Britney Spears tente vainement de changer de tuteur !

Britney Spears a saisi le tribunal afin de changer de tuteur, mais en vain.

Britney Spears en décolleté

est sous tutelle depuis de nombreuses années. Mais sa situation interpelle. En fait, si la star a eu un comportement étrange il y a une douzaine d’années, on ignore pourquoi cette tutelle se prolonge. D’ailleurs les fans de la sont persuadés qu’elle est victime d’un coup monté.  Ils ont fini par créer un mouvement « free Britney » (libérez Britney). Alors que son père se remet de ses soucis de santé, la tutelle de Britney est exercée par Jodi Montgomery. Cette dernière est une tutrice professionnelle. Or Britney semble apprécier le travail de madame Montgomery. C’est ainsi que la jeune femme a chargé ses avocats de saisir la pour obtenir un changement de tuteur. Ces derniers ont déposé un dossier mais la situation va provisoirement rester inchangée, du moins jusqu’en février 2021.

Une tutelle qui se prolonge

Britney a été placée sous tutelle en 2008 suite à des soucis de bipolarité. La mesure de protection n’aurait du durer que pendant un laps de temps assez court. Il était prévu que la tutelle soit levée après la fin du Circus Tour en 2009. Or, cette procédure se prolonge indéfiniment sans qu’on sache pourquoi. En effet, ce type de mesure se justifie pour une personne gravement déficiente ou très âgée. Mais personne n’est capable de dire de quoi souffre réellement la jeune chanteuse pour qu’elle soit maintenue sous l’autorité de son père.

La démission du co-tuteur de Britney

En 2019, Andrew Wallet, a démissionné avec pertes et fracas. l’homme qui a collaboré pendant plus de dix ans avec le père de Britney a visé des motifs très graves dans sa démission. Il parle notamment de « préjudice grave, de danger immédiat et irréparable pour la personne protégée et pour son patrimoine » . Ce genre d’allégations, dans une démission, aurait du mettre la puce à l’oreille de la justice mais visiblement cela n’inquiète pas cette dernière.

Le mouvement free Britney créé par ses fans

Depuis 2019, de nombreuses rumeurs ont couru sur l’état de santé de la jeune femme. De nombreuses stars s’inquiètent pour elle. De plus, un magazine a indiqué qu’en fait les soucis psychiatriques de la jeune femme n’auraient jamais été officiellement diagnostiqués. Sa petite sœur, Jamie Lynn, est elle aussi intervenue en estimant que le traitement de Britney était trop lourd et sans doute non adapté. Régulièrement de nombreuses stars s’inquiètent de la situation incompréhensible dans laquelle se trouve la jeune femme. En effet, professionnellement la jeune femme a une magnifique carrière. La chanteuse a vendu 200 millions de disques. Ses tournées se déroulent à guichet fermé. C’est plus que surprenant pour une personne qui serait incapable de s’occuper d’elle -même.

Une demande de changement de tuteur

Le père de Britney Spears serait actuellement malade et en convalescence depuis quelques mois. Aussi la tutelle de la jeune femme est assurée par Jodi Montgomery, une tutrice professionnelle. Or, le déroulement de la mesure semble très bien se passer depuis l’intervention de cette femme. Britney apprécie d’ailleurs visiblement le changement. Ainsi, le 18 août, la chanteuse a fait déposer un dossier au tribunal de Los Angeles pour demander que son père soit déchargé de sa tutelle et que celle-ci soit définitivement gérée par le cabinet de madame Montgomery.

 

Le père de Britney opposé à cette modification

Ses avocats ont cependant de suite prévenu que le père de la chanteuse allait s’y opposer de façon très virulente. Il est vrai que le père de la chanteuse touche près de 130 000 dollars pour s’occuper de sa fille. Malheureusement le tribunal n’a pas souhaité donner une suite favorable à cette demande. Il a estimé que les choses devaient rester en l’état jusqu’en février 2021. Nul doute que Britney redemandera une modification de tutelle à ce moment-là.