Christophe Castaner : les municipales reprendront le 15 juin, mais la crise sanitaire permettra-elle de voter ?

Alors que le second tour des élections municipales 2020 avait été reporté au dernier par le président de la république Emmanuel Macron, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a annoncé il y a quelques heures à peine une nouvelle date…

Christophe Castaner / Emmanuel Macron
AFP, Reuters / SIPA

: les municipales 2020 reprennent pendant la crise du COVID19 !

Souvenez-vous c’était il y a tout juste quelques semaines avant le confinement : alors que les françaises et les français s’étaient rendus dans les urnes pour peu d’entre eux (avec un taux d’abstention record, certains français ayant anticipé le confinement), c’est le président de la république Emmanuel Macron qui avait annoncé lui-même le report du second tour des élections municipales.

De nombreux responsables politiques avaient alors reproché au gouvernement d’avoir maintenu le premier tour, tandis que d’autres souhaitaient maintenir le second tour ! Une situation très difficile pour le gouvernement d’Emmanuel Macron qui était critiqué de toutes parts.

Mais il y a quelques heures, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a fait une nouvelle annonce choc : le second tour des municipales 2020 aura bel et bien lieu pendant la crise sanitaire du COVID19 ! En effet, dans le conseil des ministres qui s’est tenu il y a tout juste quelques heures, Christophe Castaner a annoncé que la campagne du second tour des municipales démarrait officiellement le 15 juin, pour un appel aux urnes des françaises et des français le 28 juin prochain. Mais les futurs maires qui souhaitent rester dans la course vont devoir très rapidement réagir : ils n’auront en effet que quelques jours, du 29 mai au 2 juin, pour déposer leur candidature à la mairie.

Mais qu’en sera-t-il de la crise sanitaire ? Des mesures vont-elles être prises pour le déroulement des élections municipales ? Les français sont extrêmement inquiets à ce sujet et ont très clairement besoin de réponses rassurantes, sans quoi ils risqueraient de ne pas se rendre à nouveau aux urnes. Des craintes fondées que de nombreux français ont encore aujourd’hui…

Christophe Castaner : quelles mesures seront prises pour le déroulement des élections municipales 2020 ?

On imagine très mal un second fiasco sanitaire pour ce second tour des élections municipales de 2020. En effet, de nombreux français avaient violemment reproché au gouvernement et aux mairies un manque de protection des électeurs dans certains bureaux de votes : des manques de masques de protection mais aussi de gel hydroalcoolique, tout comme dans les hôpitaux !

En sera-t-il de même dans les prochaines semaines pour le second tour des municipales 2020 ? Le gouvernement compte bien prendre des mesures pour éviter un nouveau confinement…

Christophe Castaner a donc indiqué les demandes que pourraient effectuer les mairies pour prendre toutes les précautions nécessaires dans le cadre de ces élections. Les mairies pourront demander à ouvrir les bureaux de vote jusqu’à 20 heures au lieu des 18 heures que l’on retrouve traditionnellement dans les petites villes : cela permettrait d’étaler les votes sur une durée plus longue et donc de réduire les risques de contamination au COVID19. Il a également évoqué le fait de pouvoir porter le mandat de vote à 2 personnes, pour limiter le nombre de personnes présentes dans les bureaux de vote.

Mais il reste une question que les françaises et les français se posent tous : la date des municipales était-elle définitivement fixée au 28 juin ? Qu’en serait-il si l’épidémie de coronavirus venait à reprendre dans les prochains jours et les prochaines semaines ? Et bien le ministre Christophe Castaner s’est également préparé à cette éventualité : dans les 15 prochains jours, le Conseil scientifique du gouvernement devrait se prononcer à ce sujet et décider d’un maintien ou d’un report de ce second tour des municipales 2020. Si ce cas de figure venait à se présenter malheureusement, le projet de loi permettrait de repousser le second tour des élections municipales jusqu’en janvier 2021 : mais le gouvernement devra-t-il en arriver jusque là ?

Nous n’avons pour le moment pas la réponse, d’autant plus que cette décision doit être également cohérente avec les annonces que devrait faire le premier ministre Edouard Philippe dans quelques heures…


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.