Cécile de Ménibus : des cambrioleurs entrent par effraction à son domicile et violentent son chien

Ce samedi 29 août, Cécile de Ménibus ne s’attendait pas à une telle découverte en rentrant chez elle. L’animatrice a constaté une effraction à son domicile, et des actes de maltraitance sur son chien. Sur Twitter, elle raconte son histoire et interpelle la gendarmerie.

Source : Compte Instagram @cecile2menibus

C’est une bien mauvaise manière de finir l’été. La journaliste Cécile de Ménibus a partagé sur ses réseaux sociaux l’histoire inquiétante qui lui est arrivée ce samedi 29 août. En effet, l’ s’est emparé de son compte twitter pour évoquer l’effraction ayant eu lieu à son domicile. Selon elle, des malfaiteurs se seraient introduits chez elle, avant de « tabasser » son animal de compagnie.

Des violences sur son chien

Les individus ayant pénétré dans son domicile auraient en effet été violents avec l’animal laissé seul. « Après une intrusion dans la maison, les individus ont tabassé notre chien qui se remet doucement. Merci à la Gendarmerie de Lesparre pour son travail de soutien, de protection et d’investigation », a partagé Cécile de Ménibus sur son compte Twitter.

Une façon d’interpeller des gendarmes que l’animatrice juge laxistes. Dans la foulée, les fans de Cécile de Ménibus ont exprimé leur indignation face au récit de cette violence animale : « Peu de mots pour qualifier cet acte si ce n’est une lâcheté extrême. S’en prendre aux est la définition même de la faiblesse cruelle et crasse », a lancé une internaute.

Des cambriolages fréquents chez les stars

Une effraction qui est loin d’être isolée, chaque été, le nombre de cambriolages augmente sensiblement dans les domiciles de célébrités. Le footballeur Franck Ribéry notamment en avait été victime au mois de juillet dernier. Alors que le joueur était en déplacement à Parme pour jouer un match, des cambrioleurs sont entrés par effraction dans sa maison en Italie.

A son retour, Franck Ribéry avait publié une de l’état de son domicile après le passage des malfaiteurs. Révolté, il partageait la découverte des meubles retournés, et des vêtements laissés sur le sol. « Ma femme a perdu quelques sacs, quelques bijoux, mais al Hamdoulillah, ce n’est pas l’essentiel. Ce qui me choque, c’est cette impression d’être à poil, d’avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas, je ne l’accepte pas ! » avait scandé l’ancien joueur du Bayern Munich.

La fille de Marine Le Pen, elle aussi, avait été victime de tels agissements au mois d’août.
Alors que la jeune femme de 21 ans dormait chez elle, les aboiements persistants de son chien la réveille vers 2 heures du matin. Un cambrioleur venait de passer par dessus la grille de la maison où elle résidait, et avait pénétré à l’intérieur du logement par une porte qui n’avait pas été vérouillée.

Le voleur a rapidement pris la fuite, après avoir emporté le sac à main de la jeune Mathilde Chauffroy, un sac retrouvé le lendemain par la police, à quelques mètres du domicile.

Une rentrée active pour Cécile de Ménibus

Des derniers jours de vacances difficiles pour Cécile de Ménibus qui s’apprête à démarrer une nouvelle saison sur les ondes de Sud Radio, aux côtés de Patrick Roger. La journaliste sortira également son premier roman, au mois d’octobre.

Un ouvrage intitulé « Je voudrais tout prendre d’elle », qui évoque l’histoire d’une mère préférant fuir le de sa fille en arpentant les routes de France. Cette histoire semble largement inspirée de la propre vie de Cécile de Ménibus, dont la sœur a disparu en 2015. La jeune femme, très proche de l’animatrice, s’était suicidée à 44 ans, pour des raisons difficiles à identifier.


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.