Décès d’un candidat des 12 Coups de midi : deux suspects remis en liberté !

Dans Les 12 coups de midi, un candidat avait pu briller grâce à son parcours. Toutefois, lors d’une agression à Reims, il a perdu la vie.

Bastien Payet
Source : capture YouTube

Jean-Luc Reichmann présente depuis près de 10 ans et des drames ont rythmé cette émission. Il y a bien sûr eu l’affaire avec Christian Quesada et le décès de Bastien Payet.

Ce dernier avait participé à l’émission, il est décédé en 2019 à la suite d’une agression survenue à Reims. Vous ne le savez peut-être pas, mais celle-ci s’est déroulée dans la nuit du 9 au 10 mars 2019, trois individus avaient alors frappé cet homme alors qu’il se trouvait dans le centre-ville. Après avoir reçu des coups au niveau de la tête et au visage, il a succombé à ses blessures.

Trois suspects arrêtés après le décès de Bastien Payet

Le journal L’Union révélait à cette époque les propos du procureur. Il avait précisé que le candidat des 12 Coups de midi était décédé à la suite d’un traumatisme crânien. L’agression avait donc été très violente, la tristesse s’était ensuite répandue dans les rangs de l’émission et les fans étaient bouleversés. Trois suspects avaient été incarcérés dans le cadre de cette enquête.

  • Il faut savoir que les trois individus comme le mentionne Voici sont poursuivis pour meurtre.
  • En mars dernier, les premières auditions avaient permis de prendre en compte les déclarations de l’un des individus.
  • L’un aurait tendance à accuser les deux autres, il ne serait donc pas responsable de la mort du candidat.
  • Cette affaire ne s’est pas terminée il y a quelques mois, car le journal dévoile d’autres informations qui datent du 31 août.

Nous apprenons alors que deux des trois individus poursuivis dans cette affaire ont été libérés. Cela a provoqué sans doute une vive émotion, les deux personnes ont toutefois été placées sous contrôle judiciaire. Plusieurs conditions sont aussi à respecter, elles ne doivent pas se voir ni tenter d’entrer en contact. De plus, la justice a demandé à ces deux individus de ne pas s’éloigner de la région dans laquelle ils peuvent vivre.

Un individu reste en prison

Comme nous avons pu le préciser au sein de cet article, après l’agression de Bastien Payet, trois individus ont été arrêtés. Les deux autres sont « libres » et le troisième est par contre toujours en prison et sa mise en détention a même été prolongée. Dans le journal, nous apprenons qu’il a le souhait de faire appel de cette décision. Il faudra toutefois faire la lumière sur cette affaire qui n’est pas résolue à ce jour. En effet, après l’agression de Bastien Payet, candidat des 12 Coups de midi, il y a encore des zones d’ombre qui méritent des explications.

Dans les prochaines semaines, une reconstitution des faits devrait être organisée dans l’optique de comprendre ce qui a bien pu se passer cette nuit de 2019. Pourquoi le candidat a-t-il été agressé ? Pourquoi a-t-il été roué de coups ? N’y avait-il réellement aucun témoin ? Ces trois individus sont-ils responsables ? Ce sont donc de nombreuses questions qui méritent des réponses, cela permettra peut-être de comprendre les circonstances de l’agression. Le but des confrontations et de cette reconstitution comme le mentionne Voici permettra aussi d’évaluer la responsabilité des différents mis en cause s’ils sont responsables de près ou de loin de cette agression. Pour rappel, Bastien Payet avait seulement 23 ans lorsqu’il est décédé et de nombreux hommages avaient été réalisés.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.