David Hallyday tacle Laeticia Hallyday ? La situation pourrait-elle dégénérer ?

David Hallyday est un homme serein et plein de bon sens. Il veut protéger ses sœurs.

David Hallyday cède son héritage à Laura Smet !
Source : capture Twitter

David Hallyday est un homme qui respire l’assurance et la sérénité. S’il a très certainement été très affecté par la mort du taulier, il faut quand même savoir que ce qui lui a donné son équilibre et sa confiance en lui , c’était d’avoir été élevé par Sylvie Vartan à Los Angeles. Là-bas, il avait la chance d’être relativement anonyme. De plus, Sylvie avait refait sa vie avec Tony Scotti, un producteur américain. Ce dernier avait apporté une stabilité et le sens des valeurs au jeune garçon. De plus, vivant aux USA, il était protégé contre la presse. En effet, là où les journaux à scandales français montraient à longueur de temps Johnny ivre mort ou pire, le nez dans le caniveau, David grandissait tranquillement en Californie. En parallèle, David Hallyday revient sur le devant de la scène avec son album.

Un homme tranquille

C’est cela qui fait toute la différence entre David Hallyday et les nombreux « fils de  » qui suivent les traces de leurs célèbres pères, du moins dans leurs frasques. Et la récente actualité télévisuelle française a encore montré l’exemple d’un « fils de » qui s’est fait atomiser par pour son arrogance et son manque de talent. David lui, en parfait inconnu aux USA, avait classé son premier single dans le haut du classement du billboard américain. Ce n’est pas lui qu’on verra ivre en public, ou pire. En fait, il est très différent de son père. Par contre, le talent il l’a. Et on pourrait dire que David Hallyday est « underrated » comme disent les américains. En fait, cela signifie qu’ils parlent de quelqu’un qui est trop peu connu par rapport à son talent. Il est vrai que l’album écrit par le fils du taulier a été la meilleure vente du rockeur.

Un homme capable de défendre sa famille

David Hallyday n’a jamais fait beaucoup de déclarations fracassantes. Il s’était contenté de soutenir, mais de soutenir fermement sa sœur Laura lors du souci de l’. L’homme a simplement fait ce qu’il fallait au moment où il le fallait. Il avait été là. A la fin de la bataille, une fois que les injustices étaient réparées, le avait fait publier un communiqué via son avocat, dans lequel il disait qu’il renonçait à l’héritage et qu’il laissait sa part à sa sœur Laura. En effet, il estimait que les injustices étaient réglées et que ses sœurs et leur patrimoine était protégé pour l’avenir. David Hallyday avait ainsi démontré que pour lui, c’était une affaire de principe. En fait, ce n’était pas une question d’argent mais une question de justice.

Il met aujourd’hui Laeticia en garde

Le musicien qui a déclaré que pour lui ce qui l’intéressait était surtout l’avenir et non pas le passé, dit avoir tourné la page. Il a néanmoins apporté quelques précisions. En effet, et le message était très clairement adressé à Laeticia, il a bien spécifié qu’il garderait un œil sur le patrimoine musical de son père. Par contre, il a indiqué qu’il ne voulait pas de royalties. L’album « Sang pour Sang » est à part. En effet, il a été coécrit par David. Les royalties lui reviennent de droit. Par contre, il s’opposera à toute surexploitation de l’oeuvre de son père. Il a bien dit qu’il ne voulait pas de banalisation de ce qu’avait fait Johnny Hallyday.  David a aussi déploré que les deux filles adoptives du rockeurs soient  un peu devenues des boucs émissaires dans l’affaire alors qu’elles n’y peuvent rien. Il a bien précisé qu’il aimerait bien que cela s’arrange avec  ses sœurs. Mais les deux jeunes filles sont très proches de Laeticia, et elles sont très certainement prises dans un conflit de loyauté vis-à-vis de leur mère. En général le temps arrange ce genre de choses.