C que du kif : une chroniqueuse se lâche avec une anecdote sur sa vie intime

Les chroniqueurs de Cyril Hanouna sont libres de raconter tout ce qu'ils souhaitent en direct et ne s'en privent pas.

Depuis la fin du confinement, revient aux côtés de ses chroniqueurs habitués (nous retrouvons entre autres Valérie Bénaïm, Jean-Michel Maire ou encore Kelly Vedovelli) dans C que du kiff, sa nouvelle émission qui revient sur l’actualité médiatique.

Chaque jour, ils reviennent ensemble sur les évènements marquants de la journée (ou de la semaine), qu’ils soient léger ou plus grave – voir leur débat sur l’affaire Camélia Jordana et ses propos sur les violences policières. 

Un extrait des 12 coups de midi fait rire les chroniqueurs

Chaque soir, l’équipe de C que du kif (re)découvre des images télévisuelles ou médiatiques de la journée. Et aujourd’hui, mercredi 27 mai, ils ont rigolé devant une séquence issue des 12 coups de midi. 

Une candidate qui participait à l’émission de Jean Luc Reichmann devait répondre à la question suivante : quel objet a vu ses ventes augmenter durant le confinement. La réponse sex-toy était proposée, face à la réponse mystère.

Prise d’un fou rire, elle a choisi les sex-toys. La réponse mystère était les télévisions. Mais la jeune femme avait vu juste. Les sex-toys ont bien connu une hausse des ventes.

Cyril Hanouna A prendre ou à laisser
Source : TPMP (C8)

Cyril Hanouna demande quelques indiscrétions à ses chroniqueurs

D’humeur taquine – comme très souvent – Cyril Hanouna a puisé dans cet extrait qui l’a beaucoup fait rire pour demander quelques indiscrétions à ses chroniqueurs, à commencer par Valérie Bénaïm.

En couple depuis des années avec celui que tout le monde appelle Patoche, l’auteure et chroniqueuse de l’émission a accepté de répondre à la question de Cyril, bien que sa réponse ne l’ait pas convaincu.

En effet, à la question « Patoche t’a-t-il déjà demandé quelque chose pour pimenter ta vie« , l’amie du présentateur a ironiquement répondu qu’elle était elle-même un piment et que ce n’était donc pas utile.

Cyril Hanouna recadre Kelly Vedovelli
Source :

Isabelle Morini-Bosc se lâche sur le plateau

Si Valérie Bénaïm n’a pas souhaité jouer le jeu, Cyril Hanouna a trouvé en Isabelle Morini-Bosc une cible de choix. A la même question, la chroniqueuse répond sans détour et avec beaucoup d’humour que son mari avait souhaité faire l’amour avec elle, mais debout.

Si elle ne donne pas énormément de détail – évidemment – elle conclut que l’idée n’était pas bonne puisqu’il l’a fait tomber et qu’elle s’est blessée dans la manoeuvre. 

Une anecdote qui a fait mourir de rire ses collègues sur le plateau, notamment Cyril Hanouna.

Cyril Hanouna
Source : Le Point

Isabelle se rend sur le plateau de l’émission

La chroniqueuse était visiblement d’humeur coquine aujourd’hui puisqu’elle a ensuite accompagné Cyril Hanouna sur le plateau de sa nouvelle émission, A prendre ou à laisser.

En effet, le présentateur enchaîne C que du kiff et A prendre ou à laisser, les deux émissions étant tournées en direct sur deux plateaux très proches. Elle a ainsi fait une courte apparition au tout début de l’émission pour dire qu’elle trouvait quelqu’un à son goût. 

Et l’heureux élu n’est autre que Maître Moya, le huissier de justice qui se charge de répartir aléatoirement les sommes dans les boites.

Le huissier de justice avait auparavant était vu dans l’émission Secret Story et il semblait flatté par les propos que tenaient Isabelle Morini-Bosc à son égard. La chroniqueuse n’est cependant pas restée et à laisser la candidate Sarah ouvrir les boîtes.

Source : Public

Cyril Hanouna satisfait par les audiences

Bien que les audiences ne soient pas des plus reluisantes, Cyril Hanouna se dit satisfait par celle-ci. Il est heureux de constater que sa reprise de l’émission A prendre ou à laisser est massivement suivie par les téléspectateurs et qu’il continue de battre ses propres records d’audience.

Quant à C que du kif, il remercie chaque soir les téléspectateurs pour leur présence. Il se dit en effet très heureux des audiences, même si celles-ci sont très éloignées encore de celles de Touche pas à mon poste. 

Il pense que l’émission pourrait devenir l’une des plus rentables du PAF et que la chaîne pourrait être la première en France sur sa case horaire.

C’est tout ce que nous souhaitons à l’animateur, qui a enfin retrouvé dès le 11 mai les plateaux de tournage, après avoir animé Allo Baba pendant deux mois depuis le confort de son salon.

On ignore si les anecdotes d’Isabelle permettront à l’émission de faire d’encore meilleures audiences, mais faisons confiance à l’animateur qui sait comment fonctionne la télévision.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.