Daniel Radcliffe inquiet : Harry Potter lui a offert des séances chez le psychologue

Daniel Radcliffe est le célèbre acteur qui a donné vie au personnage de Harry Potter, mais cela a surtout demandé un investissement de taille.

Daniel Radcliffe
Source : capture Instagram @thedanielradcliffe

Certains acteurs sont prêts à tout pour se fondre dans leur personnage. Certaines rumeurs ont par exemple précisé que Joachim Phoenix s’était enfermé pour comprendre le Joker alors que l’acteur Heath Ledger avait perdu la connexion avec la réalité pour son rôle dans Batman qui aurait également eu un impact sur sa santé mentale. Alors que des informations circulent sur le Web concernant les problèmes d’alcoolisme pour certains acteurs de la saga , nous apprenons que a fini sur le sofa d’un psychologue, mais pour quelles raisons ?

Daniel Radcliffe voulait devenir Harry Potter

Lorsque vous regardez aujourd’hui la saga, vous pouvez la découvrir avec un nouveau regard, car si Daniel Radcliffe était un enfant lorsqu’il a commencé cette histoire, il était un adolescent lorsque Voldmort est tué. Pendant plusieurs années, il a été contraint de devenir un sorcier pour que son personnage soit le plus réaliste possible. Il aurait alors pris des décisions radicales pour que les fans soient comblés, car il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une adaptation des livres. L’enjeu est alors conséquent pour les scénaristes et la boîte de production, car les adeptes attendent tout le monde au détour.

Daniel Radcliffe
Source : capture Instagram @thedanielradcliffe
  • Daniel Radcliffe avait donc besoin de comprendre le fonctionnement du personnage de Harry Potter qui a des problèmes psychologiques.
  • Dès le premier épisode, vous comprenez qu’il n’arrive pas à faire face à Voldmort puisqu’il a une vraie culpabilité par rapport à sa survie.
  • Il a perdu ses parents, lui il est toujours présent et il n’arrive pas à trouver sa place au sein de cette société.
  • Daniel Radcliffe voulait en quelque sorte perdre pied comme son personnage pour ressentir cette fameuse culpabilité et donner de la réalité à son jeu.

L’acteur a donc pris plusieurs séances chez un psychologue et il s’est assis sur le sofa pour comprendre ce mécanisme de la culpabilité. Il s’est aussi penché sur ce syndrome du survivant qui touche de nombreuses personnes notamment lorsqu’un drame se produit. Après un attentat, vous devez absolument comprendre pourquoi vous avez pu survivre alors que votre voisin est finalement décédé. Ce traumatisme peut laisser des traces et il est souvent difficile de vivre avec cette culpabilité. Daniel Radcliffe a donc redoublé d’efforts pour convaincre les spectateurs et le résultat est forcément à la hauteur des attentes.

Daniel Radcliffe
Source : capture Instagram @thedanielradcliffe

Les répercussions sur la vie de Daniel Radcliffe

Il s’est totalement investi pour donner vie à ce personnage, mais cela a forcément eu des conséquences désastreuses. En effet, s’il a cherché à ressembler à Harry Potter pour que les épisodes soient réalistes, le revers a été fatal puisqu’il a pu confier dans plusieurs magazines qu’il avait une addiction à l’alcool. Pendant le tournage de la saga, il avait donc recours à ces boissons pour tenter de tenir le coup, mais il n’aurait pas été le seul dans cette situation complexe à supporter. En effet, l’acteur a eu des difficultés pour jongler avec cette soudaine notoriété qui a rythmé son quotidien alors qu’il était un jeune enfant.

C’est dans un épisode d’Off Camera qu’il avait partagé ses démons et finalement, il a décidé de se rendre chez un psychologue puisqu’il avait une forte pression concernant ce personnage. La volonté de toujours atteindre les sommets, de correspondre aux attentes des fans ou encore de donner vie à une saga de qualité peut entraîner des dépendances à l’alcool ou à la drogue lorsque la pression est trop importante. Pour tenter d’oublier ce quotidien très perturbant, il avait recours à ces boissons.

Il est tombé dans un engrenage très vicieux, car les spectateurs ne cessaient de le regarder en permanence, il buvait alors pour éviter de craquer et il pensait à ce moment que les regards étaient attirés alors qu’il était ivre. Il tentait ainsi d’oublier cette situation désastreuse en se plongeant à nouveau dans l’alcool et c’est de cette manière qu’il a été aspiré par une spirale infernale. Il avait tenté plusieurs fois de stopper cette addiction, mais sans succès, mais c’est en 2011 qu’il a décidé de mettre un terme à cette consommation. Cette année correspondait au tournage de l’épisode 2 à savoir les Reliques de la mort.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.