également partagé de fausses informations selon le ministre de la Santé. Ces données auraient alors « pu semer le trouble ». Plusieurs explications transmises par le professeur seraient pointées du doigt. Il avait notamment précisé qu’il n’y aurait pas une seconde vague alors qu’elle semble malheureusement se propager à l’ensemble de la France et dans le monde entier comme en Autriche ou en Israël.

Olivier Véran, qui a précisé sur BFMTV que le virus n’avait pas été vaincu, reprend donc les avis de Didier Raoult. Ce dernier avait notamment précisé que le virus pourrait mourir pendant les vacances d’été, ce qui n’est visiblement pas le cas. Les chiffres du ministère sont problématiques, ils montrent que plusieurs milliers de nouvelles contaminations sont au rendez-vous toutes les 24 heures. Olivier Véran souhaite donc le mettre en garde, car, selon lui, c’est « le plus gros point de divergence entre nous ». Dans tous les cas, Didier Raoult continue de partager ses avis que ce soit sur YouTube ou lors d’interviews à la télévision. Si certains le critiquent, d’autres lui donnent raison sur plusieurs points.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.