Cher réagit au mouvement « Free Britney » !

est sous tutelle depuis près de 13 ans, cela commence à interpeller ses fans. En effet, ils se posent légitimement la question de savoir ce qui se passe avec leur chanteuse préférée. En effet, Britney fait des shows hallucinants, elle gagne des montagnes d’argent. On peut dès lors se poser la question de savoir ce qui se passe avec celle qui était surnommée la princesse de la pop. L’histoire de la tutelle a commencé en 2007 lorsque Britney est entrée dans un salon de coiffure. Elle avait alors rasé son crâne, sous les crépitements des flashs des paparazzis. Il faut savoir que c’est en 2009 que le mot clé « FreeBritney » est apparu. En fait, un blog transcrivait des notes audio qu’il attribuait à la star. Selon ce blog le père de Britney l’aurait menacé de lui faire enlever ses enfants si elle n’acceptait pas de se faire interner. Il est vrai qu’avant que Britney ne soit richissime, son père ne s’était guère occupé de sa fille.

https://www.instagram.com/p/CESyJMvgL5F/

Des déclarations inquiétantes de son dernier fils

On oublie souvent que Britney a deux grands enfants. L’aîné va avoir 15 ans d’ici quelques jours, et le second 14. Le père de Britney est sous le coup d’une ordonnance de restriction envers l’aîné sur lequel il a exercé des violences. On a connu mieux comme tuteur. Le second a eu un échange inquiétant avec un fan. L’ado avait en effet expliqué sur Instagram que son grand-père était un « sale con » et qu’il pouvait bien aller mourir.  Le jeune garçon a poursuivi en expliquant qu’il pourrait revoir sa mère sous quinzaine et qu’il avait hâte. Il disait aussi que sa mère en avait marre et qu’elle se demandait si elle n’allait pas arrêter. Bien entendu l’avocat de Kevin Federline, le père des enfants, s’est simplement contenté de relativiser en disant que c’était un gamin de 13 ans qui se comportait comme un gosse de 13 ans.

https://www.instagram.com/p/CEWxATghXrF/

Un refus de transfert de tutelle

Le 19 août les fans de la chanteuse espéraient que leur idole puisse enfin réussir à au moins faire transférer sa tutelle à Jodi Montgomery, une tutrice professionnelle qui assure l’interim du père de Britney dans l’attente du rétablissement du père de la chanteuse. De façon assez surprenante, la justice a refusé. Or, l’avocat Andrew Wallet avait démissionné en 2019 de la co-tutelle de la en accusant le père de Britney de profiter de l’argent de sa fille et de la maintenir abusivement sous tutelle pour la plumer. Une prochaine audience devrait se tenir en février 2021. Espérons que Britney pourra enfin faire entendre sa voix.

https://www.instagram.com/p/CAAy_GHhpKO/

Les  stars elles aussi réagissent

Cher, du haut de ses (déjà) 74 ans vient elle aussi de réagir. Et on ne peut pas l’accuser d’avoir une réaction de préado ou de groupie. La chanteuse vient de répondre à un fan qui estimait que la jeune femme travaillait extrêmement dur pour réaliser ses shows. Qu’elle faisait un concert après l’autre et que c’était totalement anormal que quelqu’un qui travaille aussi dur ne puisse pas gérer ses propres affaires. Cher a répondu « tout le monde à Vegas a entendu des histoires ». Elle signifiait par là que beaucoup de gens ne comprenaient pas. Mais quand on sait que le père de Britney « gagne » plus de 100 000 dollars par an pour juste s’occuper de sa fille, on comprend mieux pourquoi il s’accroche à cette tutelle. D’ailleurs la petite soeur de Britney a elle aussi donné son avis récemment. Pour sa cadette, Britney est soumise à un traitement beaucoup trop lourd. Enfin, personne ne sait exactement de quoi souffre la jeune femme. Elle n’est pas la seule à être bipolaire. Mais l’une des rares qui soit aussi riche et sa fortune attire visiblement  bien des convoitises.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Cher réagit au mouvement « Free Britney » !